Tous les disciples sont chrétiens mais tous les chrétiens ne sont pas disciples du Christ. Beaucoup se donnent l’apparence d’hommes et de femmes pieuses soumis à la Parole de Dieu, mais poursuivent en réalité leurs propres objectifs, que ce soit la richesse financière, la renommée, une influence politique ou d’autres vanités matérielles. Ces faux disciples charment les brebis nouvellement converties ou faibles dans la foi et donnent l’impression d’être plus spirituels et saints que le Saint-Esprit lui-même. Il n’y a rien de plus trompeur et de plus dangereux que les personnes faisant preuve de narcissisme spirituel. Le narcissique spirituel est une personne qui utilise l’Evangile à ses propres fins, pour se construire une image et se placer en figure d’autorité. La Bible parle de lui comme d’un « tombeau blanchi, ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force » (2 Timothée 3:5). Voici 5 façons de le reconnaître.

1) Jésus n’est jamais au centre de son discours

Le narcissique spirituel aime se promouvoir. Chaque conversation est pour lui l’occasion de partager ses connaissances bibliques et de s’établir comme un chrétien supérieur aux autres. Il aborde généralement sa super-spiritualité en ne faisant qu’évoquer ses propres réalisations. Vous l’entendrez sans cesse parler de SON onction unique, de SA guérison des malades, de SES miracles grandioses, de SON prochain livre qui sort, de SES missions dans tel ou tel pays. Mais si vous prêtez attention à son discours, vous remarquerez que le nom de Jésus n’y a pas sa place. C’est comme si chacune de ses actions n’avait été réalisée que par sa propre force, sans la puissance du nom de Jésus. Alors que la Parole nous demande de ne pas rechercher notre propre gloire (Proverbes 27: 2), le narcissique spirituel lui ne cherche que l’approbation du monde et ses éloges.

« Car je n’ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié. » (1 Corinthiens 2:2)

2) Il ne fait que s’étaler

Le narcissique spirituel désire attirer les regards sur sa propre personne. En conséquence, il n’est pas rare qu’il envahisse les conversations des autres. Il le fait souvent sous le couvert de vouloir «aider» ou «reprendre» l’autre, mais n’a en réalité aucun autre but que de se faire voir. Vous remarquerez qu’il a également une façon d’injecter ses propres opinions dans chaque débat et a son mot à dire sur tout, même sur des choses dont il ne maîtrise pas forcément le sujet. La Bible nous avertit sur ces personnes qui créent des divisions entre les croyants et ne servent que leurs propres intérêts (Romains 16:17-18, Psaumes 36:1-4).

« Celui qui parle beaucoup ne manque pas de pécher, mais celui qui retient ses lèvres est un homme prudent. » (Proverbes 10:19)

3) Il tord les Écritures

Susan B. Anthony, militante américaine des droits civiques du XIXè siècle a dit un jour : «Je me méfie de ces gens qui connaissent si bien ce que Dieu veut qu’ils fassent, parce que je remarque que cela coïncide toujours avec leurs propres désirs». De la même manière, un narcissique spirituel utilisera la Bible comme un moyen d’arriver à ses propres fins. Il ne mémorisera qu’une poignée de versets qui justifieront son comportement et iront dans son sens. Tous les autres passages étant en conflit avec ses actions seront ignorés.

4) Il prêche l’amour mais ne le témoigne jamais

La manière la plus simple d’identifier un narcissique spirituel est de voir si ses paroles sont accord avec ses actions. Beaucoup prêchent l’amour et la compassion, partagent des versets allant dans ce sens, réprimandent ceux qui n’en font pas assez preuve, mais leurs propres actions prouvent le contraire. Matthieu 7 nous enseigne que l’on peut reconnaître un faux prophète à ses fruits. «Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits». Ainsi, quelles sont les semences portées par cet homme ? La division, le mépris, la haine, ou l’unité et la charité ?

« Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour. » (1 Jean 4:8)

5) Il ne sait pas écouter

Savoir écouter est quelque chose de très important. L’écoute crée la confiance, l’empathie et favorise la compréhension entre les individus. Or, le narcissique spirituel est incapable de prendre le temps d’écouter l’autre, que ce soit ses amis ou une personne étrangère. Un vrai chrétien sait écouter les autres et ce, même s’il n’est pas d’accord avec leur discours. Si nous ne sommes pas capables d’écouter les autres, comment pouvons-nous écouter Dieu ?

« Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ. »(Romains 10:17)

 

Le narcissique spirituel peut-être cet ami, ce frère en Christ, cette cousine, ce prophète, mais ce peut être aussi nous. Sachons donc faire preuve d’humilité et d’amour en toutes choses. Laissons-nous conduire par le Saint-Esprit, reprendre si besoin est et recadrer lorsque nous dévions afin de ne jamais tomber dans l’orgueil qui, pour rappel, est à l’origine de la chute de Lucifer.

 

4 COMMENTS

  1. Bonjour,
    Je vous remercie pour ce temoignage soeur Elvire et je pense que j’etais dans la meme situation,.Je croyais aussi que la guerison n’existait pas pour moi car j’etais malade profondement d’egoisme,d’orgueil et d’estime de soi.J’ai aussi moi meme entendu tout recemment un serviteur de Dieu precher un message titre la victoire sur le peche.Et, a la fin du message,il a prie pour des personnes qui ont un peche dans leur vie et qu’ils ne peuvent pas abandonner.Le lendemain,j’ai trouve cet article sur ChretiensLifestyle.Je comprends que c’etait un medicament apres le diagnostic du Pasteur.Aujourd’hui,je crois que je suis guerie.Je benis Dieu d’orienter ses serviteurs pour la sanctification de son peuple sur la terre.

