Avant de les quitter, Jésus avait averti ses disciples de ce qui caractériserait la fin des temps : la séduction des chrétiens, l’apostasie et surtout les nombreuses dérives spirituelles que certains faux enseignants amèneraient dans l’Eglise. La Bible nous met en garde contre les doctrines qui égarent aujourd’hui un grand nombre de brebis. En voici une liste non exhaustive.

1) L’évangile de prospérité (Luc 12:15)

Cette doctrine très en vogue aux Etats-Unis s’axe principalement sur les bénédictions, les richesses et les possessions matérielles. Grossièrement, les églises et serviteurs prônant l’évangile de prospérité focalisent leurs sermons sur les finances et n’hésitent pas à monnayer dons, prières et bénédictions afin d’enrichir leur ministère. Donnez-leur 100€ et vous observerez un miracle financier sur votre compte avant la fin du mois. Donnez-leur 5000€, et là vous toucherez le jackpot : Dieu effacera toutes vos dettes ! Oui, Dieu veut bénir ses enfants et ne se réjouit pas de voir certains avoir du mal à joindre les deux bouts ou vivre dans la pauvreté. Pour autant, cette même pauvreté ne signifie pas que nous sommes passés à côté de quelque chose dans notre vie spirituelle voire pire, que Dieu ne nous aime pas. Que dire dans ce cas des chrétiens qui vivent dans des pays du tiers-monde ? Sont-ce de moins bons chrétiens que nous ? Dieu n’entend-t-il pas leurs prières et leur désir de s’en sortir ? La réalité est que si nous étudions bien la Parole, Dieu ne nous appelle pas à vivre dans la pauvreté, mais Il ne nous appelle pas non plus à vivre dans la richesse. Ce que Dieu veut, c’est que nous apprenions à vivre dans le contentement et à rendre grâce pour ce qu’il met à notre disposition chaque jour ! L’objectif de notre vie n’est pas d’amasser des trésors terrestres, mais des trésors célestes qui dureront éternellement !

Ce que le Bible dit : « Ne vous livrez pas à l’amour de l’argent; contentez-vous de ce que vous avez; car Dieu lui-même a dit: Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point » (Hébreux 13:5).

2) La pensée positive et le développement personnel

Tout droit venue du New Age, elle consiste à attribuer à nos pensées la capacité de créer tout ce que notre imaginaire peut souhaiter. Avant même de croire en Dieu, vous devez croire en vous et en vos compétences, car vous avez le pouvoir de tout accomplir. Il suffit de chercher cette force au fond de vous-même et de la déclencher ! Cette doctrine s’appuie notamment sur l’épisode biblique où Abraham a dû « voir » la terre promise avant de l’obtenir. Aujourd’hui, beaucoup de ministères prêchent un évangile édulcoré : on vous parle de succès, d’auto-accomplissement, de potentiel et de destinée que vous et vous seul êtes capable de libérer, on y ajoute quelques versets sortis de leur contexte ainsi qu’une petite touche de Jésus et hop : vous êtes auto-suffisant. Mais est-ce réellement ce que la Bible dit ? Pas réellement… En étudiant la Parole, nous apprenons que sans Dieu, l’homme ne peut rien et que tout ce que nous sommes capables de faire, nous le pouvons par Christ ! L’homme n’est rien sans Dieu et tout ce que nous sommes et que nous avons n’est que le fruit de Sa grâce.

A lire aussi :  Comment fonctionne une megachurch ? L'exemple de l'église Elevation du pasteur Steven Furtick

Ce que la Bible dit : « Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. » (Jean 15:5)

3) La toute-puissance de l’homme (Philippiens 4:8)

La Bible ne dit-elle pas que nous sommes des dieux ? C’est en tout cas bel et bien ce que cette doctrine met en avant : une forme de déité de l’homme comme le dit le Psaume 82:6. Selon ce courant, le chrétien ne peut d’ailleurs pas être sujet à la maladie ou à la faiblesse. Or, si l’homme est un Dieu, a-t-il encore besoin de dépendre de son Créateur ?

