Définir la date, trouver une salle, cherche un traiteur, réfléchir à la décoration, faire la liste des convives, envoyer les faire-parts, hésiter entre plusieurs robes et costumes… Si vous êtes dans les préparatifs, voilà à quoi ressemble sans doute votre quotidien ! Préparer une cérémonie telle que celle du mariage peut être très stressant et angoissant ! Tous les couples ont envie de faire de ce jour le plus beau de leur vie ! Voici dès lors quelques conseils pour assurer la réussite de votre mariage.

Conseil n°1 : Prenez-y vous trop à l’avance !

Vous avez bien lu : on ne vous conseille pas de vous y prendre très à l’avance, mais trop à l’avance, autrement dit, deux ans avant, et ce quels que soient la teneur de la cérémonie et le nombre de convives prévus. Généralement, il est conseillé aux fiancés de s’atteler aux préparatifs entre un an et un an et demi avant la date souhaitée de leur union. Cela peut sembler long, mais si vous voulez être sûr d’obtenir le lieu et les prestataires de vos rêves, il faudra en réserver les services à temps. Que ce soit pour commencer à vous renseigner sur la tendance des faire-part de mariage en ligne, la salle ou les entreprises à qui vous souhaiter faire appel, prenez-y vous de nombreux mois voire années avant, pour éviter toute mauvaise surprise ! Même si vous souhaitez organiser un petit mariage, nous vous recommandons de prendre de l’avance afin d’être sûr que tout le monde soit disponible. Les personnes planifient rarement leurs rendez-vous un an à l’avance donc en vous y prenant tôt, vous serez assuré que personne ne vous fera faux bond !

Conseil n°2 : Ne négligez pas la prière !

Les préparatifs d’un mariage demandent tellement de temps et d’énergie que certains couples en viennent parfois à négliger leur vie spirituelle ! Vous devez faire preuve d’organisation et ne jamais mettre de côté vos temps de prière : ils sont primordiaux surtout à quelques mois de la cérémonie. C’est souvent à cette période que l’ennemi va essayer de semer la division, de vous attaquer et de vous faire tout remettre en question ! Si vous avez l’assurance d’être dans le plan du Seigneur, vous allez devoir redoubler d’efforts et prier avec assiduité afin de ne pas tomber dans le piège du diable ! Priez avec votre partenaire et organisez-vous des temps de jeûne et d’intercession. Un mariage se prépare matériellement, mais surtout spirituellement !

Conseil n°3 : Faites un mariage qui vous ressemble 

Vous êtes sans doute en quête d’inspiration, passez votre temps sur des pages et comptes dédies au mariage, regardez les vidéos des mariages des autres… ce qui n’est pas une mauvaise chose en soi. Faites cependant attention à ce que votre mariage soit bel et bien VOTRE mariage et non la copie d’un autre. Ce qu’il y a de merveilleux dans les cérémonies c’est leur caractère unique. Ne cherchez pas à imiter le mariage de tel frère ou de telle sœur. N’entrez surtout pas dans un esprit de concurrence : vous risquez d’organiser un beau mariage certes, mais qui n’était pas ce que vous désiriez vraiment ! Gardez toujours en tête que votre mariage doit vous ressembler et arborer vos goûts et non ceux d’un tiers. Si vous avez envie d’une cérémonie sur une thématique originale, faites-le ! Si vous désirez vous marier dans un pays étranger, qui vous en empêchera ? L’important est que vous fassiez un mariage dans lequel vous vous retrouvez, une cérémonie qui soit à l’image de votre couple, un événement qui se distingue des autres en ce que l’on y retrouve votre touche !

Conseil n°4 : Pas de compromis !

La plus grande difficulté dans l’organisation d’un mariage, c’est de réussir à satisfaire tout le monde. Mais cela devient encore plus difficile lorsque l’on est chrétien et que l’on veut faire un mariage où sa foi sera mis en avant ! Musique mondaine ou pas musique mondaine ? Alcool ou boissons non-alcoolisées ? Dress code ou tenue libre ? Sur chacune de ces questions et autres que vous pouvez vous poser, la décision doit rester vôtre ! Ce n’est ni le mariage de votre famille, ni celui de vos parents ou de vos amis. Tous les choix vous appartiennent, qu’importe ce que diront vos convives. Ceux qui vous aiment véritablement seront présents quels que soient les choix que vous aurez fait. En tant que chrétiens, nous ne pouvons que vous encourager à faire un mariage bâti sur Christ mais dans lequel il sera également le principal convive ! Rappelez-vous toujours que vous vous marier devant Dieu avant de vous marier devant les hommes. L’important est que vous fassiez un mariage qui vous plaise à vous et au Seigneur, avant qu’il plaise à vos invités. Les goûts et les couleurs ne se discutent pas : vous ne pourrez pas satisfaire tout le monde alors autant faire un mariage sans compromis, dans lequel votre identité chrétienne sera totalement assumée !

Conseil n°5 : Vous pouvez encore dire non !

Vous ne vous attendiez sans doute pas à lire ceci, mais c’est notre devoir de vous dire que vous pouvez encore dire non ! Le mariage n’est pas qu’un simple contrat à la mairie, ce n’est pas une cérémonie, c’est une union faite devant Dieu, l’engagement de deux âmes qui se lient l’une à l’autre jusqu’à ce que la mort les sépare. Si vous êtes dans les préparatifs de votre mariage, c’est sans doute une réalité que vous n’ignorez pas. Sachez que tant que vous n’avez pas dit « oui » officiellement, vous avez encore la possibilité de tout arrêter. Si vous n’êtes pas sûr, que vous êtes en proie au doute ou que vous sentez que le Saint-Esprit cherche à vous arrêter, écoutez sa voix et mettez fin aux préparatifs. Si vous avez besoin d’une pause, ne vous en privez pas ! Vous devrez faire face au regard de votre famille et sans doute à leur incompréhension, annuler les prestataires, dire adieu à cet argent que vous aviez déjà dépensé et surtout blesser celui ou celle que vous vous apprêtiez à épouser. Mais croyez-nous, il est préférable de dire non même le jour de son mariage, que de se marier en sachant qu’au fond de nous, nous sommes en train de faire le mauvais choix.

 

La période des préparatifs d’un mariage n’est pas une période simple ! Entre le stresse, la fatigue, l’angoisse et les appréhensions, vous n’avez sans doute qu’une hâte : que tout se termine. Sachez cependant que cette période de préparation est capitale et que d’elle dépend une grande partie de la réussite de votre mariage. Ne négligez pas les 5 conseils prodigués et gardez en tête que la chose la plus importante est que Christ soit mis à l’honneur !