Grâce à cette invention, de nombreuses personnes dans le besoin peuvent obtenir diverses denrées gratuitement et sans aucune démarche. Les « blessing box » se répandent de plus en plus sur le sol américain, des « boîtes à bénédictions » mises en place par une famille originaire du Kensas.

A l’origine de ce concept, Maggie Ballard et son fils de 6 ans, Paxton. Un soir, mère et fils décident d’installer une « box » rouge à l’extérieur de leur maison avec un panneau indiquant: « Prenez une bénédiction quand vous en avez besoin. Laissez une bénédiction quand vous le pouvez ». A l’intérieur de cette box, des petits nécessaires de vie quotidienne comme des produits de toilette ou de la nourriture. Tout le monde peut se servir, mais aussi laisser à son tour quelque chose afin de bénir une autre personne.

Interviewée par Buzzfeed, Madame Ballard a expliqué que les gens venaient tard dans la nuit et tôt le matin pour récupérer quelques «bénédictions».

J’aime le fait que les gens puissent donner et prendre ces produits dans l’anonymat. La box est toujours disponible. Aucune culpabilité, pas de pression, ni de paperasse à remplir.

Cette initiative semble avoir apporté beaucoup de bien aux habitants du quartier qui n’hésitent pas à témoigner leur reconnaissance. Beaucoup ont souhaité soutenir cette oeuvre en faisant des dons ou en venant déposer des denrées devant la porte de la famille. D’autres personnes dans le besoin qui ont pu profité de la boîte à bénédictions ont aussi laissé des petits mots de remerciement pour les Ballards.

« Merci beaucoup. C’est très appréciable pour ceux d’entre nous qui n’arrivent pas à joindre les deux bouts à cause de faibles revenus. »

Fière de ce projet, la maman Ballard a expliqué que cette box était devenue la nouvelle passion de son fils Paxton :

C’est la dernière chose qu’il fait avant le coucher et la première chose, ou plutôt la deuxième chose qu’il fait quand il se réveille.

A quand la mise en place de boîtes à bénédictions en Europe ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here