L’échec ne veut pas forcément dire « recommence ». L’échec peut être un « non » de Dieu !

La majorité du temps, nous considérons l’échec comme un tremplin. Nous aimons lire des citations qui le valorisent, le voyons comme une occasion de se relever, une source d’enseignements, une étape par laquelle tous ceux qui veulent réussir doivent impérativement passer. Mais l’échec ne se résume pas qu’à cela. Il peut aussi révéler une réalité beaucoup moins encourageante et plus difficile à accepter. Cette vérité ne vous fera sans doute pas plaisir, mais l’échec d’un projet peut aussi tout simplement dire que que Dieu ne l’approuve pas.

Lorsque l’on a un projet à cœur, que l’on aimerait se lancer dans un domaine particulier ou créer quelque chose qui nous passionne, nous mettons 100% de notre temps, de notre énergie et de nos moyens dans ces derniers. Pourtant, il arrive parfois que nous essayions, essayions, réessayions et réessayions encore, sans pour autant voir notre projet se réaliser. Nous nous donnons corps et âme mais continuons de rencontrer des échecs, sans comprendre pourquoi.

La persévérance et le travail sont les clés de la réussite. Bien malheureusement, beaucoup ont suivi ces principes à la lettre et donné le meilleur d’eux-mêmes, sans pour autant réussir. Mus par une volonté sincère de les encourager, beaucoup conseillent à ces personnes de ne pas abandonner leur projet, de poursuivre leurs efforts, de ne pas considérer leur échec comme une finalité… Mais il se peut que la réalité soit toute autre : et si l’échec n’était dans leur cas précis, pas qu’un simple tremplin ? Et si cet échec révélait une leçon beaucoup moins agréable et difficile à entendre ? Et si cet échec était une façon pour Dieu de dire « non » ?

Il est vrai que dans certaines situation, l’échec n’est qu’une étape de parcours, un outil que Dieu utilise pour nous apprendre à persévérer. Mais Dieu peut aussi utiliser l’échec pour nous faire comprendre la chose suivante : il n’est pas d’accord avec notre projet et exige que nous nous arrêtions sur le champ. Vous êtes-vous déjà lancé dans une voie sur laquelle vous avez échoué à maintes et maintes reprises, même après avoir donné le meilleur ? Avez-vous essayé de lancer un projet de mille et une façons sans qu’une seule d’entre elles ne fonctionnent ? Il se peut que ces échecs ne soient pas définitifs, mais il se peut aussi que vous ne rencontriez jamais le succès.

Lorsque nous voyons le mot « échec« , la phrase qui nous vient directement à l’esprit est « réessaye encore« , alors que nous devrions plutôt nous demander la chose suivante : quelle est la volonté de Dieu pour moi ? Éphésiens 5: 15-17 déclare :

« C’est pourquoi ne soyez pas inconsidérés, mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur. »

L’époque dans laquelle nous sommes nous interdit de considérer l’échec comme une finalité. Nous vivons dans l’objectif constant de réussir chacune des choses que nous entreprenons, de connaître le succès dans chacun des domaines de nos vies. Mais qu’en est-il du droit à l’erreur ? Dieu nous parle de multiples façons. Son Saint-Esprit nous guide et conduit chacun de nos pas. Mais nous ne sommes pas parfaits et sommes parfois amenés à nous tromper dans les décisions que nous prenons. Mais lorsque nous nous lançons dans une voie sans avoir prié ou en pensant avoir Son accord, Dieu est tout à fait capable de nous faire comprendre que ce n’est pas sa volonté pour notre vie. Oui, il peut très bien se servir de l’échec pour manifester son désaccord, même si cela nous attriste.

Dieu a son mot à dire dans nos choix et dans nos projets, c’est pourquoi nous devons rechercher en priorité quelle est sa volonté pour notre vie. Proverbes 19:21 déclare qu’il y a dans le cœur de l’homme beaucoup de projets, mais que seul le dessein de l’Éternel s’accomplit. La volonté de Dieu doit précéder la nôtre. Peu importe les efforts que nous faisons, l’argent que nous investissons et le temps et l’énergie que nous dépensons dans nos projets, si ce n’est pas la volonté de Dieu pour nous, Il y mettra un terme tôt ou tard.

Avant de chercher le succès et la réussite, cherchons le plan de Dieu pour nos vies.  Lorsque nous rencontrons des échecs, plutôt que de toute suite chercher des solutions et moyens de recommencer, interrogeons Dieu ! Chercher à connaître Sa volonté parfaite et témoigner d’une obéissance parfaite à Sa Parole nous évitera bon nombre de désagrément !

SOUTENIR CHRETIENS LIFESTYLE

Chrétiens lifestyle est un magazine indépendant qui ne reçoit aucun financement ni aide. Vous avez à coeur de soutenir notre équipe et de participer au développement de nos projets futurs ? Vous avez la possibilité de faire un don à notre rédaction en cliquant ICI. Merci pour votre soutien continuel !