3 erreurs que font les chrétiens dans leur conception du succès

succes

Dieu veut de façon évidente que nous rencontrions du succès dans nos entreprises. Néanmoins, beaucoup se méprennent en accolant au succès biblique, une définition mondaine. Le succès tel que le conçoit Dieu ne ressemble en rien à ce que le monde nous en dit. Ainsi voici les 3 principales erreurs que font les chrétiens dans leur conception du succès.

Erreur n°1: Penser que le succès, c’est avoir de l’argent !

Penser que le succès dépend des sommes d’argent que nous touchons ou recevons pour une oeuvre est une grosse erreur !  Dieu n’appelle pas Ses enfants à être pauvres… mais Il ne les appelle pas non plus à être riches ! Il nous promet simplement la suffisance et de ne jamais manquer de rien ! L’argent ne doit pas être pour nous un signe de succès. Entre de mauvaises mains, il peut en effet faire tourner bien des têtes ! Ne réduisez pas la diversité des bénédictions de Dieu aux finances: vous risquerez d’être déçus ! Si Dieu vous a bénis en faisant de vous un millionnaire, tant mieux !  Mais il est temps de prêcher aux chrétiens une vérité importante: leur succès ne dépend pas du nombre de zéro qu’affiche leur compte en banque ! A l’écoute de tels sermons, bons nombres de brebis qui n’ont pas forcément les moyens et peinent à joindre les deux bouts, peuvent culpabiliser et penser que leur vie spirituelle ne vaut rien, car Dieu ne les a pas bénis ! Pourtant, les bénédictions de Dieu peuvent prendre plusieurs formes et le succès ne se réduit pas à l’argent ! Si vous souhaitez oeuvrer pour le Seigneur avec pour objectif de décrocher le jackpot,  vous partez déja avec une vision faussée du ministère !

Erreur n°2: Penser que le succès est lié à la popularité !

La popularité ne définit en rien le succès. Connaissez-vous le fameux exemple d’Hitler suivi par des millions de personnes et de Jésus suivi par 12 ? Il résume parfaitement le propos ! Ne nous levons pas avec l’objectif d’être populaire !  Faisons preuve de sincérité et concentrons-nous non pas sur le regard des hommes, mais sur Celui de Dieu ! La popularité n’est pas importante car au final, ce n’est pas la multitude de gens qui vous suivent qui vous jugeront, mais Dieu et Lui seul. Peu importe le nombre de « sois béni » que vous recevez dans une journée ! Avoir du succès, c’est recevoir la bénédiction suprême, celle du Seigneur !

Erreur n°3: Pensez qu’avoir un grand ministère est un inévitable signe de succès !

Les grands ministères ne sont pas forcément dans le vrai. En effet, beaucoup ont bien commencé, mais au fur et à mesure de leur développement, sont entrés dans les compromis et se sont éloignés de la Parole de Dieu. Le fait qu’un ministère soit suivi par des milliers ou des millions de personnes ne veut pas forcément dire qu’il est suivi par Dieu. De la même façon, une petite assemblée d’une dizaine de personnes n’est pas obligatoirement une secte ! Nous devons apprendre à user de discernement. Le succès n’est pas dans le grand ! Jésus en est l’exemple parfait ! Lorsque Dieu vous appelle au ministère, oseriez-vous lui dire « oui Seigneur, à condition que des millions d’âmes me suivent  » ?

Il est essentiel d’entretenir une conception du succès en accord avec la Parole de Dieu. Qu’en dit la Bible exactement ? Le succès auquel vous aspirez est-il matériel ou spirituel ? Si le matériel prévaut, soyez assurés d’une chose: votre vision du succès n’est pas celle de Dieu !

More from chretienslifestyle

Israel Houghton congédié par Joel Osteen après son divorce

L'église de Lakewood dirigée par Joël Osteen a décidé de ne plus...
Read More

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *