La pratique de donner la dîme à Dieu, c’est-à-dire un dixième (10%) de son revenu remonte à l’Ancien Testament. Dans les temps anciens, Abraham et Jacob donnèrent leur dîme un à Dieu (Hébreux 7:1-10; Genèse 14:19-20; 28:20-22). L’expression « donner » montre qu’ils le faisaient de leur plein gré, mais par la suite, elle est devenue obligatoire (Lévitique 27:30-33)en tant que ressource des Lévites qui servaient dans le temple. Cependant, dans le Nouveau Testament, chacun est exhorté à donner selon son cœur (1 Corinthiens 16:2) et il n’est nulle part fait mention de l’obligation de donner. Si sous l’Ancienne Alliance, le dixième de nos revenus appartenait à Dieu, devrions-nous faire moins sous la Nouvelle Alliance ?

 

SHARE

3 COMMENTS

  1. SI nous prenons toujours l’exemple sur Jésus dans la nouvelle alliance on dit de donner selon ce qu’on a résolu c’est à dire donner volontairement.

  2. Bonjour
    Demander si la dîme est d actualité revient d une autre manière à demander si la bible est toujours d actualité.
    Jesus n est pas venu abolir quoi que ce soit mais TOUT accomplir!

    • Si nous travaillons c’est grâce à Dieu, car nos projets ont été construit avec Lui, Il devient de ce fait notre partenaire, donc Lui donner 10% de nos revenus est la moindre des choses. Et nouvelle alliance n’est pas synonyme d’abolition mais d’accomplissement, donc oui la dîme est encore d’actualité.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here