Dans son épître au Philippiens, l’apôtre Paul écrit : « ainsi, mes bien-aimés, comme vous avez toujours obéi, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement » (Philippiens 2:12). Chaque chrétien est appelé à rester vigilent et à travailler continuellement à son Salut. La foi s’entretient, le cœur se garde et le Salut se travaille à l’image d’une plante qui a besoin d’être arrosée, entretenue et entreposée régulièrement au soleil, si elle ne veut pas perdre son éclat et finir par mourir. Ainsi, comment appliquer ce verset dans notre vie quotidienne ?

1) Méditer quotidiennement sur la croix

La croix est le principal pilier de l’Évangile. Paul dira en 1 Corinthiens 2:2 : « car je n’ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié« . Tout enseignement qui ne repose pas sur ce fondement est soit bancal, biaisé ou faussé. C’est grâce au sacrifice de Christ que nous pouvons hériter de la vie éternelle. Nous avons été réconciliés avec Dieu le Père par le biais de la croix et c’est cette doctrine fondamentale qui est à l’origine de notre conversion. Pour travailler à notre Salut, il nous faut donc sans cesse méditer sur son origine et sa source, à savoir la croix. Remémorons-nous la raison pour laquelle nous sommes devenus chrétiens et ce que Christ a dû accomplir pour que nous puissions jouir de ce privilège.

2) Marcher dans la sanctification

Commençons chacune de nos journées dans la prière, en demandant tout simplement à Dieu de nous aider à nous abstenir de pécher. Veillons à marcher droitement et conformément à la Parole, à obéir aux commandements de Dieu, à avoir une attitude exemplaire dépourvue d’animosité, de colère de méchanceté et de tout ce qui donnerait un mauvais témoignage ou une mauvaise image de nous. Si la chair prend le dessus et que nous sommes tentés par le péché, ouvrons la Bible, écoutons des louanges et adorations ou prions dans le secret afin que le Saint-Esprit puisse nous aider à y résister. Enfin, veillons aussi à conserver un cœur pur, attaché aux choses de Dieu et haïssant les choses du monde.

3) Se repentir immédiatement après avoir péché

Si nous savons que nous venons de pécher ou qu’une de nos attitudes, paroles ou actions a pu déplaire au Seigneur, n’attendons pas le soir pour nous repentir. Faisons-le de façon immédiate. Nul besoin d’attendre d’être en tête à tête avec Dieu lors de notre prière du soir. Le Saint-Esprit réside en nous et nous sommes censés être continuellement connectés à Lui. Si nous sentons que nous l’avons attristé, demandons pardon à l’instant même.

4) S’environner de la présence de Dieu

Pour travailler à votre Salut, n’hésitez pas à vous environner pleinement de la présence de Dieu. Ecoutez des louanges et des adorations, faites toujours en sorte d’avoir une Bible sur vous que vous pouvez méditer durant vos temps de pause, regardez des témoignages sur Youtube, lisez des articles ou visitez des sites chrétiens lorsque vous êtes dans les transports, sortez régulièrement avec des frères et sœurs en Christ. Ces bonnes « ondes célestes » nous permettent de nous couper du monde et de ses mauvaises influences. Notre présence sur terre n’est qu’une préparation à la vie céleste. Si nous n’aimons pas être environnés d’une atmosphère sainte sur la terre, comment pourrons-nous le supporter toute une éternité ?

5) Chercher à grandir et à s’améliorer

La vie chrétienne est faite de hauts et de bas, mais l’essentiel est de se relever de ses chutes et d’être une meilleure personne que celle que nous étions hier. Comment ? En cherchant continuellement à développer son intimité avec le Seigneur, en s’édifiant, en méditant la Parole, en ayant soif de Lui et en approfondissant ses connaissances afin de grandir spirituellement. Plus nous avançons avec Dieu, plus nous cherchons à Le connaître en profondeur, plus Il se révèle à nous, plus nous avons envie de Lui plaire, plus Il nous aide à Lui ressembler et plus nous l’aimons d’un cœur sincère. C’est un cercle vertueux !

Chrétiens, cessons de nous reposer sur nos lauriers. Nous savons que l’ennemi rode et tourne autour de nous comme un lion rugissant, cherchant qui il pourra dévorer. Si nous ne voulons pas voir notre zèle et notre foi s’éteindre à petit feu, travaillons à notre Salut chaque jour que Dieu fait.