Comment répondre aux personnes qui nous attaquent pour notre foi ?

Qui n’a jamais essuyé les critiques et moqueries de son entourage à cause de sa foi en Christ ? Les attaques étaient le quotidien des apôtres, des premiers chrétiens et de Christ qui nous avait d’ailleurs annoncé que nous vivrons ces choses. En 1 Pierre 3:15, la Parole encourage pourtant chaque disciple à se « tenir prêt à défendre, avec douceur et respect, l’espérance qui est en nous », à savoir notre foi. Mais comment appliquer ce verset dans notre vie quotidienne ? Comment réagir lorsque l’on se fait attaquer sous le seul motif de croire en Jésus ? Comment répondre à nos détracteurs sans tomber dans le piège de la colère ? Voici cinq conseils à suivre lorsque vous interagissez avec des non-croyants.

1) Discernez

Il y a deux catégories d’athées : ceux qui sont à la recherche de la vérité et désirent véritablement obtenir des réponses à leurs questions, et ceux qui, quels que soient les arguments que vous leur donnerez, n’aurons que pour objectif de vous descendre sans prendre la peine de réfléchir. Malheureusement, la majorité des personnes auxquelles nous faisons face se trouvent souvent dans la seconde catégorie. Ils se moquent royalement de nos convictions et ne prennent même pas le temps d’écouter ce que nous avons à leur répondre. Leur seul objectif est de déstabiliser leur interlocuteur coûte que coûte. Quand vous discutez avec des non-croyants qui veulent uniquement rabaisser les chrétiens, le mieux est de simplement prier pour eux et de leur répondre brièvement. Si cela arrive à vous affecter, cela signifie qu’il est temps de clôturer la conversation. Cependant, si un non-croyant veut véritablement apprendre à connaître le christianisme, alors il est important d’aller en profondeur et de lui donner autant d’informations qu’il peut en gérer. Ces personnes méritent votre temps et votre énergie car elles sont assez ouvertes et réfléchies pour prendre au sérieux ce que vous avez à leur dire.

2) Soyez mature

Si la personne à qui vous parlez fait preuve d’une grande immaturité, ne vous conformez pas à son comportement. Prenez le temps de réfléchir aux questions ou objections avant de répondre. De cette façon, vous fournirez les réponses les plus sages possible. Adoptez toujours un comportement d’adulte. Soyez simple, léger, faites de l’humour si la conversation s’y prête mais proposez une argumentation solide tout en étant sûr de vous.

3) Évitez le jargon

Nos frères et soeurs chrétiens comprennent ce que signifie les termes de « grâce », de « sanctification » ou « d’appel ». Cependant, beaucoup de non-croyants peuvent ne pas savoir ce que ces mots signifient, ou pensent savoir mais les utilisent en étant hors contexte. Faites de votre mieux pour rester simple et utilisez un langage que tout le monde comprend.

4) Comprenez les raisons pour lesquelles vous défendez votre foi

Lorsque nous disons aux gens que nous sommes chrétiens, beaucoup nous demandent si nous sommes homophobes, fermés d’esprit, hypocrites, archaïques… Parler de notre foi aide à changer ces perceptions faussées. Défendre notre foi peut aussi être un moyen d’évangéliser. Beaucoup de gens refusent de donner leur vie à Christ car il n’arrivent pas à comprendre les piliers et doctrines de la foi. En les aidant à comprendre, Dieu peut vous aider à les amener à Lui.

5) Revenez toujours aux deux commandements les plus importants

Beaucoup de chrétiens zélés et véritablement engagés pour Christ, défendent la foi chrétienne à bras le corps. Ils font preuve d’une patience admirable face aux objections des athées et autres non-croyants, s’efforcent de répondre à leur interrogations et continuent solidement d’œuvrer en dépit des attaques et des critiques parfois violentes. Cependant, leur façon de défendre le christianisme est quelquefois inquiétante. Ce qui partait d’une bonne intention se transforme rapidement en dénigrement et dépréciation des personnes non-chrétiennes. Même s’il est normal de vouloir défendre bec et ongle ce en quoi nous croyons, la vérité est que Dieu n’a absolument pas besoin de nous pour se défendre. La justice et la vengeance Lui appartiennent et Il est bien assez grand pour rendre témoignage de Lui-même. Défendre la foi n’est pas un commandement, par contre, aimer en est un ! En Matthieu 22, Jésus nous rappelle que les deux choses les plus importantes au monde sont l’amour de Dieu et l’amour des autres. Ainsi, tachons toujours de respecter ces commandements, et ce, quelle que soit l’attitude de la personne que nous avons en face de nous.

Il n’est pas toujours facile de défendre sa foi, surtout lorsque la personne à qui nous nous adressons semble froide, peu ouverte à la discussion et insultante. Dans cette situation, c’est à vous de faire la différence et de vous distinguer. Gardez en tête la façon dont Jésus répondait à ceux qui l’attaquaient. L’amour, la sagesse et l’ignorance, telles sont les attitudes qu’il adoptait. Faisons de même.

SOUTENIR CHRETIENS LIFESTYLE

Chrétiens lifestyle est un magazine indépendant qui ne reçoit aucun financement ni aide. Vous avez à coeur de soutenir notre équipe et de participer au développement de nos projets futurs ? Vous avez la possibilité de faire un don à notre rédaction en cliquant ICI. Merci pour votre soutien continuel !