Tous les disciples sont chrétiens mais tous les chrétiens ne sont pas disciples du Christ. Beaucoup se donnent l’apparence d’hommes et de femmes pieuses soumis à la Parole de Dieu, mais poursuivent en réalité leurs propres objectifs, que ce soit la richesse financière, la renommée, une influence politique ou d’autres vanités matérielles. Ces faux disciples charment les brebis nouvellement converties ou faibles dans la foi et donnent l’impression d’être plus spirituels et saints que le Saint-Esprit lui-même. Il n’y a rien de plus trompeur et de plus dangereux que les personnes faisant preuve de narcissisme spirituel. Le narcissique spirituel est une personne qui utilise l’Evangile à ses propres fins, pour se construire une image et se placer en figure d’autorité. La Bible parle de lui comme d’un « tombeau blanchi, ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force » (2 Timothée 3:5). Voici 5 façons de le reconnaître.

1) Jésus n’est jamais au centre de son discours

Le narcissique spirituel aime se promouvoir. Chaque conversation est pour lui l’occasion de partager ses connaissances bibliques et de s’établir comme un chrétien supérieur aux autres. Il aborde généralement sa super-spiritualité en ne faisant qu’évoquer ses propres réalisations. Vous l’entendrez sans cesse parler de SON onction unique, de SA guérison des malades, de SES miracles grandioses, de SON prochain livre qui sort, de SES missions dans tel ou tel pays. Mais si vous prêtez attention à son discours, vous remarquerez que le nom de Jésus n’y a pas sa place. C’est comme si chacune de ses actions n’avait été réalisée que par sa propre force, sans la puissance du nom de Jésus. Alors que la Parole nous demande de ne pas rechercher notre propre gloire (Proverbes 27: 2), le narcissique spirituel lui ne cherche que l’approbation du monde et ses éloges.

« Car je n’ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié. » (1 Corinthiens 2:2)

2) Il ne fait que s’étaler

Le narcissique spirituel désire attirer les regards sur sa propre personne. En conséquence, il n’est pas rare qu’il envahisse les conversations des autres. Il le fait souvent sous le couvert de vouloir «aider» ou «reprendre» l’autre, mais n’a en réalité aucun autre but que de se faire voir. Vous remarquerez qu’il a également une façon d’injecter ses propres opinions dans chaque débat et a son mot à dire sur tout, même sur des choses dont il ne maîtrise pas forcément le sujet. La Bible nous avertit sur ces personnes qui créent des divisions entre les croyants et ne servent que leurs propres intérêts (Romains 16:17-18, Psaumes 36:1-4).

« Celui qui parle beaucoup ne manque pas de pécher, mais celui qui retient ses lèvres est un homme prudent. » (Proverbes 10:19)

3) Il tord les Écritures

Susan B. Anthony, militante américaine des droits civiques du XIXè siècle a dit un jour : «Je me méfie de ces gens qui connaissent si bien ce que Dieu veut qu’ils fassent, parce que je remarque que cela coïncide toujours avec leurs propres désirs». De la même manière, un narcissique spirituel utilisera la Bible comme un moyen d’arriver à ses propres fins. Il ne mémorisera qu’une poignée de versets qui justifieront son comportement et iront dans son sens. Tous les autres passages étant en conflit avec ses actions seront ignorés.

4) Il prêche l’amour mais ne le témoigne jamais

La manière la plus simple d’identifier un narcissique spirituel est de voir si ses paroles sont accord avec ses actions. Beaucoup prêchent l’amour et la compassion, partagent des versets allant dans ce sens, réprimandent ceux qui n’en font pas assez preuve, mais leurs propres actions prouvent le contraire. Matthieu 7 nous enseigne que l’on peut reconnaître un faux prophète à ses fruits. «Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits». Ainsi, quelles sont les semences portées par cet homme ? La division, le mépris, la haine, ou l’unité et la charité ?

« Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour. » (1 Jean 4:8)

5) Il ne sait pas écouter

Savoir écouter est quelque chose de très important. L’écoute crée la confiance, l’empathie et favorise la compréhension entre les individus. Or, le narcissique spirituel est incapable de prendre le temps d’écouter l’autre, que ce soit ses amis ou une personne étrangère. Un vrai chrétien sait écouter les autres et ce, même s’il n’est pas d’accord avec leur discours. Si nous ne sommes pas capables d’écouter les autres, comment pouvons-nous écouter Dieu ?

« Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ. »(Romains 10:17)

 

Le narcissique spirituel peut-être cet ami, ce frère en Christ, cette cousine, ce prophète, mais ce peut être aussi nous. Sachons donc faire preuve d’humilité et d’amour en toutes choses. Laissons-nous conduire par le Saint-Esprit, reprendre si besoin est et recadrer lorsque nous dévions afin de ne jamais tomber dans l’orgueil qui, pour rappel, est à l’origine de la chute de Lucifer.