7 raisons pour lesquelles vous ne devez pas avoir peur de partager votre foi

«Je ne sais pas quoi dire», «ils n’ont pas l’air très ouverts à l’Evangile» «l’évangélisation n’est pas mon don spirituel »… Tant d’excuses utilisées pour ne pas évangéliser ! Voici quelques conseils qui vous aideront à quitter votre zone de confort et ne plus avoir peur de partager votre foi.

1) C’est par la puissance de Dieu que les gens sont sauvés.

« Car je n’ai pas honte de l’évangile, c’est une  puissance pour le salut de quiconque croit »(Romains 1:16).

Lorsque nous décidons d’évangéliser, ce n’est pas grâce à nos mots que les personnes décident de se convertir, mais par la puissance du Saint-Esprit qui agit au travers de nous. Nous ne sommes que des outils entre les mains du Seigneur. Savoir que les gens sont sauvés par la puissance de Dieu et non par l’effort humain doit vous rassurer, surtout si vous craignez de ne pas réussir à amener des âmes à Christ. Quand les personnes que nous évangélisons semblent ne pas se soucier de notre message, cela peut-être une source de frustration qui fait naître en nous un sentiment d’échec. Pourtant, la mission est bel et bien accomplie ! Notre devoir est simplement d’annoncer l’Évangile. Le reste, Dieu s’en charge.

2) Évangéliser les autres, c’est s’évangéliser soi-même

Lorsque nous partageons aux autres la façon dont Dieu nous a sauvés et délivrés du péché, comment Il a fait de nous une nouvelle créature, et comment Il nous a remplis de la joie et de la paix du Saint-Esprit, nous nous remémorons par la même occasion le travail impressionnant qu’Il a fait dans nos vies. Cela approfondit notre amour pour Dieu et notre fierté d’appartenir à Christ.  De plus, le fait d’écouter d’autres témoignages, de voir des inconnus nous partager leur vie et souvent leurs problèmes peut-être un véritable enseignement quant aux grâces que le Seigneur nous accorde quotidiennement.

3) Jésus Lui-même a été rejeté.

Le succès de votre évangélisation ne réside pas dans le nombre d’âmes que vous avez amené à Jésus, mais dans votre obéissance au commandement du Christ. Si vous avez déja évangélisé, vous savez d’ors et déja que toutes nos rencontres ne se terminent pas forcément par une conversion. L’évangélisation n’est pas infaillible, et ce même avec Jésus. Rappelez-vous de sa rencontre avec le jeune homme riche en Matthieu 19:16. Cet homme demanda au Seigneur comment accéder à la vie éternelle. Jésus lui répondit que pour cela, il fallait observer les commandements de Dieu. Mais cet homme, bien qu’en face du Seigneur, ne donna pas sa vie à Dieu. La Bible déclare qu’il s’en alla « tout triste car il avait de grands biens ». Sans doute pensait-Il pouvoir acheter son Salut avec ses richesses.

4) Votre récompense sera grande au ciel

Matthieu 5: 11-12 déclare « Heureux serez-vous, lorsqu’on vous outragera, qu’on vous persécutera et qu’on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi« . Connaissez-vous l’évangéliste Mark Cahill ? Dans un de ses enseignements sur l’évangélisation, cet homme de Dieu énumère trois résultats potentiels qui font de nous des gagnants :
– Si la personne vient à Christ, le succès est évident.
– Si elle semble intéressée, mais ne vient pas à Christ,  vous avez quand même semé une graine que le Seigneur pourra faire croître par la suite.
– Si vous avez été rejeté, votre mission a quand même été accomplie et vous obtiendrez des récompenses célestes, ce qui est une grande victoire.
Ainsi, n’ayez pas peur d’être rejetés par les hommes. Quels que soient vos résultats, sachez que Dieu voit chacune de vos actions et un jour, vous hériterez de votre récompense.

5) Le Saint-Esprit vous inspirera.

Dans Luc 12, Jésus enseigne ses disciples sur le fait d’être  » des témoins ». Les versets 11 et 12 sont de véritables réconfors t: « Ne vous inquiétez pas de la manière dont vous vous défendrez ni de ce que vous direz; car le Saint-Esprit vous enseignera à l’heure même ce qu’il faudra dire« . Il y a de quoi être rassuré, n’est-ce pas ?  Pour évangéliser, vous n’avez pas besoin d’être un grand théologien et d’utiliser un langage des plus soutenus. Parlez de façon simple afin que votre message soit compréhensible de tous. Si vous craignez de ne pas savoir quoi dire, relisez le passage de Luc 12. Ayez confiance en vous et laissez le Saint-Esprit vous inspirer. Prenez une grande respiration et lancez-vous !

6) Notre travail consiste à planter des graines. Dieu se charge de la croissance.

Lorsqu’un jardinier sème des graines, il ne peut les forcer à germer par sa seule volonté. Il en va de même pour l’évangélisation. On ne peut pas pas forcer les gens à répondre à l’appel du Christ. Dieu est celui qui donne la vie, physiquement et spirituellement. Ainsi, c’est Lui qui se charge de convertir les âmes. Notre mission à nous est simplement de saisir les opportunités qui nous sont données pour semer la Bonne Parole.

7) Dieu ira avec vous.

Après avoir confié leur mission aux disciples (Matthieu 28: 18-20), Jésus ne les a pas laissé seuls, mais Il a dit: «Voici, je suis avec vous jusqu’à la fin des temps».  Ainsi, ne craignez pas d’aller évangéliser seul car même si vous y allez de votre propre chef, Jésus se tiendra à vos côtés !  Si vous souhaitez évangéliser avec d’autres personnes  pour vous sentir plus à l’aise, n’hésitez pas à lire notre article sur les groupes d’évangélisation.

Vous n’osez pas parler de Jésus à votre entourage ? Vous avez peur d’évangéliser ? Honte de dire que vous êtes chrétien ? Il est temps de prendre confiance en vous et en Celui qui vous a sauvé ! Ne laissez plus la peur vous gagner ! Ce monde a besoin d’ouvriers motivés et remplis de zèle pour apporter la Bonne Nouvelle, alors soyez de ceux qui en font partie !

SOUTENIR CHRETIENS LIFESTYLE

Chrétiens lifestyle est un magazine indépendant qui ne reçoit aucun financement ni aide. Vous avez à coeur de soutenir notre équipe et de participer au développement de nos projets futurs ? Vous avez la possibilité de faire un don à notre rédaction en cliquant ICI. Merci pour votre soutien continuel !