La Bible regorge de grands classiques dont les chrétiens ont entendu parlé des milliers de fois : David et Goliath, l’arche de Noé, Jonas et la baleine, Jésus ressuscitant Lazare… Mais au fil de notre lecture de la Bible, nous sommes parfois amenés à tomber sur des histoires dramatiques, insolites voire tout simplement bizarres. Sans remettre en question la Parole de Dieu, voici les histoires bibliques les plus étranges que votre moniteur de l’école du dimanche ne vous a sans doute jamais raconté.

1) Le long sermon ponctué par…un décès

Alors que l’apôtre Paul était en train de prêcher dans la ville de Troie, un adolescent du nom d’Eutychus ne trouva pas meilleure idée que de s’asseoir sur le rebord de sa fenêtre ouverte, située au troisième étage. Jusqu’ici rien de bien grave nous direz-vous. Sauf que ce jeune homme n’avait sans doute pas prévu que le sermon de l’apôtre s’étendrait jusqu’à minuit ! Eutychus finit ainsi par s’endormir mais bascule par la fenêtre, se brise le cou et meurt sous les yeux de la foule. Bien heureusement, Paul finit par ressusciter le jeune homme.

Leçon à retenir : Ne jamais s’endormir durant un sermon !
Références : Actes 20:7-12

2) Le miracle de la hache

Alors qu’Elisée et son groupe d’amis sont en train de couper du bois pour construire une maison, l’un d’entre eux fait accidentellement tomber son outil dans l’eau. Malheur : l’objet n’est pas le sien car il a été emprunté ! Elisée place alors un bâton à la surface de l’eau, ce qui fait miraculeusement apparaître la tête de la hache. Ils récupèrent ainsi l’outil, ni vu, ni connu !

Leçon à retenir : Avoir un ami prophète est toujours une bonne idée !
Références : 2 Rois 6:1-7

3) Un arbre généalogique assez complexe

Tamar, devenue veuve très jeune, se trouvait dans une situation délicate. La loi exigeait qu’elle épousât le frère de son mari décédé, afin qu’elle puisse avoir des enfants avec cet homme et ainsi faire perdurer sa descendance et son nom de famille. Cependant, son beau-père Juda c’est-à-dire le père de son mari décédé et de l’homme qu’elle devait désormais épouser, interdit formellement cette union. Tamar qui se savait condamnée à la solitude et la pauvreté prit donc les choses en mains. Elle s’habilla en prostituée, séduisit son beau-père, tomba enceinte de lui et accoucha de jumeaux. Ainsi, lorsqu’elle fut sur le point d’être lapidée pour adultère, elle fournit la preuve que Juda était le père. Il n’eut d’autre choix que de reconnaître sa faute et Tamar fut épargnée.

Leçon à retenir : En dépit de son acte, Tamar fait partie de la généalogie de Jésus, ce qui témoigne de l’infinie grâce de Dieu.
Références : Genèse 38

4) La pire journée capillaire !

Absalom, fils du roi David, organisa un coup d’état qui poussa son père à fuir Jérusalem. Dans la Bible, il est décrit comme étant un jeune homme d’une infinie beauté dont les cheveux étaient très longs car il ne les coupait qu’une seul fois par an (2 Samuel 14:26). Plus tard, lorsque David eut rassemblé assez de partisans pour reprendre son royaume, Absalom n’eut d’autre choix que s’enfuir sur son cheval … jusqu’à ce que ses longs cheveux s’emmêle dans un arbre où il resta accroché. Il fut ainsi capturé et tué.

Leçon à retenir : Aller régulièrement chez le coiffeur !
Références : 2 Samuel 18:6-33

5) Wanted : mort ou vif !

Deborah, prophétesse et juge en Israël envoya Barak et l’armée israélite combattre Sisera, le général cananéen. Alors que toutes ses troupes sont tuées, Sisera réussit à s’enfuir à pied et se réfugie au sein d’une tribu du désert qui était une alliée de sa nation. Malheureusement pour lui, il choisit de séjourner dans la tente de Jael, qui était sans doute la seule à être « agent-double » et donc en faveur d’Israël. Elle nourrit Sisera et promit de monter la garde mais dès lors qu’il s’endormit, elle le tua en lui enfonçant le pieu de la tente dans la tempe.

Leçon à retenir : Dieu aime utiliser des personnes que la société considère comme faibles et sans importance – dans ce cas-ci, une femme étrangère – pour faire des choses puissantes. Deborah avait d’ailleurs prophétisé plus tôt dans le chapitre qu’une femme obtiendrait la gloire de la défaite de Sisera.
Références : Juges 4:1-24

6) Tuer un homme qui est déjà mort

La plupart d’entre nous savons que Jésus était le n°1 sur la liste des personnes que les pharisiens cherchaient à tout prix à éliminer. Mais savez-vous qui était le numéro 2 ? Lazare ! Après que Jésus eut ressuscité son ami d’entre les morts, Lazare était devenu une sorte de célébrité locale car il ne cessait de raconter les miracles dont Jésus était capable autour de lui. Les chefs religieux ne pouvant supporter son témoignage ne désiraient qu’une chose : le voir mourir et cette fois-ci pour de bon !

