Interview : Pascal Portoukalian, directeur de la boutique et du web-magazine Paul & Séphora

photo-pascal3

Paul & Séphora, c’est une boutique en ligne proposant divers produits chrétiens, mais aussi un web-magazine sur le lifestyle chrétien depuis septembre dernier. Derrière cette entreprise se cache un homme dont la longue barbe fait la signature : Pascal Portoukalian. Porté par l’univers de la musique et du lifestyle chrétien, Pascal Portoukalian est un touche-à-tout qui concilie avec aisance et pragmatisme sa foi, son quotidien, sa vie professionnelle et ses engagements associatifs. Nous avons cherché à en savoir plus sur cet étonnant directeur aux multiples facettes !

Bonjour Pascal Portoukalian. Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

J’ai 38 ans et je vis à Valence (Drôme) avec mon épouse et nos 3 enfants. Je dirige Paul & Séphora depuis 2 ans. Parallèlement, j’occupe certaines responsabilités dans mon église locale et mon union nationale d’églises. Je suis également membre du Conseil d’Administration de l’association Aventure en Solidaire auprès de mon ami et prédécesseur Marc Brunet. Je préside par ailleurs deux associations : l’ALEPEF (Association des Libraires et Editeurs Protestants Evangéliques Francophones), ainsi qu’une association de parents d’élèves. Je suis amateur de cyclisme et de batterie. Mon entourage s’amuse de mes piètres talents de danseur et de mécanicien, ainsi que de mon petit faible pour tenter de sauver toutes sortes d’animaux ! (rires)

Pouvez-vous nous raconter brièvement votre parcours professionnel avant d’arriver à la tête de Paul & Séphora ?

paul-sephora

Après mes études de commerce et de management, j’ai débuté dans la vie active comme directeur stagiaire de supermarché. En quittant la grande distribution, j’étais convaincu de vouloir servir Dieu dans une structure chrétienne…Je suis ainsi arrivé chez Séphora Musique en 2002 pour en assumer la responsabilité commerciale et marketing. J’en suis parti après dix années, pensant que mon temps était venu de quitter le monde professionnel chrétien. Je ne savais pas où mes pas me mèneraient mais je savais une chose : je voulais être dans un projet que Dieu approuverait. J’ai eu le privilège de pouvoir passer deux années à m’occuper de mes enfants comme père au foyer: c’est une expérience que je souhaite à tous les papas ! Pendant ces deux ans, j’ai pu rechercher la direction de Dieu, me concentrer davantage sur ma relation avec Lui, et étudier plusieurs dizaines de projets très variés. Finalement, contre tout ce que j’aurais pu imaginer, je suis revenu à mon « point de départ » en reprenant Séphora Musique, mais cette fois-ci comme directeur. Mes projets n’ont pas été réfléchis en vain : certains d’entre eux ont ainsi pu trouver tout leur sens au sein de la structure. C’est ainsi qu’en élargissant la vision et les activités de Séphora Musique, nous sommes devenus Paul & Séphora.

Vous accordez une importance particulière à la notion de « lifestyle chrétien ». Comment la définissez-vous ?

Le lifestyle peut se traduire littéralement par « style de vie » ou « mode de vie » : le lifestyle, c’est une manière de vivre qui reflète les valeurs et les attitudes d’une personne ou d’un groupe de personnes.  Si mes valeurs sont constituées de notions chrétiennes – comme par exemple la pureté, la bonté, la sagesse, l’honnêteté, la loyauté, l’amour du prochain, l’envie de pardonner et d’être en paix avec tous, … – alors je vais souhaiter que ces valeurs transparaissent à travers moi. Ainsi, ces valeurs vont se voir à travers mon mode de vie, mon « lifestyle ». Par exemple : à travers ma manière d’être, de penser, de vivre, de m’habiller, à travers les livres que je lis, les films que je regarde, les relations que j’entretiens, les blagues que je fais, ma manière de décorer mon chez moi, ma façon de me comporter avec mes collègues de travail, l’enseignement que j’apporte à mes enfants… et la liste peut être longue ! Je vis le lifestyle chrétien quand ma foi chrétienne imprègne, irrigue tous les domaines de ma vie quotidienne. Il ne s’agit pas nécessairement d’afficher ou d’affirmer sa foi, mais de vivre en chrétien, j’allais dire « tout simplement ». C’est pour cela que notre offre d’articles peut s’élargir à plein de domaines.

