Ils sont de plus en plus nombreux à avoir fait le choix de suivre Jésus et bon nombre d’entre eux manifestent déjà un zèle incroyable. Ils sont jeunes, ambitieux, motivés et prêts à servir le Seigneur ! Si vous faites partie de la jeunesse chrétienne, vous ne le savez peut-être pas mais Dieu a déposé une grâce toute particulière sur votre vie. Il vous a sorti du monde et a fait de vous l’un ou l’une de ses fils ou filles. Gloire lui soit rendue à jamais pour ce privilège ! Il y a cependant quelques mises en garde et conseils que nous souhaiterions apporter à vous, jeune chrétien(ne) en feu pour le Seigneur ! En acceptant de faire une introspection et de méditer la Bible en profondeur pour obtenir des réponses, vous serez assurément mieux équipés pour cette belle mais difficile aventure qui vous attend en Christ. Nous prions afin que chaque jeune croyant soit disposé à méditer sur chacune de ces questions :

Question n°1 : Puis-je identifier le moment où j’ai réellement décidé de consacrer ma vie à Christ ?

«J’ai toujours été chrétien» ou «mes parents étaient chrétiens donc je dois l’être aussi» sont des déclarations que nous entendons fréquemment. Pourtant, la Parole déclare que le Salut est personnel. Notre famille peut nous avoir éduqué dans la foi chrétienne, cela ne fait pas de nous des chrétiens pour autant. La foi en Christ n’est ni une culture ni un héritage : elle peut se transmettre mais doit être le fruit d’un choix et d’une conviction propre. Les jeunes croyants doivent être honnêtes avec eux-mêmes et être sûrs d’avoir pris la décision personnelle de recevoir Christ comme leur Sauveur et leur Seigneur (Jean 1:12). Chaque jeune chrétien doit ainsi se poser la question suivante : ai-je personnellement décidé de suivre Jésus ? L’ai-je accepté comme le Seigneur de ma vie ?

Question n°2 : Y a-t-il plusieurs façons d’être sauvé ?

Jésus a dit : « Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi » (Jean 14: 6). Le monde tend pourtant à nous faire accepter le fait qu’il existe de nombreuses voies menant au paradis et que toutes les religions croient fondamentalement en un même Dieu. Méfiez-vous de ces ces philosophies et discours qui font de Jésus un  prophète quelconque et tendent à minimiser son oeuvre à la croix. Chaque jeune chrétien doit avoir l’assurance et l’entière conviction que Jésus est le seul chemin qui mène à Dieu. Vous devez être capable de répondre à une personne qui viendrait affirmer que toutes les religions se valent. Pensez à regarder le film « Jésus l’enquête » qui pourra vous aider à répondre à certaines questions difficiles. Rappelez-vous enfin qu’aucune religion ne peut prétendre égaler l’oeuvre de Jésus sur la croix et qu’aucune autre foi ne peut apporter le véritable Salut.

Question n°3 : Quelle est la mission particulière que Dieu m’a donnée ?

Auto-dépendance et découverte de soi sont deux pans du développement personnel sur lesquels beaucoup mettent l’accent, au point d’éclipser le dessein divin de Dieu pour chaque vie. Aucune « découverte de soi » ou de ses potentiels ne peut être comparée à la découverte de la volonté agréable et parfaite du Père pour Ses enfants (Hébreux 13:20-21). Ainsi, chaque jeune chrétien devrait chercher à s’interroger sur la mission particulière que Dieu lui a confiée. Il nous connaissait avant même que nous venions sur terre. Nous avons été créés pour un but défini bien avant la création de l’Univers. Chacun doit donc chercher à découvrir ce à quoi Dieu l’appel et comment ses dons et capacités peuvent servir à l’édification du corps de Christ.

Question n°4 : Est-ce que je sais réellement qui est Dieu et suis-je capable de l’expliquer à quelqu’un ?

Peu de ministères prennent le temps d’enseigner les jeunes chrétiens sur des doctrines fondamentales comme celle de l’identité de Dieu. C’est l’une des raisons pour lesquelles beaucoup évoluent et passent des années dans le Seigneur sans être capables de « définir » qui est Dieu, de lister quelques uns de ses attributs ou même d’expliquer l’unité du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Ce sont pourtant des enseignements capitaux qui doivent être enseignés directement après la conversion. Vous devez connaître l’identité du Dieu que vous servez. Ainsi, vous serez capable de discerner les fausses doctrines et pourrez affirmer comme Timothée : « je sais en qui j’ai cru » (2 Timothée 1:12). Posez-vous les questions suivantes : si je devais décrire Dieu à quelqu’un qui n’avait jamais entendu parler de lui, comment pourrais-je le faire ? Quelles caractéristiques importantes devrais-je inclure ? N’hésitez pas à faire un tour sur notre Académie et à vous inscrire car nous proposons justement des cours, enseignements et formations pour aider les chrétiens qui souhaitent développer leurs connaissances bibliques et théologiques !

Question n°5 : Mes convictions sont-elles conformes à la Parole ?

Le monde dans lequel nous vivons est en proie à des idéologies, principes et valeurs en totale contradiction avec ce que nous dit la Parole. Il serait sage de soumettre chacune de vos convictions et idéologies à la lumière des Écritures et de ne pas oublier que Jésus demeure le même hier, aujourd’hui et éternellement (Hébreux 13: 8-9). Vos idéaux ne doivent pas être influencés par le monde et vous devez rester accrochés à vos principes, quoi que les gens disent. Posez-vous la questions suivante : quelles sont les idéologies qui sont en opposition directe avec la Parole de Dieu ? Comment puis-je rester ferme dans les convictions que le Saint-Esprit m’a données et ne pas me laisser influencer ?

