Il est surprenant de constater à quel point l’institution de la famille, telle que Dieu l’a conçue, est à l’image de ce qu’Il est et révélatrice de son caractère. L’amour entre le mari et la femme nous permet d’entrevoir l’amour de Dieu pour la création, et l’expérience de la parentalité nous en apprend beaucoup sur ce que Dieu ressent pour Ses enfants. La famille offre une structure dans laquelle nous grandissons au cours de nos années les plus vulnérables, un endroit pour apprendre à interagir avec les autres en toute sécurité. La famille est un don précieux de Dieu, un trésor dont nous devons prendre soin. Comment ? En l’érigeant en tant que chef de nos foyers ! 

1) Accordez du temps à Dieu

Ce premier point apparaît comme une évidence, mais il est souvent négligé lorsque nous sommes pris dans notre train-train quotidien. Le simple fait de se réunir quelques heures le temps d’une réunion de prière peut faire toute la différence. Vous pouvez par exemple faire en sorte que chaque semaine, un membre de la famille apporte un petit enseignement sur le passage de la Bible de son choix. Dieu a besoin de se sentir proche de votre famille et de ne pas être considéré comme une entité abstraite ou un créateur lointain que l’on vient uniquement saluer le dimanche matin. Accordez-Lui du temps afin qu’Il puisse se sentir comme un membre à part entière de votre famille !

2) Créez un espace de discussion ouvert et sans tabou

Il est important de créer un espace sûr dans lequel les membres de votre famille pourront poser des questions parfois complexes. Si vos enfants remettent en question l’existence de Dieu à cause de certains propos tenus par leurs amis, ou s’ils ont du mal à comprendre pourquoi Dieu permet les tragédies, ils sont en droit de vous questionner sur ces sujets. Ne leur imposez-pas vos doctrines et points de vue sans leur laisser la possibilité de les remettre en question et ne vous mettez pas en colère lorsqu’ils sont dubitatifs ou perplexes face à vos affirmations. Discutez-en.

3) Manifestez l’amour

Nous n’arriverons jamais véritablement à saisir la façon dont Dieu aime ses enfants. Mais à Son image, nous devons nous efforcer d’aimer notre conjoint et nos enfants d’une manière inconditionnelle, en gestes mais aussi en paroles. L’amour ne doit pas être tabou. N’ayez pas peur de dire « je t’aime » à vos enfants. N’ayez pas honte de dire « je t’aime » à votre conjoint, en présence de votre progéniture. L’amour se vit, se dit mais il se témoigne également. Intéressez-vous à ce que votre fille lit. Jouez une partie de jeu vidéo avec votre petit garçon. Rejoignez votre femme lors de ses footings, même si vous n’êtes pas fan de course à pieds. Votre foyer doit respirer l’amour. On ne peut donner que ce que l’on a reçu. Si votre foyer croule sous l’amour, chacun de ses membres seront capables de témoigner de ce même amour à l’extérieur, auprès de personnes qu’ils ne connaissent pas.

4) Servez Dieu tous ensemble

C’est prouvé : les familles qui se livrent à des activités ensemble sont plus proches, plus heureuses et communiquent mieux. Le Père, le Fils et le Saint-Esprit de Dieu représentent la proximité, la communication et l’unité dans toute sa perfection. En tant que familles, nous devons nous aussi, à l’échelle humaine, nous efforcer de témoigner de cette même unité. Comment ? En se mettant au service de Dieu ou des autres. Votre église locale offre sans doute de nombreuses opportunités de bénévolat comme des postes au sein des différents pôles de l’assemblée, la possibilité de rejoindre le groupe de musique, des maraudes et distributions de nourriture aux sans-abris…  En Marc 10:45, Jésus déclare : « Car le Fils de l’homme est venu non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs ». Cela signifie que Dieu approuve le fait que nous nous mettions au service des autres, alors n’hésitons pas à l’honorer en famille en faisant du bénévolat au sein de notre église ou d’autres associations.

5) Résolvez les problèmes avec sagesse

Aucune famille n’est exempté de conflits. C’est le propre des relations humaines. Néanmoins, la façon dont nous résolvons ces disputes doit nous distinguer des familles qui ne connaissent pas Christ. Lorsqu’un conflit éclate au sein de votre famille, chaque membre doit assumer son rôle et prendre sa part de responsabilité. Si le conflit concerne deux personnes, celles-ci doivent s’isoler afin de discuter de leur différend entre elles, sans nécessairement besoin qu’un tiers intervienne. A l’inverse, lorsque le conflit concerne la famille entière, il est bon que le chef de famille prenne l’initiative de réunir tout le monde afin de poser les choses à plat. Commencez par prier tous ensemble, puis faites un tour de table afin que chacun puisse vider son sac. Trouvez des solutions ensemble, accordez votre pardon et ne restez pas sur des disputes vaines. Satan aime la division. Prouvez-Lui que votre famille est plus forte que cela et capable de résister à Ses attaques !

 

Jésus doit être un membre à part entière de chaque famille chrétienne. Donnez-Lui une place de choix au sein de votre foyer. Comme Josué, déclarez que vous et votre maison êtes au service de l’Éternel (Josué 24:15). Il saura bénir votre famille en conséquence !