« Car l’Eternel Dieu est un soleil et un bouclier, L’Eternel donne la grâce et la gloire, Il ne refuse aucun bien à ceux qui marchent dans l’intégrité. » (Psaumes 84:11)

En tant qu’enfants de Dieu, nous pensons parfois à tort que le Seigneur ne permettra jamais qu’il nous arrive de mauvaises choses. Pourtant, nos vies et notre parcours témoignent de l’inverse. Les épreuves ? Ce n’est pas cela qui manque !  La Parole de Dieu nous aurait-elle menti ?

La majorité des enfants détestent les vaccins. Ils redoutent l’aiguille et pleurent dès lors que la piqûre est faite, même si la douleur est moindre et très rapide. Combien d’entre eux rechignent lorsqu’il faut se lever le matin pour aller à l’école ? Aller à la douche ? Ils n’en voient pas l’utilité et hurlent parfois comme si l’eau était une torture pour leur peau. Les devoirs les ennuient. Et ne parlons même pas des légumes dans leur assiette… eurk ! S’il fallait donner une pièce d’1€ à chaque fois qu’un enfant nous demande « Pourquoi il faut faire ça ? », beaucoup seraient probablement millionnaires à cette heure-ci ! En tant que parents, ce n’est jamais agréable de voir ses enfants endurer des choses qu’ils n’apprécient pas. Cependant, nous savons que même si ces choses les font pleurer, elles sont bonnes pour eux.

En Matthieu 7:11, Jésus déclare : « Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent« . Lorsque nous étions enfants, nous parlions comme des enfants, pensions comme des enfants et agissions comme des enfants. Nous pensions parfois que nos parents nous voulaient du mal et nous torturaient. Nous nous demandions pourquoi ils nous laissaient passer par tout cela, s’ils nous aimaient vraiment. Maintenant que nous sommes adultes, nous sommes reconnaissants d’avoir connu ces choses « horribles ». Nous remercions nos parents de ne pas avoir cédé à nos caprices, juste à cause de nos plaintes et larmes de crocodile.

Même si la Bible dit que nous devons glorifier Dieu dans les tribulations, admettons qu’il n’est pas toujours facile d’adopter une attitude de reconnaissance face aux épreuves. Nous grinçons toujours des dents à l’idée de savoir que nous allons connaître telle difficulté ou souffrance. C’est d’ailleurs dans ces moments difficiles que l’on se demande si Dieu est véritablement là avec nous. Est-il vraiment un père fidèle, infiniment puissant et aimant ? Alors pourquoi laisse-t-il tout cela se produire ? Voici la façon dont nous devrions en réalité penser :

Si mes parents terrestres imparfaits me permettaient de traverser des choses indésirables parce qu’ils m’aimaient et voulaient le meilleur pour moi, que devrais-je attendre de mon Père céleste qui est quant à Lui parfait ? Dieu ne me laisserait jamais passer par quelque chose de douloureux sans raison valable ou sans que cela me soit bénéfique. Je ne comprends peut-être pas pourquoi Dieu me fait passer par des temps difficiles, mais je choisis de Lui faire confiance et de croire en Sa Parole. Comme Job, je dois être capable de dire : « Même s’il me tuait, je continuerai d’espérer en Lui » (Job 13:15).

Lorsque ce que Dieu fait des choses qui nous semblent injustes ou insensées, soyons assurés qu’un jour, nous regarderons en arrière et le remercierons de ne pas nous avoir épargnés. Avant de devenir des matériaux précieux, l’or doit passer par le feu et les diamants doivent être taillés. Les épreuves nous endurcissent et nous fortifient. Elles nous font devenir de véritables disciples, plus forts, plus sages, plus libres et plus matures spirituellement parlant !

Merci Seigneur pour les épreuves de notre vie et pour les temps difficiles par lesquels tu nous fait passer !