Il est extrêmement dangereux d’affirmer qu’un chrétien ne peut être malade ou faible. Si cette doctrine était vraie, pourquoi certains chrétiens ne sont-ils jamais guéris de leur handicap ? Pourquoi d’autres meurent-ils de cancer et de maladies graves ? Même en Christ, la maladie peut nous atteindre. La vérité est qu’il y a des choses pour lesquelles nous n’aurons jamais d’explication et des situations par lesquelles nous passons que Dieu permet pour une raison. Un chrétien peut mourir d’une maladie, même en ayant reçu toutes les prières et impositions des mains du monde. Certains diront sans doute qu’il s’agissait d’un manque de foi ou d’un esprit mauvais, mais il se peut aussi que ce soit tout simplement la volonté de Dieu pour cette personne, car nous savons que chacun d’entre nous est appelé à porter sa propre croix. L’homme n’est pas tout-puissant. Dès lors qu’il vient à Christ, il reçoit une forme d’autorité spirituelle qui lui permet notamment de combattre l’ennemi et les démons, mais cela ne fait pas pour autant de Lui un être supérieur.

Ce que la Bible dit : « Et pour que je ne sois pas enflé d’orgueil, à cause de l’excellence de ces révélations, il m’a été mis une écharde dans la chair, un ange de Satan pour me souffleter et m’empêcher de m’enorgueillir.  8 Trois fois j’ai prié le Seigneur de l’éloigner de moi,  9 et il m’a dit : Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi.  10 C’est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses, pour Christ; car, quand je suis faible, c’est alors que je suis fort. » (2 Corinthiens 12:1-10)

4) Le « Kingdom now » (Jean 18:36)

Cet évangile prône que le royaume est déjà là (sur la terre) et que nous devons d’ors et déjà régner ici-bas, jouir d’une grande richesse financière et matérielle et connaître un grand succès dans les affaires. Cette doctrine est contraire aux paroles de Christ qui a déclaré que son royaume n’était pas de ce monde et qui nous enseigne tout au long de son ministère que notre première demeure est celle qui nous attend dans la Nouvelle Jérusalem (Jean 14:2).

Ce que la Bible dit : « Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent; mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent » (Matthieu 6:19-20).

A lire aussi :  Pourquoi les jeunes ne vont plus à l'église ? Un blogueur américain répond

5) La négation de la déité de Jésus-Christ… (Hébreux 1:13)

… et du fait qu’Il soit le Fils de Dieu. Selon certains courants religieux, Jésus serait un prophète, un personnage politique ou un simple homme qui a influencé son temps. Pour répondre à cette question, nous vous recommandons de lire notre article sur la divinité de Jésus.

Ce que la Bible dit : « Car en lui (Jésus) habite corporellement toute la plénitude de la divinité« (Colossiens 2:9).

6) Servir avec les anges (2 Corinthiens 11:4)

Selon cette doctrine, nous serions appelés à exercer avec les anges, à entrer en contact avec eux afin qu’ils puissent nous aider dans le ministère. Or, la Bible affirme de façon claire que les anges sont au service exclusif de Dieu et ne se soumettent qu’à Lui. Autrement dit, ils ne peuvent pas communiquer avec nous sans que Dieu ne l’ait ordonné. Les anges ne sont pas des hommes. Ils ont des missions bien spécifiques qui se distinguent de nos ministères. Nous n’avons pas à chercher à entrer en contact avec eux et encore moins à les prier !

Ce que la Bible dit : « Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut ? » (Hébreux 1:14)

7) Les Bibles revisitées (Apocalypse 22:18-19)

Ne soyez pas étonnés de voir apparaître des Bibles « gay-friendly » comme la Queen Bible James.  Certains ministères influents n’hésitent pas à réécrire la Bible selon leur pensée et leur propre interprétation. La raison : le Seigneur leur en aurait donné l’ordre. Pourtant, nous lisons dans la Bible qu’il est interdit à tout homme d’en modifier le texte.

Ce que la Bible dit : « Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: Si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre; et si quelqu’un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre. » (Apocalypse 22:18-19).

Ces 7 fausses doctrines ne sont qu’une infime petite sélection de tous les faux enseignements qui sont aujourd’hui prodigués dans les églises. Il y aurait encore beaucoup à dire mais par cet article, nous souhaitons encourager chaque chrétien à redoubler de vigilance et à faire preuve de discernement. Apprenons à connaître Dieu dans l’intimité de la prière et dans la méditation de la Parole. C’est alors que nous serons capables de distinguer ce qui vient véritablement de Lui et ce qui est corrompu !