En 1 Corinthiens 3:2, l’apôtre Paul déclare les paroles suivantes : « Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter; et vous ne le pouvez pas même à présent, parce que vous êtes encore charnels« . Par ce verset, nous comprenons que la vie chrétienne est semblable à la vie d’un homme. Notre conversion symbolise notre naissance. Comme des nourrissons, nous ne consommons au départ que du lait, à savoir les bases et fondements de la foi. Mais au fil des années, nous sommes appelés à grandir, et à ne consommer non plus du lait, mais de la nourriture solide ! La maturité spirituelle vient avec le temps. On ne peut demander la même chose à un nouveau converti  et à un chrétien « d’âge mûr ». Quoi qu’il en soit, nous sommes tous appelés à évoluer. Voici 9 domaines de la vie chrétienne où nous pouvons choisir de gagner en maturité pour grandir spirituellement, et devenir des colonnes spirituelles pour ceux qui nous entourent.

1) Exhorter et partager son savoir aux autres

Il y a un temps pour être enseigné et un temps pour mettre au profit des autres ce que l’on a  appris. Le rôle des ministères est prépondérant dans la vie des croyants, mais ces derniers doivent également se laisser guider par le Saint-Esprit et mettre à exécution la parole de Dieu tant pour eux-mêmes que pour dynamiser les autres et les aider à entrer eux-aussi dans la connaissance effective de Dieu. Un chrétien est un disciple capable de reproduire les enseignements et les actes de son Maître, mais aussi de les transmettre. Ne soyons pas égoïstes et apprenons à partager avec humilité nos connaissances, aux personnes qui en ont besoin.

2) Approfondir notre compréhension

La connaissance a plusieurs dimensions et ces dimensions sont des paliers que nous franchissons étape après étape, mois après mois et année après année. De nombreux chrétiens se contentent de simples bases du début de leur conversion au lieu de chercher à approfondir leur connaissance de Dieu et des Ecritures. Investir du temps pour en apprendre plus sur Dieu aura forcément des répercussions et des bénéfices sur notre propre vie et fera de nous des hommes et des femmes matures. 

3) Nous évaluer

Nous sommes et devons être en perpétuelle interrogation et remise en question. Il est important d’apprendre à nous évaluer régulièrement pour savoir où nous en sommes par rapport à la foi. De nombreux chrétiens passent plus leur temps à se préoccuper  de ce que font les autres, au lieu de regarder à leur propre position spirituelle. Nous devons passer du temps à nous inspecter et à nous dépouiller de tout ce qui nous empêche d’être plus efficaces. Quant aux autres, qu’ils progressent ou non, qu’ils fassent le bien ou non, prions et laissons Dieu corriger leur marche.

4) Rechercher l’unité

On ne le dira jamais assez : un chrétien qui vit dans la discorde est encore charnel et n’a pas compris les bases de la foi chrétienne. Vivre dans les querelles, les disputes, la jalousie ou la division est une preuve flagrante que notre christianisme n’est pas authentique et que la vieille nature n’a pas encore été pleinement crucifiée à la croix. Un tel croyant ne saurait aller loin dans la foi. Le salut demande un travail constant sur notre Moi et une discipline permanente de notre chair.

5) Relever des défis spirituels

Il y a de multiples défis spirituels à relever autour de nous !  Il y a un champion qui sommeille en chacun de nous. Ceux qui sont appelés à être des héros, sont des gens ordinaires qui ont cru en un Dieu extraordinaire. N’attendez pas pour agir de voir Dieu vous confier une tâche extraordinaire, investissez-vous là où vous pouvez et donner le meilleur de vous-même !  C’est ainsi que Dieu verra votre fidélité et vous fera de plus en plus confiance et vous confiant de grandes choses.

6) Etudier et mettre en pratique

Certains chrétiens sont champions des discussions sans fin ! Ils déploient quantité d’efforts et d’énergie pour expliquer des théories, prouver par A plus B que leur doctrine est juste, leur pensée correcte, mais point de fruits, car ils restent au stade « d’intellectuel » de la foi. Avoir la connaissance est une bonne chose, mais si nous ne la mettons pas en pratique, cette connaissance est inutile ! Dieu nous demande de mettre la parole en pratique. La foi a besoin d’être manifestée par nos actions, car sans les œuvres, elle est morte.

7) Vivre selon notre foi et niveau spirituel

Dieu tient compte du niveau spirituel de chacun de nous. Il ne demandera pas la même chose à tout le monde. Voilà pourquoi chacun doit vivre en proportion de la foi qui lui a été donnée. Ne cherchons pas à imiter tel courant ou telle mode, telle personne ou telle prédicateur. Ce qui est important est que nous soyons vrais et authentiques devant Dieu. Si notre foi est faible ou vacille parfois, parlons-en au Seigneur qui saura nous fortifier au fil du temps. C’est de nos erreurs que viennent l’expérience et la maturité.

8) Avoir confiance

La peur n’exclue pas le danger, nous devons avoir confiance en Dieu, afin d’être qualifiés pour ses interventions. Le doute peut assaillir chacun de nous, mais nous devons grandir dans la connaissance de Dieu et croire qu’il agira fidèlement selon sa parole. Dieu n’interviendra pas dans la vie de ceux qui tout en se réclamant de lui, ne lui font pas confiance. Demandons à Dieu d’augmenter notre foi et quelques soient les oppositions que nous rencontrons cherchons à rester sereins dans la prière et sa paix parfaite gardera nos cœurs et nos pensées.

9) Nous référer à la Parole constamment

Quel que soit notre niveau spirituel, la parole de Dieu sera toujours là pour nous guider. Toutes nos expériences, nos sentiments et nos émotions doivent être analysés, et validés au moyen de la Parole. Avec le temps, une certaine routine peut s’installer chez les chrétiens, ce qui peut nous donner l’impression que tout est acquis. Pourtant, Dieu renouvelle constamment nos pensées, aussi soyons flexibles et nous découvrirons dans la parole de nouveaux trésors, et de nouvelles perles. La maturité chrétienne c’est aussi cela, un cœur pur, disposé et qui s’émerveille à chaque instant.  

 

La maturité est aussi un choix personnel que nous sommes appelés à faire pour acquérir plus de connaissance. En effet, la connaissance est instructrice et libératrice.

SHARE

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here