Leçon à retenir : La raison pour laquelle Lazare était une menace était parce que le témoignage de ce que Dieu avait fait dans sa vie poussait les gens qui l’entouraient à se convertir. Quel formidable exemple pour nous !
Références : Jean 12:9-11

7) Une histoire d’énigme et de renards « on fire » !

Samson prit la décision d’épouser une Philistine. Lors du festin du mariage, il paria avec 30 invités des vêtements de rechange, s’ils parvenaient à découvrir son énigme pendant les sept jours que durait la fête : « De celui qui mange est sorti ce qui se mange, et du fort est sorti le doux« . Aucun invité n’arrivait à trouver la solution, si bien qu’ils menacèrent l’épouse de Samson : « Persuade ton mari de nous expliquer l’énigme; sinon, nous te brûlerons toi et la maison de ton père« . La Philistine insista tellement auprès de Samson pour connaître la réponse que celui-ci finit par la lui donner. Elle s’empressa donc de la répéter aux Philistins. Les 30 convives donnèrent ainsi la réponse à Samson (le miel et le lion), mais celui-ci n’était pas dupe et savait que ces derniers avaient triché. Il tua alors ces trente hommes. Puis, il retourna à la maison de son père. Mais l’histoire ne s’arrête pas là ! Un jour, Samson retourna voir celle qui considérait comme sa femme mais le père de celle-ci lui annonça qu’elle avait été donnée à quelqu’un d’autre. Fort mécontent, Samson attrapa 300 renards dont il enflamma la queue et il les relâcha dans les champs de blé des Philistins.

Leçons à retenir : Cette histoire résume finalement ce qu’aura été la vie de Samson : une colère profonde contre les Philistins, un grand amour pour les femmes, mais surtout une incapacité totale à contrôler ses émotions et à faire bon usage des dons que Dieu lui avait donnés.
Références : Juges 14-15

8) Des adolescents dévorés par des ours !

Le prophète Elisée était en voyage lorsqu’une bande d’adolescents l’entoura et commença à l’insulter et à se moquer de sa calvitie. Dieu décida cependant de répondre à la prière d’Elisée qui réclamait justice, en envoyant deux ours qui attaquèrent le groupe de moqueurs et tuèrent plus de 40 jeunes hommes.

Leçon à retenir : Ne jamais se moquer d’un oint de Dieu (ni de qui que ce soit d’autre) !
Références : 2 Rois 2:23-25

9) Assumer son couple

Sarah était la demi-soeur d’Abraham (en Genèse 20:12, l’homme explique qu’ils ont le même père mais pas la même mère), ce qui ne l’empêcha pas de la prendre pour femme. Comme demandé par Dieu, Abraham quitta sa patrie pour aller vers la terre qu’Il lui montrerait. Cependant sur le chemin, la famine l’obligea à changer ses plans et accompagné de sa femme Sarah, ils se rendirent en Egypte. Parvenu aux portes du pays des Pharaons, Abraham demanda à son épouse de se faire passer pour sa soeur. Il craignait en effet qu’à cause de sa beauté, les Egyptiens le tuent afin de pouvoir s’emparer d’elle. Pour protéger son mari, Sarah accepta de mentir et de se faire passer pour sa soeur. Mais elle ne le fit non pas une fois, mais à deux reprises ! En effet, un peu plus tard, alors que le couple se trouve à Guérar, Abraham fit de nouveau passer Sarah pour sa soeur. Abimélec enleva cette dernière dans le but de l’épouser. Mais Dieu l’en empêcha et lui révéla que Sarah était bel et bien mariée !

Leçon à retenir : Le mensonge ne sert à rien car la vérité finit toujours par se savoir !
Références : Genèse 12:10-16 et Genèse 20:1-14

10) Trop de gras tue le gras !

A cause de leur énième désobéissance à Dieu, le peuple d’Israël était gouverné par les Moabites et leur Roi Eglon. Qui délivrera donc les Israélites ? Il s’agit d’Ehud. L’homme se construisit une épée de 50cm qu’il cacha le long de sa cuisse. Il rendit ensuite visite au roi et le convainquit qu’il avait un message privé très important à lui transmettre. Le roi renvoya donc sa cour. Une fois la salle vide, Ehud se rapprocha de lui pour lui dire le fameux secret… qui n’était qu’un prétexte. Il poignarda le roi de façon si profonde que l’épée disparut dans son ventre, engloutie par la graisse. Le roi s’effondra mort et Ehud s’enfuit. Cependant, son corps ne fut pas découvert de suite car personne ne voulait retourner dans la salle, pensant que le roi était aux toilettes ! Quand ils décidèrent finalement d’entrer, ils découvrir le cadavre d’Eglon et sonnèrent l’alerte, mais Ehud s’était déjà échappé.

Leçon à retenir : On vous laisse la définir !
Références : Juges 3:12-30

Ces 10 histoires peuvent paraître drôles pour certaines et farfelues pour d’autres, mais si elles sont présentes dans la Bible, ce n’est pas par hasard. Les détails n’en sont pas et le fait de ne pas nécessairement connaître ces petits récits doit nous encourager à passer plus de temps à méditer la Parole, sans faire l’impasse sur aucun passage. Même si nous avons défini quelques leçons humoristiques, ces petits épisodes révèlent des morales bien plus sérieuses que chacun se doit de méditer.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here