Plusieurs lois limitant la liberté d’expression des chrétiens et l’évangélisation dans les rues sont en phases d’être adoptées en Russie.



Selon Christianity Today, ces lois interdiront toutes formes d’évangélisation et rassemblement religieux en dehors de l’église, affectant considérablement le travail des missionnaires et toute activité prosélyte.

Ces lois auraient pour but de favoriser l’Eglise russe orthodoxe, incontestablement liée au nationalisme. Bien qu’il n’y ait aucune religion d’Etat, l’Eglise russe orthodoxe bénéficie d’un traitement privilégié. Seul 1% des russes se déclarent être protestants. En dépit de cela, beaucoup d’entre eux  contestent ces  lois.

« Beaucoup de dirigeants appellent la communauté chrétienne à prier pour que Poutine ne vote pas en faveur de cette législation et que Dieu intervienne miraculeusement pour que ces lois ne passent pas » a déclaré Sergey Rakhuba, président de la mission Eurasia.

Si ces lois passent, tout individu en effraction pourra être amené à payer 780$,  jusqu’à 15 000 $ pour une groupe de personnes. Rappelons qu’en 2013, un rapport du Département d’Etat américain épinglait la Russie sur le traitement réservé aux minorités religieuses. Ces minorités peuvent être soumises à l’arbitraire, se voir refuser l’accès aux lieux de culte et les missionnaires doivent obtenir un visa particulier, indique ce rapport.

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here