Question n°6 : Avec qui veux-je finir ma vie ?

La question du mariage est sans doute celle sur laquelle les jeunes chrétiens s’interrogent le plus. Beaucoup sont venus à Christ en étant déjà en couple et parmi eux, certains font face à des dilemmes car leur partenaire ne partage pas leur foi. Sur ce point, la Parole est claire et nous demande de ne pas nous mettre sous un joug étranger, autrement dit de ne pas nous unir à des personnes qui ne croient pas en Jésus (2 Corinthiens 6:14). En effet, la lumière ne peut pas cohabiter avec les ténèbres. Cependant, nous pouvons comprendre que lorsque l’amour est là, il est très difficile d’y renoncer, même si la personne avec qui l’on est ne reconnait pas que Jésus est son Seigneur et Sauveur. Il existe aussi quelques témoignages de personnes ayant assisté à la conversion de leur conjoint, ce qui peut redonner de l’espoir aux couples dit « inter-religieux ». Nous avions déjà traité ce sujet dans un article. Si vous vous interrogez sur cette thématique, voici les questions que vous devriez-vous poser : à quel point est-il important que mon futur conjoint et moi-même partagions les mêmes convictions ? Quels sont les problèmes qui pourraient survenir si nous ne le faisons pas ? Serai-je véritablement heureux de m’unir pour la vie avec quelqu’un qui ne partage pas ma raison de vivre et d’exister, à savoir Jésus ?

Question n°7 : Dois-je vraiment m’abstenir d’avoir des relations sexuelles jusqu’au mariage ?

L’abstinence est non seulement possible, mais elle est aussi biblique (1 Corinthiens 6:18). Dieu veut que nous nous préservions jusqu’au mariage car les relations sexuelles ne sont pas des actes anodins. Elles vous lient spirituellement aux personnes avec qui vous avez ces relations. C’est pourquoi le Seigneur a réservé les relations sexuelles aux couples mariés, qui doivent devenir une seule chaire spirituellement mais aussi physiquement ! Posez-vous ainsi la question suivante : suis-je prêt à mettre les désirs de ma chair de côté pour obéir aux désirs de l’Esprit et m’abstenir ? Suis-je prêt à subir les moqueries de mes amis et de mes proches à cause de mon choix d’abstinence ?

Question n°8 : Suis-je nourri par la Parole ou par les réseaux sociaux ?

Sur les réseaux sociaux, bon nombre de comptes et de pages nous permettent aujourd’hui d’être encouragés et édifiés. Cependant, les citations bibliques, vidéos inspirantes et publications sur la foi ne pourront jamais remplacer notre méditation quotidienne de la Parole ainsi que nos temps d’intimité avec Jésus. Beaucoup considèrent à tort que le fait de lire 2 ou 3 posts sur les réseaux sociaux suffisent à nourrir leur foi. La réalité c’est que ces publications ne sont que des compléments sur lesquels notre foi ne peut reposer. C’est une nourriture très agréable mais qui reste cependant superficielle. Nous devons passer du temps dans la Parole pour grandir et mûrir dans notre foi. Posez-vous ainsi la question suivante : est-ce que le temps que je passe à lire des publications chrétiennes sur les réseaux sociaux est supérieur au temps que je passe à méditer les Écritures de façon personnelle ?

Question n°9 : Est-ce que je considère le fait de me rendre dans une assemblée comme facultatif ?

A cette question, l’argument que nous avançons souvent est le suivant : si Jésus (qui avait sans doute plus de connaissances que tous les religieux de l’époque) se rendait au temple, qui sommes-nous pour ne pas nous rendre dans une assemblée ? Beaucoup vous diront que l’Eglise, c’est d’abord nous-mêmes, et ils ont raison. Mais cela n’empêche que nous devons quand même être enseignés et avoir une communion fraternelle comme ce fut le cas aux temps de l’Eglise primitive. Chaque chrétien devrait avoir une assemblée. Une église n’est pas forcément une megachurch de 3000 membres. Une église peut être une petit communauté d’une dizaine de personnes ou même une cellule de maison ! Demandez-vous si vous avez véritablement la capacité d’être encadré et enseigné seul, en restant chez vous. N’est-il pas préférable d’être entouré de frères et sœurs en Christ et de grandir dans la foi en compagnie d’autres disciples ?

Nous prions pour que les jeunes chrétiens du monde entier s’accrochent fermement à la Parole et soient conduits par l’Esprit. Oui, ce n’est pas chose facile de vivre sa foi lorsque l’on est jeune, mais c’est tout à fait possible si l’on sait quelles sont les raisons qui nous motivent à le faire et pour qui nous le faisons. Jeunes chrétiens, soyez encouragés et restez affermis en Jésus !

Si vous êtes un(e) jeune chrétien(nne) dans la foi et que vous désirez grandir spirituellement, n’hésitez pas à venir découvrir notre Académie ! De nombreuses ressources sont disponibles pour vous accompagner et vous aider dans votre marche chrétienne ! Rendez-vous sur academie.chretienslifestyle.com !