2 mauvaises attitudes de prière contre lesquelles Jésus nous met en garde !

Beaucoup considèrent à tort qu’il n’existe pas de mauvaise façon de prier. Pourtant, s’il est vrai qu’il n’existe pas de règles strictes sur la prière, la Bible fournit des modèles de bonnes prières, mais Elle nous parle aussi des façons de prier que nous devons à tout prix éviter. Jacques 4:3 nous indique d’ailleurs qu’il est possible de « mal prier », raison pour laquelle nos prières ne sont pas exaucées ! Voici dès lors, 2 attitudes de prière contre lesquelles le Seigneur Jésus lui-même nous met en garde ! 

L’un des enseignements les plus importants que Christ nous a offert en venant sur terre, demeure ses instructions quant à la façon dont nous devons prier. Grâce au modèle du « Notre Père » en Matthieu 6, nous savons comment prier efficacement. Fait intéressant, ce sont les disciples eux-mêmes qui ont demandé à Jésus de les enseigner. Luc 11: 1 nous dit que ces derniers sont venus à Lui et lui ont demandé de leur montrer clairement comment ils devaient prier. Jésus leur a répondu par la négative en leur expliquant non pas comment prier, mais comment NE PAS prier.

La première mauvaise attitude de prière est la prière hypocrite

Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. (Matthieu 6:5)

La première attitude de prière que Jésus pointe du doigt est la prière des hypocrites. Jésus condamne toutes les formes d’hypocrisie, mais ici, il parle d’une hypocrisie publique très spécifique : la volonté de prier non pas pour Dieu mais pour les hommes. Jésus explique le motif de ces hypocrites : ils aiment se tenir debout et prier dans les synagogues et au coin des rues, afin d’être vus par les autres. Historiquement, Jésus faisait référence aux prières ostentatoires des pharisiens, mais cette mise en garde nous concerne également. Vous et nous pouvons facilement succomber à la tentation de prier de façon hypocrite, de donner l’impression que notre cœur est tourné vers Christ alors que ce que nous désirons en vérité, c’est attirer l’attention des hommes.

Jésus n’enseigne pas uniquement ce qu’il ne veut pas que ses disciples fassent, mais aussi ce qu’ils sont censés faire : « Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra » (Matthieu 6:6). Avoir une salle de prière ou un endroit spécifique pour prier est une excellente chose. Mais ici, l’enseignement de Jésus ne cible pas la lieu (la chambre) mais la nécessité d’être seul. Bien qu’il soit important de prier à l’église, avec des frères et sœurs, dans des rassemblements ou autres communautés, il est aussi très important d’avoir des moments d’intimité où nous sommes seul à seul avec Dieu. Lorsque nous prions en nous isolant, nous le faisons parce que nous recherchons la communion avec le Père. Si vous regardez la vie de Jésus, vous constaterez qu’il priait pour la foule en étant entouré de monde, mais qu’il avait aussi besoin de se retirer au sommet des collines ou dans le désert pour avoir des moments d’intimité avec Dieu, loin du regard des hommes. Le Père sait ce qui se fait dans le secret et récompensera ceux qui prient dans le secret.

La seconde mauvaise attitude de prière est la prière remplie de discours inutiles

La deuxième mise en garde de Jésus concerne les prières remplies de beaux discours mais faites pour impressionner les gens !

« En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés. » (Matthieu 6:7)

Dieu n’est pas impressionné par la longueur de nos prières ou le langage soutenu que nous utilisons. C’est pourtant ce que les païens croyaient. Ils priaient en alignant des phrases sans signification et répétaient les mêmes formules dénuées de sens… Or, de la même façon que nous n’aimons pas les « baratineurs » et personnes qui aiment étaler leur science et connaissance, Dieu n’apprécie pas non plus les discours démagogiques vains.

Nous trouvons un enseignement similaire dans 1 Rois 18. Les prêtres païens priaient de façon répétitive dans le but d’attirer l’attention de leur dieu, au point où ils se mettaient à sauter devant l’autel. Voyant que leur divinité ne répondait pas, le prophète Elie se moqua des prêtres de Baal en disant : « Criez à haute voix, puisqu’il est dieu; il pense à quelque chose, ou il est occupé, ou il est en voyage; peut-être qu’il dort, et il se réveillera ». Elie a par la suite démontré que Dieu n’était pas impressionné par nos mots. Sa prière fut simple : « Éternel, Dieu d’Abraham, d’Isaac et d’Israël, que l’on sache aujourd’hui que tu es Dieu en Israël, que je suis ton serviteur, et que j’ai fait toutes ces choses par ta parole ! Réponds-moi, Éternel, réponds-moi, afin que ce peuple reconnaisse que c’est toi, Éternel, qui es Dieu, et que c’est toi qui ramènes leur cœur ! ». Avec Dieu, tout est une question de cœur !

Matthieu 6:8 nous dévoile la raison pour laquelle nos longs discours sont vains aux yeux du Seigneur :

« Ne leur ressemblez pas car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez »

Dieu connaît nos besoins avant même que nous ne les lui exposions. Si nous voulons voir nos prières exaucées, nous devons nous assurer de ne jamais prier selon ces deux mauvais modèles ! Lorsque nous nous présentons devant son trône de grâce, nous devons adopter une attitude de révérence, être sincère, vrai et entier. Nous devons épancher notre cœur et lui révéler nos désirs, tout en sachant qu’Il est capable de voir au plus profond de nous !

SOUTENIR CHRETIENS LIFESTYLE

Chrétiens lifestyle est un magazine indépendant qui ne reçoit aucun financement ni aide. Vous avez à coeur de soutenir notre équipe et de participer au développement de nos projets futurs ? Vous avez la possibilité de faire un don à notre rédaction en cliquant ICI. Merci pour votre soutien continuel !