La principale question que tous les célibataires chrétiens devraient se poser avant de chercher le mariage !

C’est une question que vous ne vous êtes peut-être jamais posée. Une question qui vous fera sourire ou à l’inverse, vous laissera perplexe. Une question dont vous ne comprendrez pas de suite l’intérêt. Une question à laquelle vous serez sans doute incapable de répondre dans l’immédiat, car elle vous demandera un temps de réflexion. C’est une question d’une importance capitale, mais que nous ne nous posons quasiment jamais : serai-je capable de m’épouser moi-même ?

La majorité des sermons qui nous enseignent sur le mariage, ont pour habitude de traiter des critères que nous devons rechercher chez l’autre, des partenaires que nous devons à tout prix fuir, des sujets de prière pour nos futurs conjoints… Et nous plaidons coupable ! Il est vrai que nous avons également suivi la tendance et pris pour habitude de traiter majoritairement d’autrui dans nos articles sur les relations, de cet autre que nous recherchons et qui doit nécessairement répondre à nos idéaux. Mais qu’en est-il de nous ?

La vérité est qu’il est plus facile à l’homme de pointer du doigt les défauts des autres, que de se remettre en question. C’est pourquoi lorsque nous parlons des anciennes relations que nous avons eu, nous sommes capables de dresser une liste interminable de défauts de notre ex, mais sommes bien plus silencieux lorsqu’il s’agit de s’attarder sur nos propres torts.

Quel que soit notre niveau spirituel, nous ne sommes pas parfaits. En tant que chrétiens, nous avons aussi des défauts, et nous devrons trouver des partenaires capables de les accepter tout comme nous serons capables d’accepter les leurs. Mais il y a certains éléments de nos vies qui n’en sont pas véritablement. A dire vrai, ce sont surtout des mauvaises habitudes comportementales ou caractérielles que nous avons développées durant notre célibat, sans prendre le temps de chercher à les travailler.

Or, de la même façon que nous cherchons quelqu’un disposant d’un certain équilibre spirituel et caractériel, nous devons nous aussi nous assurer de disposer de cette stabilité. Je recherche un homme de prière, mais suis-je moi même une femme de prière ? Je recherche une femme ordonnée, mais est-ce que j’essaye d’être moins bordélique et désordonné ? Il est vrai que nous recherchons généralement des personnes qui seront capables de nous compléter et qui disposerons justement des qualités qui nous font défaut. Néanmoins, ce n’est pas une raison pour ne pas chercher à s’améliorer et à travailler sur nos mauvaises habitudes qui feraient fuir un potentiel partenaire de vie !

Avant de chercher le mariage, chaque célibataire chrétien devrait s’assurer d’être un bon candidat au mariage, autrement dit, d’être une personne qu’il pourrait lui-même épouser ! Ai-je une bonne routine spirituelle ? Une situation professionnelle et financière qui me rendent indépendant ? Une bonne hygiène de vie ? Une certaine stabilité émotionnelle ? Suis-je capable de tenir un foyer ? De faire passer les besoins de l’autre avant mes propres besoins ?

Si vous faites le choix d’entrer dans une relation sans avoir pris le temps de mener une introspection, vous risquer de faire souffrir la personne en face de vous, qui n’a pas à payer les pots cassés de vos blessures du passé ! Certains traits de nos caractères et habitudes de vie constituent des défauts qui peuvent être changés ! Pourquoi les imposer à l’autre sous prétexte « qu’il vous a trouvé comme cela et doit donc vous épouser comme cela » ? Beaucoup sont aveuglés par leur orgueil et n’arrivent pas à reconnaître qu’ils sont parfois les seuls responsables de leurs échecs sentimentaux. Ils refusent de reconnaître leurs torts en sortant l’argument du « s’il ou elle m’aime, elle n’a qu’à m’accepter comme je suis. Sinon, qu’il ou elle me laisse à quelqu’un d’autre ! ». La vérité est que ce sont des personnes invivables, jalouses à l’excès et possessives, lunatiques et très instables psychologiquement, qui n’arrivent pas à être fidèles et à se contenter d’une seule personne,  qui sont incapables de communiquer, qui mènent un style de vie que peu seraient capables d’accepter… En somme, si nous mettrions une caméra de surveillance chez eux durant 24h, nous arriverions au constat suivant : impossible d’épouser une telle personne ! Et vous, si l’on installait que une caméra de surveillance chez vous, que découvririons-nous ?

Avant de chercher un partenaire qui vous corresponde à la perfection, assurez-vous d’être vous-même une personne épousable. Si vous êtes capable de répondre à ces différentes questions par l’affirmative, alors oui, nous pouvons dire que vous êtes prêt pour le mariage !

SOUTENIR CHRETIENS LIFESTYLE

Chrétiens lifestyle est un magazine indépendant qui ne reçoit aucun financement ni aide. Vous avez à coeur de soutenir notre équipe et de participer au développement de nos projets futurs ? Vous avez la possibilité de faire un don à notre rédaction en cliquant ICI. Merci pour votre soutien continuel !