En plus de la boutique, vous venez de lancer le magazine Paul & Sephora. Pourquoi ce nouveau média ?

Pour plusieurs raisons. D’abord parce que nous avons des choses à dire et qu’un site-boutique n’est pas adapté pour cela. Ensuite parce qu’une succession de circonstances nous y ont poussés et qu’il nous a paru clair que la main de Dieu nous menait vers ce lancement. Enfin, parce qu’il y a des passerelles évidentes entre une boutique et un magazine. Nous proposons un magazine qui offre du contenu de qualité, et, si les lecteurs veulent aller plus loin pour alimenter leur réflexion ou affirmer leur position, la boutique associée au magazine est un complément logique. Celui qui n’est pas intéressé par une boutique, trouvera du contenu rédactionnel intéressant sur la musique et le lifestyle chrétien sans pour autant devoir rentrer dans une boutique. L’un sert l’autre, l’autre sert l’un, et les deux peuvent vivre indépendamment. C’est une vraie valeur ajoutée pour les utilisateurs.

Quelle est la vision du magazine et quels seront les sujets abordés et exclus ?

La thématique porte sur le « lifestyle », ce qui ouvre des possibilités quasi-illimitées : la musique bien sûr puisqu’elle est notre « spécialité historique », mais plus globalement tout ce qui a trait à la culture, aux loisirs, à la mode, à la déco, à la vie des églises. On y trouve des interviews, des portraits, des clips… Si l’on convient que la foi chrétienne peut imprégner tous les domaines de la vie, alors tous les domaines de la vie peuvent être traités. Nous voulons contribuer à faire passer l’idée que la foi chrétienne est d’abord quelque chose qui se vit. Oui, témoigner est une bonne chose. Mais il existe de multiples façons de témoigner, et dire « Jésus t’aime » n’en est qu’une parmi d’autres. Aimer l’autre sans le juger en est une autre. Être honnête en toutes circonstances en est encore une. Encourager un « style de vie » chrétien est une mission très vaste !

D’ailleurs, qui est la personne en charge de la rédaction des articles ? Et si l’on souhaite publier pour vous, comment procéder ?

Nous rédigeons les articles en interne ou sollicitons des rédacteurs pour leur expertise. Bien entendu, d’autres peuvent apporter leur contribution : il suffit de nous soumettre des articles vers lesquels nous pourrons rediriger les lecteurs s’ils sont de qualité et conformes à notre thématique.

Vous avez déjà publié un certains nombre d’articles. Quels ont été vos premiers retours ?

Ils sont très bons. La fréquentation du site paul-sephora.com a explosé dès les premiers jours ! Les lecteurs semblent particulièrement avoir apprécié nos interviews et certains articles comme « Tenue correcte exigée » ou « Payer pour louer Dieu ? De qui se moque-t-on ? ».

Une version papier dans quelques années ?

L’histoire le dira !

Que peut-on vous souhaiter pour la suite ?

Comme pour la production musicale : que le lifestyle soit tellement bien ancré dans la culture qu’il n’y ait plus besoin de nous pour sensibiliser les chrétiens. Ce serait notre plus belle récompense ! Et nous irons alors explorer d’autres domaines…

Merci Pascal Portoukalian pour cette interview.

 

Cet entretien vous a plu ? Retrouvez la boutique en ligne et le web-magazine Paul et Séphora sur leur site internet, les chroniques de Pascal Portoukalian sur le site d’Info-chrétienne et sur le Replay de la rubrique « Grain de Poivre » sur Phare FM.

Written By
More from Johanna B-M

Smokie Norful au Gospel Festival de Paris 2016

Pour sa 13ème édition, le Gospel Festival de Paris vous donne rendez-vous...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *