Aux Etats-Unis, la religion est un véritable business ! Une étude de la Revue interdisciplinaire de recherche sur la religion affirmait d’ailleurs qu’elle aurait rapporté plus de 1000 milliards de dollars à l’économie américaine ! Business et foi feraient donc très bon ménage ! En témoignent ces 5 grandes entreprises américaines qui, bien que non « religieuses », sont entre les mains d’entrepreneurs chrétiens qui n’hésitent pas à transmettre leur foi et valeurs !

Forever 21

Rendez-vous dans une boutique Forever 21, faites quelques achats et jetez un coup d’oeil au fond de votre sac de course. Non, vous ne rêvez pas : le verset Jean 3:16 y est bel et bien imprimé. Cette impression est sans doute la référence la plus évidente à « l’appartenance religieuse » des propriétaires de l’enseigne. Lors d’une interview, la famille Chang à la tête de l’entreprise, avait expliqué que la création de cette marque et son succès leur avait été révélés par Dieu bien des années auparavant. En dépit de son succès, les choix marketing de la marque sont souvent critiqués. Pour exemple, l’enseigne s’était retrouvée au coeur des polémiques à cause de la vente de t-shirts sur lesquels étaient imprimés les slogans «Jesus ♥ you» (Jésus vous aime) et «Holy» (Saint) l’été dernier. De l’autre côté, certains chrétiens reprochent aux fondateurs de proposer des vêtements loin de promouvoir les valeurs chrétiennes comme la pudeur…

Mary Kay

Mary Kay est une marque de cosmétiques spécialisée en soins de la peau. Dans une interview de 1997, Mary Kay Ash, fondatrice de l’enseigne du même nom, avait attribué le succès de son entreprise au choix « d’avoir fait de Dieu son principal partenaire ». Dans sa biographie intitulée «Mary Kay: vous pouvez tout avoir», la business woman déclarait: « Dieu nous a bénis parce que notre motivation est juste. Il sait que je veux que les femmes soient de belles créatures, comme Il les a créées« . Comme pour Forever 21, le penchant religieux de l’entreprise a plus d’une fois créé la polémique. Certains vendeurs de l’entreprise avaient en effet dénoncé le fait qu’elle favorisait un certain « culte religieux » au détriment d’autres.

In-n-Out Burger

In-N-Out Burger est une chaîne de restauration rapide très prisée aux Etats-Unis. Comme montré sur la photo, certains emballages de sandwichs ou de verres proposent un verset populaire de la Bible comme Jean 3:16, Proverbes 3: 5, Jean 14: 6, Apocalypse 3:20, ou encore Nahum 1: 7... In-n-Out Burger reste l’une des premières sociétés à avoir concilié business et foi chrétienne. Selon le New York Daily News, Rich Snyder, propriétaire de la chaîne, avait mis en place l’impression de versets sur les emballages dès 1987. Depuis 1984, une fondation du même nom a été créée afin d’aider les enfants victimes d’abus de tout type.

Tyson Food

Tyson Food est une société agro-alimentaire américaine, première exportatrice de bœuf américain. Avec des milliers de tonnes de viandes produites chaque année, elle enregistre un chiffre d’affaire annuel de plus de 35 milliards de dollars ! Tandis que la marque est instantanément reconnaissable grâce à ses étiquettes rouges, la confession de ses dirigeants est quant à elle bien plus difficile à repérer, sauf si vous travaillez dans l’entreprise. Grâce à John Tyson, chrétien et petit-fils du fondateur, la spiritualité fait pleinement partie de la vie de l’entreprise. Depuis 2000, la compagnie a employé environ 120 ministères chrétiens afin d’accompagner les employés dans leur vie spirituelle, selon leur site Internet.

Hobby Lobby

La confession de foi de Hobby Lobby (chaîne américaine d’environ 500 magasins, spécialisée dans l’art et l’artisanat), est claire et affirmée : les fondateurs se revendiquent chrétiens, que cela plaise ou non. Sur leur site internet, la toute première mission décrite est la suivante : « honorer le Seigneur dans tout ce que nous faisons, en faisant fonctionner l’entreprise en respectant les principes bibliques». La présentation d’Hobby Lobby se termine ainsi par les propos suivants : « nous croyons que Dieu a toujours fait grâce à Hobby Lobby dans le passé, et nous lui faisons confiance pour l’avenir« . La société n’avait d’ailleurs pas hésité à intenter une action en justice contre le gouvernement américain, lorsque ce dernier avait exigé que certains moyens de contraception des employés soient aux frais de l’entreprise.

 

Et vous, que pensez-vous de ces grandes entreprises entre les mains d’entrepreneurs chrétiens ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here