La Parole déclare que tout ouvrier mérite salaire. Mais qu’en est-il lorsque cet ouvrier travaille pour Dieu ? Pensez-vous que tous ceux qui travaillent au service de l’Evangile doivent vivre de l’Evangile ? Quels domaines vous semblent les plus appropriés à la rémunération: enseignants/prédicateurs, artistes, écrivains, chantres et musiciens, médias et sites internet ?

 

SHARE

3 COMMENTS

  1. Je suis du même avis que michelle. Un pasteur à plein temps doit être rémunéré (sans abus) comme tout autre personne dans l’église qui sert de manière exclusive et à plein.

    Par contre un musicien, la personne de sono, prédicateur ou tout autre personne qui ne sert pas à plein temps pour l’église et qui a une activité à coté ne doit pas être selon moi rémunéré.

  2. oui, ils doivent être rémunérés sans abus s’ils ont consacré toute leurs vie au service de Dieu (s’ils n’ont pas une activité secondaire), juste le nécessaire, Certes Dieu dit que s’il prend soin de la fleur combien à plus forte raison l’homme, il dit au de ne pas s’inquiéter car il connait nos besoins.

  3. C’est Jésus lui-même qui a dit que « tout ouvrier mérite salaire », et, dans le contexte, le Christ s’adresse à ses disciples qu’Il envoie comme « ouvriers dans la moisson ».
    Il n’y a donc pas à revenir là-dessus et l’apôtre Paul l’a rappelé dans ses épîtres, parfois d’ailleurs pour dire qu’il renonçait à ce « droit » , préférant gagner sa vie par un travail en plus de ses prédications pour donner un exemple à ses lecteurs corinthiens tentés par l’oisiveté.
    De quelle manière parvient cette rémunération ? C’est selon les circonstances (soutien direct par une communauté ou association, offrandes lors des cultes et réunions, dons anonymes ou non, …).
    Mais de toute manière Dieu pourvoie toujours aux besoins de ses ouvriers fidèles et les témoignages de nombreux évangélistes et missionnaires l’ont montré et le montrent encore.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here