D’après le CFAN (Christ for all nations), ministère de l’évangéliste Reinhard Bonnke, pas moins de 845 875 personnes se sont converties au christianisme, lors de sa dernière croisade d’adieu tenue l’année dernière au Nigeria.

« Ces nouveaux convertis ont rejoint les 8 000 églises participantes, afin d’être suivis et enseignés pour le royaume de Dieu », peut-on lire sur le site du ministère.

 

Âgé de 78 ans, Reinhard Bonnke a fait part de son messages d’adieu à Lagos en novembre 2017, attirant 1,7 million de personnes à sa conférence d’évangélisation tenue sur cinq jours.

« Nous utilisons un système de suivi sophistiqué, avec des centaines d’ordinateurs pour saisir les données des personnes et des dizaines de milliers d’appels téléphoniques chaque jour, afin d’accueillir les nouveaux convertis dans le royaume de Dieu et de leur présenter le pasteur et l’Eglise à laquelle ils peuvent se rendre », a déclaré Peter Vandenberg, vice-président de CfaN.

Selon Christ for All Nations, les effets de la croisade ont continué de se faire sentir dans tout le pays bien des mois après.

« Des centaines de pasteurs qui ont participé à l’événement nous ont rapporté que le premier dimanche suivant la croisade, ils ont reçu des milliers de nouveaux membres », ajoute-t-il.

La dernière fois que Reinhard Bonnke avait organisé un événement au Nigeria en 2000, 6 millions de personnes avaient assisté aux réunions tenues sur 5 jours et 3,4 millions de personnes avaient pris la décision de suivre Christ.

A lire aussi :  Comment évangéliser et parler de Dieu autour de soi ?

Pour l’évangéliste, ces chiffres sont une source d’inspiration et un véritable encouragement pour continuer à prêcher l’Évangile dans le monde entier.

« Cela me donne la foi pour évangéliser le reste du monde. Si Jésus peut sauver un million de personne dans une seule réunion, Il lui faudra moins d’un an pour sauver l’Amérique ! »

Le célèbre évangéliste d’origine allemande a fondé son oeuvre en 1974, et depuis sa création, plus de 77 millions de personnes ont accepté Christ.

SHARE