Après 7 années de travaux, le musée de la Bible américain ouvrira officiellement ses portes ce vendredi 17 novembre 2017. Au coeur de la capitale de Washington, à deux pas du Capitole, il s’agit du premier établissement culturel entièrement consacré à la Bible.

Le grand bâtiment de 40 000 m² se compose de huit étages dont deux sous-sols et d’un toit sur lequel seront cultivées des plantes bibliques. Chaque étage est dédié à une thématique particulière. Les visiteurs seront ainsi plongés dans l’histoire de la Bible, son origine, son évolution et découvrirons la façon dont elle a façonné l’Amérique au travers des siècles, mais aussi le monde entier. Plus de 40 000 pièces y seront exposées dont certaines sont inestimables comme des fragments des manuscrits de la Mer Morte ou des écritures remontant à l’époque d’Abraham. En plus des diverses expositions, le musée accueillera un laboratoire de recherches, des conférences et séminaires, ainsi que différentes activités animées par les dernières technologies en vogue.

Interviewé par CBN News, Tony Ziess, directeur exécutif du musée est revenu sur l’objectif de ce projet faramineux :

« Aucun autre livre n’a eu un tel impact sur la civilisation, en particulier sur la civilisation occidentale », a-t-il déclaré. C’est excitant de savoir que nous participons à la diffusion de ce livre et à l’engagement des gens vis-à-vis d’elle, dans tous les domaines de leur vie, et ce, qu’ils confessent une religieux ou non.

Avec un investissement de plus de 500 millions de dollars et des partenariats culturels mondiaux, le Musée de la Bible espère redonner à ses visiteurs l’envie de découvrir le livre le plus vendu de tous les temps.

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here