Fêtera ou fêtera pas ? Comme chaque année, les festivités de Noël sont sources de débat chez les chrétiens ! Beaucoup s’insurgent du manque d’informations quant à la véritable signification de cette fête. Dans la société actuelle, la saison de Noël est principalement consacrée à l’achat de cadeaux, aux raclettes et tartiflettes, au vin chaud, et si vous êtes chanceux, à la messe dominicale le matin du 25 décembre. Mais en dépit de ce constat, il semblerait que le véritable récit biblique se maintienne quelque peu ou fasse résurgence dans notre société de consommation et du divertissement ! Chaque année à l’occasion de Noël, une lecture des Évangiles a lieu dans le parc américain Disneyland !

Aux Etats-Unis, Disney continue de tenir une cérémonie annuelle durant laquelle les chorales chantent des chants classiques de Noël et des personnages déclament le sens originel et biblique de cette fête. Cette année, la lecture de l’Évangile de Luc a été réalisée par l’acteur américain Chris Hemsworth.

Pendant qu’ils étaient là, le temps où Marie devait accoucher arriva et elle enfanta son fils premier-né. Elle l’emmaillota, et le coucha dans une crèche, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans l’hôtellerie. Il y avait, dans cette même contrée, des bergers qui passaient dans les champs les veilles de la nuit pour garder leurs troupeaux. Et voici, un ange du Seigneur leur apparut, et la gloire du Seigneur resplendit autour d’eux. Ils furent saisis d’une grande frayeur. Mais l’ange leur dit: Ne craignez point; car je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple le sujet d’une grande joie, c’est qu’aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur (Luc 2:6-11).

Cette cérémonie de fin d’année centrée sur la Bible et qui tient à narrer l’histoire de la naissance de Christ se déroule depuis des décennies. Elle constitue une véritable coutume pour la saison des fêtes, et ce depuis la création du parc dans les années 1950. Bien que la proclamation de l’Évangile se tienne au milieu des sapins, guirlandes, sucres d’orge, lutins et rennes, cette narration permet aux nombreux visiteurs de se rappeler du véritable sens de Noël qui est la naissance de Christ. Comme le déclare Paul dans sa lettre aux Philippiens :

« Qu’importe ? De toute manière, que ce soit pour l’apparence, que ce soit sincèrement, Christ n’est pas moins annoncé : je m’en réjouis, et je m’en réjouirai encore. » (Philippiens 1:18)