Possessions, délivrances et cures d’âme : qu’en penser en tant que chrétiens ?

Les interrogations que suscite la question de la délivrance, des démons et des possessions sont nombreuses au sein de l’Eglise. Le monde réel est par définition même ce que l’on peut apercevoir. Mais le monde spirituel est encore plus réel, car c’est de lui que découle tous les événements qui se passent dans le monde. En tant que chrétiens, nous ne pouvons négliger cette réalité, Dieu étant Lui-même un être spirituel et notre foi étant ainsi basée sur les choses invisibles (Hébreux 11:1). Face à l’intérêt croissant du monde pour l’occultisme, quelle doit être la position des chrétiens ? Doit-on croire à l’existence des démons, aux possessions, aux délivrances, aux cures d’âme et à ces choses invraisemblables pour toute personne logique, raisonnable et pragmatique ?

La délivrance (aussi appelée cure d’âme) peut se définir comme le fait de délier quelqu’un d’un joug ou lien spirituel, en le libérant d’un esprit mauvais (démons). Face à cette réalité, nous pouvons classer les avis des chrétiens en trois classes distinctes :

  • Il y a d’abord les septiques et les ignorants pour qui les démons n’existent pas ou n’ont guère d’influence sur les chrétiens car ils ont donné leur vie à Christ et par conséquent, ne peuvent être habités par des esprits.
  • Il y a ensuite les indifférents qui savent que les esprits impurs sont une réalité, mais préconisent d’en parler le moins possible.
  • Enfin, il y a la troisième catégorie, celle qui voit les démons comme étant la cause de tout et passe son temps à chasser le diable. Dans chacun de ces cas, il y a un manque d’enseignement évident, soit en amont, soit en aval.

Jésus délivrait

La délivrance faisait partie intégrante du ministère de Jésus, au même titre que les miracles, la guérison, l’enseignement de la parole ou la résurrection des morts. C’est d’ailleurs ce fait nouveau qui stupéfiait ses semblables : « il commande avec autorité aux esprits impurs et ils lui obéissent ! » déclare Marc 1:27. Mais Jésus ne s’est pas contenté de chasser les esprits mauvais. Il est allé plus loin en déléguant cette même autorité à ses disciples, afin qu’ils marchent sur ses traces. La prédication de la Parole, lorsqu’elle est ointe, est toujours accompagnée de signes, de prodiges et de miracles, car la parole de Dieu est vivante. Là où elle est prêchée avec foi par de véritables disciples, les démons sont obligés de lâcher leurs prisonniers. Souvenons-nous aussi des apparitions du Seigneur qui à elles seules, déclenchaient des manifestations démoniaques violentes chez ceux qui étaient possédés.

  • Luc 11:14 : « Jésus chassa un démon qui était muet. Lorsque le démon fut sorti, le muet parla, et la foule fut dans l’admiration« .
  • Matthieu 8:16 : « Le soir, on amena auprès de Jésus plusieurs démoniaques. Il chassa les esprits par sa parole…« 
  • Marc 1:39 : « Et il alla prêcher dans les synagogues, par toute la Galilée, et il chassa les démons« .
  • Marc 9:25 : « Jésus, voyant accourir la foule, menaça l’esprit impur, et lui dit: Esprit muet et sourd, je te l’ordonne, sors de cet enfant, et n’y rentre plus« .
  • Luc 4:35 : « Jésus le menaça, disant: Tais-toi, et sors de cet homme. Et le démon le jeta au milieu de l’assemblée, et sortit de lui, sans lui faire aucun mal« .