    Par ailleurs,je voulais dire quelque chose d’autre.A tout Chretien ou groupe de Chretien qui veulent passer un bon message sur les reseaux sociaux qui peut edifier,ne vous ouccupez pas des critiques destructrices ou des sois-disant chretiens qui voient le diable en tout et qui pensent qu’on ne peut pas utiliser les gadgets electroniques,l’internet car vos messages arrivent loin et font du bien a des gens.Vos messages guerissent.Je suis jusqu’en Haiti.Je vous encourage a temoigner.Merci sr Elvire.Merci Lifestyle.Bonne continuation dans le Seigneur.

    Gloire a Jesus-Christ crucifie

    Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne oeuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus-Christ.

  2. Bonjour,
    Je m’appelle Elvire, j’espère que vous vous portez bien. J’ai lu votre article et j’aimerais apporter mon témoignage à ce sujet. Je me dit que ça pourrait probablement aider au moins une personne.
    Ça fait maintenant un an que j’ai accepté Jésus et pendant cette année j’ai été une narcissique spirituelle comme vous l’avez décrit dans votre article. Tout ce que vous avez décrit illustre vraiment celle que j’étais. J’aimais les débats, je parlais de la Parole de Dieu non pas pour aider mais pour montrer que je connaissais. Je fait partie de la chorale dans mon église et on nous y rappelait à chaque fois le but de la chorale qui est d’attirer la présence manifeste de Dieu par l’adoration et la louange et non le chant. Notre référent nous recommandait donc de prier pour le culte, le peuple de Dieu et nos propres cœurs afin de recevoir ce que le Père voulait nous communiquer. Chose que je faisais mais avec la mauvaise motivation car mon but n’était pas de voir Jésus glorifié mais je voulais au fond de moi que les gens disent que la chorale est ointe. Je disais tout le temps que ça allait bien même quand ça n’allait pas, je ne voulais pas montrer que j’avais des challenges et demander de l’aide et plein d’autres choses semblables (je ne saurai toutes les exposer). Du coup, j’étais dans la fausseté et le déni la plupart du temps.
    Entre le 05 et 09 Juillet 2017, a eu lieu l’évènement annuel, organisé par l’église Impact Centre Chrétien, Impact Conférence auquel j’ai assisté pour la première fois. J’y suis allée parce que je voulais au fond de moi un changement, je voulais être une bonne chrétienne, être la femme qu’Il voulait que je sois parce que j’avais, depuis un moment, commencé à prendre conscience que quelque chose n’allait pas parce que j’avais du mal à prier seule chez moi, je me sentais mourir à petit feu mais je ne savais pas comment en sortir. Je n’en avais parlé à personne non plus. Je priais pour recevoir un feu nouveau, un nouvel amour pour le Seigneur mais rien. Je croyais presque qu’il n’y avait plus d’espoir. Mais en me rendant à la conférence, je me disais que les choses pouvaient changer.
    Dieu a eu compassion et a, pendant la conférence, conféré un mandat de restauration à un de ses serviteurs. L’intitulé de sa prédication était « Revenez à votre premier amour » (l’enseignement est disponible sur YouTube). Le pasteur avait prêché ce que je vivais. Ce jour-là, je suis revenue à Jésus et depuis j’ai décidé d’être vraie avec Lui, avec moi-même et avec les autres. J’ai décidé d’arrêter de craindre le regard des autres car l’environnement dans lequel j’ai grandi m’avait fait croire que je serais abandonnée par mon entourage si l’on voyait une ombre de faiblesse en moi et en réalité je craignais d’être rejetée par Dieu et les autres.
    En réalité, le narcissique spirituelle a une très faible estime personnel et par conséquent essaie de se créer une sorte de grandeur illusoire. Ce sont des personnes qui ont généralement été par le passé rejetées du fait de leurs manquements ou défauts et qui n’ont pas eu assez de force émotionnelle pour rester authentique et chercher la vérité.
    J’aimerais dire à quelqu’un que, si tu te retrouves dans cette situation, c’est possible de revenir au Seigneur, c’est possible d’être restauré et renouvelé car c’est Dieu qui bâtit ta vie (Philippiens 1 : 6). Il est prêt à te pardonner et à te reprendre lorsque tu es sincère parce que la vérité c’est que tu es dans une sorte de prison et personne ne veut être dans cet état. Il te faut revenir à l’essentiel : pourquoi as-tu accepté Jésus ? Quel est le but du salut? Lui as-tu dit oui pour obtenir une position, un statut ou pour avoir la vie éternelle c’est-à-dire Le connaître (Jean 3 : 16; Jean 17 : 3). Ce qui compte ce n’est pas ce que les hommes pensent ou disent de toi mais ce que Dieu dit. Saches que ta marche avec le Seigneur est unique, ne compare donc pas la progression spirituelle de X à la tienne. Que nous servirait-il d’avoir une bonne réputation et que Dieu dise que nos cœurs sont éloignés de Lui (Esaïe 28 : 13)? Que nous servirait-il de pouvoir chasser les démons, enseigner et qu’au dernier jour le Seigneur Jésus dise qu’Il ne nous a jamais connu (Matthieu 7 :22-23)?
    Il croit en toi pour refléter Son caractère, Il croit, Il dit, Il sait que c’est possible pour toi de devenir meilleur, alors fais lui confiance pour te guider, pour te construire et t’instruire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here