Dieu, où est mon mari ?

Récit fictionnel d’une jeune chrétienne à la recherche désespérée d’un mari, mais qui s’est finalement ravisée…

Allons droit au but : je veux me marier ! Oui, je le revendique, et ce n’est un secret pour personne. Je suis chrétienne, célibataire, j’aime Dieu mais néanmoins, j’aspire au mariage. Je veux rencontrer mon mari, et vite ! J’ai grandi dans une famille chrétienne qui m’a inculquée de très belles valeurs. Mes parents sont l’exemple parfait d’un couple bâti sur Christ. J’ai toujours rêvé de connaître une union semblable à la leur. Le fait est que j’ai toujours voulu me marier pour vivre une histoire d’amour similaire.

Cependant, je dois reconnaître que j’avais parfois l’impression de vouloir connaître mon mari plus que Dieu lui-même. Voyez-vous, j’aime Dieu et tout ce qui concerne la foi, mais l’idée de me marier m’obnubilait ! Je traquais les jeunes couples mariés sur YouTube et les réseaux sociaux. Lorsque je voyais des couples dans la rue, j’avais un petit pincement au cœur. Et puis, j’ai vu mes amies d’enfance se fiancer, se marier, avoir leur premier enfant, puis le second. A dire vrai, j’avais parfois l’impression que Dieu m’avait oubliée, ou que mon mari s’était perdu en route, au choix.

Au fil du temps, j’ai réalisé que j’étais tombée dans l’idolâtrie. Oui, je suis devenue idolâtre du mariage. J’harcelais Dieu dans mes prières en lui demandant : où est mon mari ? Où est mon conjoint ? Où est l’époux que tu m’as promis ? Je voulais me marier parce que je voyais les années défiler et mon annulaire toujours vide. Je voulais me marier parce que je voulais pouvoir embrasser, câliner et avoir des relations sexuelles de façon « légale », dans le cadre du mariage. Je voulais me marier pour bon nombre de raisons… certaines se justifiaient, d’autres étaient carrément folles. La vérité est que j’aspirais au mariage pour combler un vide en moi, pour répondre aux idéaux de la société, pour être appelée Madame comme mes amies.

J’ai fini par réaliser que je n’avais pas besoin d’un mari. J’avais besoin de Jésus ! Il est l’époux parfait et aucun homme ne pourra jamais m’apporter ce qu’il m’apporte ! La relation que j’aurai avec mon mari ne pourra jamais remplacer la relation que j’ai avec Christ. Le mariage ne peut pas me sauver, il ne peut pas m’ouvrir les portes du ciel, il ne peut pas me laver de mes péchés, il ne peut pas me satisfaire pleinement et me donner tout ce dont j’ai besoin. Jésus n’est pas mort à la croix pour que je puisse avoir un mari. Il est mort pour me réconcilier avec Dieu.

Je pense que comme moi, beaucoup de femmes ne saisissent pas ce qui se cache derrière le mariage. Nous oublions que c’est une alliance devant Dieu, qui ne peut être rompue. Le mariage ne se résume pas aux dîners au restaurant, à la possibilité d’avoir des relations sexuelles, aux voyages en couple, aux photos sur les réseaux sociaux et autres mignonneries… Le mariage, c’est l’histoire d’une vie, la capacité de tenir ferme et de rester avec l’autre dans les bons, mais surtout dans les mauvais moments. Quand je réfléchis à tout cela et à la réalité du mariage, je réalise que je n’étais pas du tout prête à cela et que je ne le suis toujours pas. Aujourd’hui, je pense que je peux sincèrement remercier Dieu de ne pas m’avoir fait rencontrer d’homme. Je l’aurais amèrement regretter, soit parce que mon mari serait devenue une idole dans ma vie, soit parce que j’aurais réalisé que je m’étais mariée dans la précipitation avec un homme qui ne me correspondait pas du tout. Et puis, suis-je véritablement mariable ?

Mon histoire n’est sans doute pas unique et regroupe surement la majorité des raisons pour lesquelles chrétiens et chrétiennes veulent se marier, et vite :

  • ils ne supportent plus la solitude
  • ils veulent avoir des relations charnelles
  • ils voient les années défiler et n’en peuvent plus d’attendre
  • ils subissent les pressions de leur proche
  • ils sont conditionnés par les idéaux de la société

Je pense que le mariage est une bonne chose et qu’il est normal de vouloir rencontrer la personne avec qui nous finirons notre vie. Après tout, dans le jardin d’Eden, Adam était avec Dieu, mais il se sentait quand même seul, raison pour laquelle Dieu lui a donné Ève. Je crois donc qu’il n’est pas mauvais d’avoir hâte de se marier, tant que nos raisons sont légitimes et surtout que nous ne faisons pas de cette quête une obsession ! Il se peut que la raison pour laquelle vous soyez encore célibataire, est parce que Dieu sait qu’à partir du moment où Il vous apportera cette personne, elle deviendra votre Dieu ! C’était mon cas, alors pensez-y !

 

SOUTENIR CHRETIENS LIFESTYLE

Chrétiens lifestyle est un magazine indépendant qui ne reçoit aucun financement ni aide. Vous avez à coeur de soutenir notre équipe et de participer au développement de nos projets futurs ? Vous avez la possibilité de faire un don à notre rédaction en cliquant ICI. Merci pour votre soutien continuel !