Patientez...

Je recherche...

Image Map
Prière Spiritualité

Comment prier de façon moins égoïste ?

Partager

L’une des raisons pour laquelle Dieu ne répond pas à nos prières est parce que nous adoptons souvent une attitude égoïste. Jacques 4:3 déclare en effet que « nous demandons et ne recevons pas parce que nous demandons mal, dans le but de satisfaire nos passions ». Sans nous en rendre forcément compte, nos prières s’axent souvent sur nos propres besoins. Nous demandons à Dieu de NOUS bénir, de NOUS guérir, de NOUS protéger, de NOUS élever comme s’il s’agissait du fameux génie de la lampe d’Aladin. Qu’en est-il des autres et qu’en est-il de Lui ? Notre amour est-il véritablement désintéressé ? Aimerions-nous Dieu de la même façon s’Il n’avait rien à nous offrir ? Nous devons apprendre à réformer notre façon de prier. Voici nos 5 conseils pour prier de façon moins égoïste !

1) Commencer son temps de prière par des chants

Voici l’un de secrets que beaucoup de chrétiens négligent durant leur temps de prière. L’adoration n’est pas un simple temps de chants à l’église. C’est l’atmosphère dans laquelle Dieu baigne ! La Parole déclare que Dieu siège au milieu des louanges de son peuple (Psaumes 22:4). La meilleure façon de rentrer dans Sa présence et de se laisser environner par Lui, c’est de l’adorer avant même de prier ! Dieu recherche des adorateurs qui le l’adoreront en esprit et en vérité (Jean 4:24). Êtes-vous un adorateur ? Peut-être est-ce cette dimension qui vous manque et vous empêche de voir vos temps d’intimité avec Dieu augmenter d’un étage et atteindre le Ciel ! Adorer Dieu est une façon de Lui rappeler que notre priorité, c’est Lui et non nos demandes et requêtes. Changez vos temps de prière en y incorporant un temps de louange et d’adoration. Vous constaterez d’ici peu une réelle différence !

2) Prendre le temps d’adorer Dieu

Après avoir adoré Dieu par un chant, vous devez débuter votre prière par un moment d’adoration identique, mais cette fois-ci grâce à vos mots et paroles. Dans Matthieu 6, Jésus ne commence pas le notre Père par en demandant le pain quotidien mais en disant ceci : « Que ton nom soit sanctifié » ! C’est pourquoi nous devons de la même façon commencer nos prières par rappeler à Dieu ce pourquoi nous l’aimons.

« Seigneur, Je viens à toi aujourd’hui pour Te dire merci pour ce que Tu es. Merci d’avoir envoyé Ton Fils à la croix. Merci de m’avoir aimé comme nul autre. Ton nom est grand et merveilleux. Tu règnes sur la Terre, dans les cieux et dans ma vie. Toute la Création se prosterne devant Toi parce que Tu es digne de recevoir la gloire ! Reçois toute mon adoration mon Dieu. Je t’aime tellement ! »

3) Lui faire part des besoins des autres avant nos propres besoins

Nous avons pour la plupart pris l’habitude de commencer par évoquer nos propres besoins avant ceux des autres. Pourquoi ne pas intervertir l’ordre ? Avant d’étaler toutes vos requêtes, partagez celles de vos proches ou de personnes que vous ne connaissez pas forcément mais qui ont tout autant besoin de Dieu que vous.

« Jésus, avant même de prier pour moi, je veux avoir une pensée pour Lucie. Seigneur Père tu connais sa situation. Je prie afin que Tu puisses te manifester puissamment dans sa vie. Je veux croire que Ton Saint-Esprit l’a déjà restaurée là où elle se trouve. »

La rédac’ vous recommande :
– Le livre A chaque jour sa bénédiction pour apprendre à dire à Dieu ce que l’on ressent.
– Le livre Les clefs des bénédictions de Dieu pour débloquer les bénédictions de Dieu dans sa vie.
– Le livre Les prières qui activent les bénédictions écrit à l’attention de ceux qui veulent savoir comment prier pour que Dieu nous accorde Ses bénédictions.

4) Utiliser plus souvent le « NOUS » à la place du « JE »

L’une des raisons pour laquelle l’Eglise universelle se porte mal est parce que nous, chrétiens, ne prenons pas assez le temps de prier pour Elle. Le Salut est individuel, certes, mais cela ne doit pas nous empêcher de nous soucier du Salut de nos frères et soeurs. Pourquoi courir convertir le monde entier lorsqu’au sein même des chrétiens, peu ont véritablement rencontré Jésus ? Dans nos prières, nous devons apprendre à mettre de côté le « JE » pour laisser plus de place au « NOUS ». Lorsque vous priez pas exemple pour le discernement, ne priez pas simplement pour l’avoir vous, mais pour que tous les enfants de Dieu en soient dotés. Prenez le temps de prier pour l’unité des chrétiens. Intercédez pour le peuple de Dieu car il a aussi besoin de prière !

« Seigneur, pardonne-nous, mes frères et soeurs en Christ ainsi que moi-même, pour toutes les fois où nous n’avons pas été à la hauteur. Aide-nous à marcher dans Tes voies. Purifie-nous. Enlève le péché de nos coeurs et transforme-nous. Nous avons tant besoin de Toi Jésus !« 

5) Intercéder pour au moins 3 personnes.

