Lire la Bible est une chose. La méditer en est une autre. La première activité vous fera appréhender la Parole de Dieu de façon superficielle tandis que la seconde fera en sorte que vous vous imprégniez de ses versets et que vous en compreniez le sens profond. Chaque chrétien se doit de passer du temps dans la méditation de la Parole, s’il veut croître spirituellement. Voici donc nos 7 petits conseils pour méditer la Bible efficacement.

1) S’installer dans un lieu calme et propice à la méditation

Choisissez un moment de la journée où vous savez que vous ne serez pas dérangé. Généralement, l’heure la plus propice est le matin de bonne heure. Ayez à l’Esprit que vous devez prendre votre temps et ne pas être pressé. Si vous ne disposez que de quelques minutes, vous pouvez vous contenter de lire un verset clé qui vous accompagnera tout au long de la journée.

2) Prier même brièvement

Avant de méditer la Parole, demandez à Dieu l’intelligence et la compréhension de son Esprit, ainsi que la faculté de saisir le message qu’Il veut vous transmettre. Pour ne pas être déconcentré, n’hésitez pas à éteindre votre téléphone afin de n’être dérangé par aucun message, appel ou aucune notification.

3) Lire les passages choisis avec une attitude de prière intérieure

La Bible ne se lit pas comme un roman, mais avec une attitude de méditation. Ainsi, n’hésitez pas à relire les passages à haute voix pour mieux y réfléchir ou essayez de mémoriser les versets. Comparez-les avec d’autres versions de la Bible, afin de saisir toute la richesse et les nuances des passages. Le Saint-Esprit désire vous expliquer et vous révéler la Parole. Il le fera dans la mesure où vous le lui demanderez. Celui qui prie avec ardeur et avec foi la prière du Psalmiste (« Ouvre mes yeux pour que je contemple les merveilles de ta loi« ) du Psaumes 119:13 aura ses yeux ouverts pour voir les beautés et les merveilles de la Parole !

4) Qu’avez-vous retenu ?

Dégagez les trois éléments principaux qui se dégagent de votre lecture. Allez du général au particulier. Notez quelques mots-clés si cela peut vous éclairer et n’oubliez pas de lire les notes de bas de page qui vous aideront à faire des liens entre les différents versets.

5) Méditer le texte lu en essayant de comprendre :

a) Le cadre : quel est le contexte du passage ? Par qui a-t-il été écrit ? A qui s’adresse-t-il ? Que signifie-t-il pour ses premiers destinataires ? Y-a-t-il des détails significatifs à connaître à propos de l’histoire, de la culture, de la géographie ? Quels éléments du monde actuel ce texte évoque-t-il ? Ne vous arrêtez pas longuement sur ce que vous ne comprenez pas : cela viendra plus tard. La Bible s’éclaire d’elle-même et cela prend parfois du temps. Ce que vous lirez ultérieurement vous aidera à comprendre ce qui vous a paru obscur au premier abord.

b) L’intrigue : Que se passe-t-il dans ce passage ? Y a-t-il une tension ? Qu’aurais-je fait dans cette situation ? En quoi ces versets font-ils écho à ma vie ou au monde d’aujourd’hui ?

c) Signification : Quel était le message adréssé aux destinataires initiaux ? Qu’ont-ils appris ? Qu’est-ce que Dieu attendait d’eux ? Quelle était la solution de Dieu au problème ?

d) Principe ou doctrine : il s’agit de tirer la substance du message. Quel est le message adressé à toute l’humanité ? Quelles sont les vérités intemporelles présentes ? Quelle morale doit-on tirer ?

6) Appliquer

C’est la façon dont vous allez laisser l’Esprit de Dieu vous convaincre d’appliquer le message dans votre vie quotidienne. Posez-vous les questions suivantes : quel est le message principal qui se dégage du passage que je viens de lire ? De quelle manière cela peut-il devenir une parole pour moi dans ma situation actuelle ?

– Y a-t-il un ordre auquel je devrais obéir ?

– Une invitation à changer ma façon de penser ou d’agir ?

– Un encouragement ou une promesse que je peux m’approprier ?

7) Répondre

Si Dieu nous parle au moyen de la Bible qui est Sa parole, Il attend aussi de nous une réponse. Ainsi, nous vous conseillons d’avoir à portée de main un petit carnet pour y consigner ce que vous avez « entendu » de Dieu et ce que vous lui répondez : louange, prière, engagement, remerciement… N’oubliez pas de clôturer votre méditation de la Bible par une prière. Remerciez le Seigneur pour Sa Parole et priez afin que vous puissiez la conserver dans votre cœur et la mettre en pratique chaque jour de votre vie.

SHARE

3 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here