Joseph est l’un des personnages bibliques dont l’histoire est la plus incroyable. Il est ce qu’on appelle un miracle vivant ! Comment peut-on être vendu par ses frères à des étrangers, finir en prison, et passer du statut d’esclave à celui d’homme le plus puissant d’Egypte ? Le moins que l’on puisse dire est que la main de Dieu était sur cet homme. Son parcours fut semé d’embûches, mais Joseph a su faire preuve d’une grande foi et d’une détermination exemplaire. L’histoire de ce personnage est riche en leçons. Dans cet article, nous vous en partageons trois que nous considérons comme essentielles.

Leçon n°1 : Éviter de partager sa vision à tout le monde.

L’histoire de Joseph se trouve dans le livre de la Genèse et commence au chapitre 37. Il faisait partie d’une famille de 12 enfants, mais la Parole déclare qu’il était le préféré de son père Jacob, probablement parce qu’il était le fils de Rachel, sa femme favorite (morte en accouchant), au détriment de Léa. Cette préférence du père se manifesta tout particulièrement lorsque Joseph atteignit l’âge de 17 ans, date à laquelle son père lui offrit la fameuse tunique qui attisera la jalousie de ses demi-frères. Ne se doutant pas de leur haine à son égard, Joseph n’hésita pas à leur raconter coup sur coup deux rêves qu’il avait fait. Dans le premier, Joseph rêva de onze gerbes des champs (représentant ses onze demi-frères) s’inclinant devant sa propre gerbe de blé. Dans le second rêve, onze étoiles (représentant ses onze demi-frères), le soleil et la lune (sans doute son père Jacob et sa belle-mère Léa) se prosternaient également devant lui. Joseph ne pensait pas faire mal en narrant le récit de ses deux rêves à ses frères. Cependant, il ne fit qu’accroître leur jalousie. La première leçon à retenir est l’importance de protéger sa vision, autrement dit ses rêves et ses projets. Lorsqu’une idée brillante nous traverse l’esprit, nous souhaitons de façon évidente la partager à nos proches, en espérant que ces derniers se réjouissent pour nous. Mais la vérité est que tout le monde ne souhaite pas nous voir réussir. C’est un fait malheureux mais bel et bien véridique. L’ennemi peut utiliser les personnes qui sont les plus proches de nous pour nous décourager et nous distraire de ce que Dieu nous appelle à faire. C’est pourquoi nous devons garder précieusement nos projets et nos rêves et faire attention aux personnes à qui nous décidons de les confier.

Leçon n°2 : Rester intègre et ferme au milieu des épreuves.

Vendu par ses frères à des marchands, Joseph devint le serviteur de Potiphar, officier du roi. Il fit prospérer les affaires et géra ses biens durant plusieurs années en qualité d’intendant. Mais un jour, la femme de son maître vint le tenter. Joseph ne tomba pas dans len piège et refusa les avances de la femme de Potiphar. Elle raconta alors à son époux qu’il avait tenté de la séduire. Ce dernier fut envoyé en prison. Joseph bénéficiait d’une très bonne situation et jouissait d’un statut plus qu’avantageux. Il savait qu’en refusant les avances de la femme de Potiphar, il perdrait ses avantages. Pour autant, il ne voulait pas désobéir aux commandements de Dieu et resta donc intègre face à la tentation. Même si Dieu nous ouvre des portes et est à l’origine de bonnes opportunités dans nos vies, cela ne l’empêchera pas de nous mettre à l’épreuve et de nous tester, afin de savoir s’Il reste notre priorité. Qui tient la première place : est-ce cette bonne situation dans laquelle Il nous a placé ou notre obéissance à Sa Parole ? Nous devons faire les bons choix. Vous voulez que Dieu vous ouvre des portes ? Vous souhaitez bénéficier de grâces et des faveurs divines ? Soyez toujours intègre. Montrez à Dieu qu’en dépit des épreuves que vous traverserez et des belles choses que l’on vous promettra, vous lui serez toujours fidèle. Dieu aime les hommes et les femmes intègres et Il les récompense toujours.

Leçon n°3 : Ne laisser personne déterminer notre destinée.

Joseph était déterminé à entrer dans la destinée que Dieu avait pour lui, et ce, quelles que soient les situations dans lesquelles il se trouvait. Dieu a appelé Joseph à être un leader, de sorte que dans tous les endroits où il se trouve, chacun puisse constater que la faveur divine était sur lui. Joseph a placé sa confiance en Dieu et l’a laissé ouvrir les portes, et c’est finalement ce qui l’a libéré et propulsé à la tête du peuple égyptien. Il ne s’est jamais découragé et n’a pas laissé ses frères déterminer son destin. La jalousie de ces derniers ne l’a pas desservi, mais a fait tout l’inverse. S’ils ne l’avaient pas vendu, Joseph ne serait jamais devenu vice-roi d’Egypte. Ceci démontre bien que Dieu peut même se servir de nos ennemis pour nous élever, et retourner leurs actes malveillants à notre avantage. Alors que la famine sévissait dans la région, c’est grâce à Joseph devenu haut dignitaire d’Egypte, que ces derniers ont pu recevoir de la nourriture. Ses demi-frères ont retenu la leçon. Lorsque Dieu a des projets pour Ses enfants, personne ne peut porter la main sur eux. D’ailleurs, Joseph ne leur en tiendra pas rancune. Il leur pardonnera en affirmant « c’est Dieu qui m’a fait venir ici » (Genèse 45). Son histoire se termine lorsqu’il invite son père et toute sa famille à venir s’installer en Égypte.

Annoncez à mon père quelle est la gloire dont je suis ici comblé, et tout ce que vous avez vu dans l’Egypte. (Genèse 45:13)

 

Dieu avait un plan pour Joseph et Il en a aussi pour chacun d’entre nous. Pour autant, les projets qu’Il a pour nos vies ne sont pas automatiquement acquis. C’est à nous de faire des choix judicieux, en nous entourant des bonnes personnes, en protégeant nos projets, en restant intègres et en nous attachant aux promesses du Seigneur, afin de ne pas passer à côté de notre destinée.

 

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here