La réalité du monde spirituel

La réalité est celle-ci : de nombreux chrétiens souffrent et font face à des problèmes auxquels ils ne trouvent pas de solutions, en dépit d’abondantes prières. Nous ne pouvons pas ignorer les œuvres des ténèbres et les ravages qu’elles causent dans de nombreuses vies, et tout particulièrement celles des croyants. La délivrance n’est pas tout : elle ne règle pas les questions de bon sens, de sagesse et d’une vie alignée sur la Parole, mais quelquefois, elle est nécessaire, surtout si le Seigneur le révèle en exposant certains esprits à la lumière. Pourtant, rares sont les ministères qui exercent la délivrance, ou le font de façon correcte et toujours dans le nom du Seigneur Jésus. A côté de cela, d’autres ont choisi de fermer les yeux sur les souffrances atroces des enfants de Dieu et sur les problèmes insurmontables qu’ils vivent au quotidien. Ils ont délibérément choisi d’occulter les cures d’âmes et délivrances, ce qui relève d’un total manque de discernement mais surtout de désobéissance ! N’est-ce pas le Jésus que nous servons qui a déclaré « Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement » dans Matthieu 10-6 ou encore « Voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom ils chasseront les démons, ils parleront en langues nouvelles, ils saisiront des serpents, et s’ils boivent quelque poison mortel, il ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux infirmes, et ceux-ci seront guéris » dans Marc 16:17 ?

Lorsqu’un esprit impur se manifeste au milieu d’une assemblée, il faut le chasser. Si l’église fonctionne en accord avec la Parole et que ses membres exercent les dons spirituels, Dieu donnera toujours à quelqu’un dans l’assemblée, le discernement sur l’esprit en question. La Bible nous est précieuse dans ce qu’elle apporte comme informations, mais il y a des choses que l’Esprit-Saint nous révèle en surplus, car Il est encore là pour nous enseigner sur certaines réalités spirituelles. Il nous faudrait plusieurs chapitres pour décortiquer tout ce qu’il y a à dire sur la délivrance, mais ce qu’il nous faut savoir en premier lieu, c’est que le fait d’avoir donné sa vie à Christ ne nous rend pas parfaits. Il y a un cheminement, une progression dans notre marche et notre sanctification.

Pourquoi la délivrance pose-t-elle problème aujourd’hui ?

Pourquoi si peu d’enthousiasme autour de la question de la délivrance ? Premièrement, nous pouvons évoquer la peur de tout ce qui trait au monde spirituel et aux manifestations. N’oublions pas non plus certains cas excessifs, les abus, les vidéos choquantes voire violentes qui pullulent sur internet et nous donnent un aperçu souvent faussé de ce qu’est la délivrance. Enfin, cela peut aussi s’expliquer par la tiédeur dans laquelle s’est installée l’Eglise de la fin des temps, la perte de son zèle et de son premier amour. Dans beaucoup d’églises, la puissance de Dieu n’opère pas car les programmes d’hommes ont pris le dessus sur le Saint-Esprit, qui s’est peu à peu retiré. De nombreuses brebis sont esseulées, fatiguées, lasses, et terriblement liées par des choses très lourdes. Elles ne trouvent ni aide ni secours. Nous recevons tellement de demandes, d’appels au secours que nous constatons effectivement combien la moisson est grande et le terrain immense !

 

Non seulement la délivrance est bel et bien biblique, mais elle n’est pas non plus une option. L’Eglise doit obéir aux ordres du Seigneur, afin de délivrer ceux qui portent des jougs. Ce n’est pas qu’une affaire de ministère ou de  »grand serviteur de Dieu », car il s’agit de « miracles qui accompagneront ceux qui auront cru », c’est-à-dire tous les disciples de Christ, nous comme vous. Même si la délivrance en effraie plus d’un, Dieu continuera de oindre et de lever des hommes et des femmes qui chasseront les démons et libéreront les chrétiens opprimés (toujours par le puissant nom de Jésus); Des chrétiens qui n’auront pas peur d’intercéder, de pleurer pour le peuple de Dieu, de combattre l’ennemi quitte à parfois prendre eux même des coups et subir ses attaques ! Où sont les ouvriers prêts à obéir au Seigneur ? Qui Dieu enverra-t-Il pour délivrer son peuple ?

 

Chrétiens lifestyle organise le 15 septembre prochain sa toute première conférence sur le thème des « réalités du monde spirituel » dans lequel nous aborderons ce sujet plus en détails. N’hésitez pas à vous inscrire sur le site conference.chretienslifestyle.com.

SOUTENIR CHRETIENS LIFESTYLE

Chrétiens lifestyle est un magazine indépendant qui ne reçoit aucun financement ni aide. Vous avez à coeur de soutenir notre équipe et de participer au développement de nos projets futurs ? Vous avez la possibilité de faire un don à notre rédaction en cliquant ICI. Merci pour votre soutien continuel !