Dieu a un droit de regard sur chacun des domaines de notre vie : nos relations, notre style de vie et même nos finances. En tant que disciples, nous devons chercher à savoir comment Dieu aimerait que nous les gérerions. Nous avons de la chance : Il a déjà tout prévu et nous explique exactement quelle relation entretenir avec l’argent dans Sa Parole, en 1 Timothée 6. Voici 6 conseils financiers que vous pouvez suivre pour gérer au mieux votre argent.

1) Alignez vos conceptions sur celles de Dieu

Votre conception du succès, de la réussite et de la richesse est-elle en accord avec ce que la Bible dit ? L’argent est nécessaire à notre survie. Il nous permet de nous nourrir, de nous habiller, de payer nos factures et de nous loger. Il est nécessaire pour nos projets mais aussi pour nos loisirs. Mais l’argent ne fait pas tout. Avant de nous bénir financièrement, Dieu veut nous bénir spirituellement, et nous de devons jamais inverser cet ordre ! Dieu est bien plus intéressé par votre Salut et l’endroit où vous passerez votre éternité que par le nombre de voitures de luxe que vous pouvez emmagasiner dans votre garage ! La réussite, c’est servir Dieu. Le succès, c’est obéir à Ses commandements. Attachons-nous premièrement aux choses du Royaume non-périssables. L’argent n’est pas éternel. Il ouvre peut-être toutes les portes sur terre, mais il n’ouvre certainement pas celles du ciel !

2) Apprenez le contentement

« C’est, en effet, une grande source de gain que la piété avec le contentement; car nous n’avons rien apporté dans le monde, et il est évident que nous n’en pouvons rien emporter » (1 Timothée 6:7-8)

Être content, c’est être satisfait de ce que l’on a déjà et ne pas courir après le surplus. L’insatisfaction et le « toujours plus » nous poussent à consommer plus que de raison et à acheter des choses dont nous n’avons pas besoin. Quels sont nos besoins véritables ? Nous lisons dans la Parole que pour Dieu, il s’agit des vêtements, de la nourriture et du toit sous lequel nous dormons. Eh oui, ces trois seuls éléments devraient suffire à notre satisfaction. Le reste n’est finalement que superflu.

3) Fuyez l’amour de l’argent

« Mais vous, homme de Dieu, fuyez tout cela, et recherchez la justice, la piété, la foi, l’amour, la patience et la douceur » (1 Timothée 6:11).

Comment ne pas tomber entre les griffes de Mammon ? En poursuivant la droiture, la piété, la foi, l’amour, la patience et la douceur selon la Parole de Dieu. Pour vivre la vie que Dieu veut que nous vivions, nous devons manifester ces choses premièrement. Nos premiers objectifs ne devraient donc pas être d’avoir des beaux biens et un compte en banque bien garni, mais d’aimer Dieu et de courir après les choses qu’Il veut que nous chérissions, et elles sont toutes d’ordre spirituel !

4) Mettez l’accent sur la vie éternelle

« Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle, à laquelle tu as été appelé, et pour laquelle tu as fait une belle confession en présence d’un grand nombre de témoins. » (1 Timothée 6:12).

La vie terrestre est semblable à un arrêt de bus. On ne s’y installe pas. On n’y est de passage en attendant le bus qui nous conduira à notre destination finale. Nous sommes citoyens du paradis et nos maisons, celles dans lesquelles nous résiderons pour l’éternité, ne sont pas sur terre. Nous ne sommes que temporairement dans ce monde, alors pourquoi y investir ? Rien ne vous en empêche, mais soyez au préalable sûr d’avoir tout autant investi dans les choses de Dieu. Investissez votre argent dans des choses qui ne périront jamais.

5) N’espérez rien de l’argent mais tout de Dieu

« Recommande aux riches du présent siècle de ne pas être orgueilleux, et de ne pas mettre leur espérance dans des richesses incertaines, mais de la mettre en Dieu, qui nous donne avec abondance toutes choses pour que nous en jouissions. » (1 Timothée 6:17)

L’argent est une denrée fragile (souvenez-vous de la crise financière mondiale de 2008). Il est sujet à l’inflation, aux taux d’intérêt, aux taux de change, etc. L’argent ne fournit que des biens matériels qui ne durent jamais. Il est tout l’inverse de ce qu’est Dieu. Notre Père céleste est une véritable source de sécurité. Il est fidèle et ne change jamais. Non seulement il pourvoit à nos besoins terrestres, mais Il s’assure aussi que nous ayons des biens ad vitam æternam.

6) Soyez généreux et prêt à partager vos richesses à ceux qui sont dans le besoin

« Recommande-leur de faire du bien, d’être riches en bonnes œuvres, d’avoir de la libéralité, de la générosité, et de s’amasser ainsi pour l’avenir un trésor placé sur un fondement solide, afin de saisir la vie véritable ». (1 Timothée 6: 18-19).

L’or et l’argent appartiennent à Dieu. Vous n’êtes que des gestionnaires des richesses qu’Il vous donne. C’est pourquoi vous devez apprendre à les gérer comme Lui-même les aurait gérées. Comment Dieu voudrait-il que vous utilisiez son argent ? Sans doute en faisant preuve de générosité. La Bible nous met en garde contre la cupidité. Soyons prêts à aider les personnes dans le besoin, la veuve et l’orphelin comme le dit la Parole. Nous devons être capables de donner notre argent pour soutenir l’Évangile et prendre soin des autres, afin de partager les bénédictions que Dieu nous a données.

L’amour de l’argent causera la perte de beaucoup de personnes. A qui votre cœur est-il attaché ? Aux bénédictions ou à Celui qui les donne ? Soyez des bons gestionnaires. Utilisez votre argent de façon sage et réfléchie. Subvenez à vos besoins, payez vos impôts, fuyez l’illégalité, accordez-vous des plaisirs et surtout, n’oubliez pas ceux qui sont dans le besoin !