La Parole de Dieu nous encourage à devenir des bénédictions dans la vie des autres. Ces bénédictions peuvent se matérialiser à chaque fois que nous parlons d’eux dans nos prières. Quand vous priez, prenez le temps d’intercéder pour au moins trois personnes de votre entourage. Intercéder ne veut pas dire évoquer. Cela ne veut pas non plus dire insérer leur nom dans une petite phrase, histoire de montrer que vous avez pensé à eux. Intercéder pour un tiers c’est prendre son combat spirituel à bras le corps, comme s’il s’agissait de notre propre combat !

« Seigneur, je veux ce soir te présenter le cas de mon frère Samuel. Je veux me lever dans la prière pour sa situation car Tu déclares dans Ta Parole que la prière du juste a une grande efficacité. Je prie dans le nom de Jésus que tous ses tourments soient chassés, que ses problèmes prennent fin et qu’il sorte de ses combats avec la victoire. Mon Dieu, accorde Lui ta grâce à nouveau !« 

6) Toujours se référer à Sa volonté lorsque l’on formule Ses souhaits

Ne demandez plus rien sans y ajouter la phrase « selon Ta divine volonté ». Ne faites plus aucune requête sans dire au préalable « si tu es d’accord avec cela ». N’exigez plus aucune bénédiction ni aucune provision sans vous référer à la volonté parfaite de Dieu pour votre vie. Le Seigneur ne vous accordera non pas ce que vous désirez, mais ce qu’Il estime bon pour vous. Une des façons de paraître moins égoïste est de demander à Dieu son consentement à chaque fois que vous lui demander de pourvoir à vos besoins.

« Jésus, je ne sais pas ce que tu désires pour moi dans ce domaine, mais je veux remettre entre Tes mains ma scolarité. Je suis perdu, confus, je ne sais pas à quoi Tu me destines, mais j’ai à coeur d’entreprendre une voie littéraire. Si c’est Ta volonté, ouvrez-moi les portes Seigneur.« 

7) Faire preuve de gratitude

Beaucoup d’entre nous ne savons plus remercier Dieu pour les choses que nous avons. Nous sommes incapables de vivre dans le contentement. Nous vivons dans une société de consommation qui nous fait passer à côté de toutes les bénédictions que Dieu nous accorde. Le simple fait de pouvoir lire cet article est une bénédiction car cela veut dire que vous avez la grâce d’avoir un téléphone, un ordinateur ou une tablette, que vous avez Internet, que vous avez des yeux et que vous avez eu accès à l’éducation car vous êtes alphabétisé. Quelle grâce ! Savez-vous que beaucoup de personnes dans le monde rêveraient d’avoir ne serait-ce qu’un tiers de tout cela ? A chaque fois que nous exposons un besoin devant le Seigneur, remercions-Le en parallèle pour une grâce qu’Il nous a accordée.

« Tendre Père, je veux te remercier pour le merveilleux corps que Tu m’as donné. Oui, je suis une créature merveilleuse, car c’est Toi qui m’a conçu. Merci pour ce beau sourire que tu m’as donné, merci pour ces mains, merci pour ces yeux qui me permette de voir. Seigneur, je veux prier afin que cette perfection s’étende à tous les membres de mon corps, notamment à mon pied malade. Je sais que Ton désir le plus profond est que je sois en bonne santé. Alors guéris-moi Père, dans le nom précieux de Ton Fils !« 

 

Soyons moins égoïste dans nos prières. Pensons aux autres mais pensons aussi à Dieu. Nous verrons nos temps de prière changer du tout au tout !

SOUTENIR CHRETIENS LIFESTYLE

Chrétiens lifestyle est un magazine indépendant qui ne reçoit aucun financement ni aide. Vous avez à coeur de soutenir notre équipe et de participer au développement de nos projets futurs ? Vous avez la possibilité de faire un don à notre rédaction en cliquant ICI. Merci pour votre soutien continuel !

Mots-clé

4 Comments

  1. pepscafe 28 novembre 2017

    Bonjour !

    Merci pour votre blogue, que je découvre, avec tout ce qui a autour, et pour cet article édifiant, parmi d’autres, qui nous exhortent à ne plus prier de manière égoïste.
    J’aime bien votre rappel de l’importance de prier en disant « nous », car ce « nous » est inclusif. Le « Notre Père », que vous citez, l’utilise, certainement pour cette raison. Cela me fait dire que prier n’est pas une activité « en solo » : c’est entretenir une relation avec le Père, un Dieu relationnel, et manifester notre confiance en Celui dont nous reconnaissons (normalement) la Seigneurie dans tous les domaines de notre vie.

    Ceci dit, de votre article, il ressort qu’en réalité, nous ne savons pas prier. Oserons-nous l’avouer à notre Seigneur, à l’instar des disciples en Luc 11v1, qui lui ont un jour demandé de « leur apprendre à prier », et ce, alors que Jésus était en train de prier « en un certain lieu » ?
    Nous ne savons pas prier. Sans doute, comme vous le soulignez, parce que notre centre de gravité n’est pas le bon (cf Jacq.4v3). Heureusement, nous disposons du meilleur professeur en la matière : le Seigneur Jésus-Christ Lui-même, qui nous enseigne, via « le Notre Père », non pas « une prière à apprendre », mais LA prière par laquelle nous pouvons apprendre (Luc 11v2-4 et Matt.6v5-15).
    Ensuite, Jésus nous enseigne où et dans quel état d’esprit prier : non pas pour être vu, mais « dans le lieu secret », soit au plus profond de notre intimité, là où il ne nous sera pas permis de tricher(Matt.6v5-6) devant Dieu. Revenons donc à la source, en nous asseyant aux pieds de Celui que nous prétendons suivre !

    Fraternellement et bonne suite à vous,
    Pep’s