« Quelqu’un parmi vous est-il malade ? Qu’il appelle les anciens de l’Eglise, et que les anciens prient pour lui, en l’oignant d’huile au nom du Seigneur […] » (Jacques 15:14)

Une réalité biblique le basketteur de NBA Stephen Curry a vu se produire au cours de sa carrière sportive. En effet, la cheville du joueur aurait été miraculeusement guérie grâce à la prière et à une l’onction de l’huile, faite par le pasteur de l’église de son ancien entraîneur.

Stephen Curry, joueur phare de l’équipe des Golden State Warriors, s’est blessé la cheville à de nombreuses reprises durant la saison 2011-2012 de la NBA, blessures qui l’ont empêchées de jouer une grande majorité de matchs. Nécessitant des interventions chirurgicales, le joueur craignait à l’époque que sa carrière chez les Warriors se termine prématurément. Mais comme nous le savons tous aujourd’hui, Curry s’en est sorti mieux que jamais, redoublant d’efforts pour revenir à niveau et se maintenir en forme. Mais il semblerait que ses entraînements sportifs ne soient pas la seule explication à sa guérison miracle.

Cette expérience miraculeuse est révélée dans le livre Golden : The Miraculous Rise of Steph Curry ( traduit L’élévation miraculeuse de Steph Curry) écrit par Marcus Thompson, journaliste sportif. Au début de la saison suivante, l’entraîneur de Curry aurait en effet décidé d’inviter le joueur, connu pour être un fervent chrétien, à l’église True Love Worship Center International de Los Angeles, afin que les pasteurs prient pour lui. Le livre narre ainsi ce culte spécial durant lequel le basketteur aurait expérimenté quelque chose de tout à fait surnaturel !

« Ils ont enlevé ses chaussures et ses chaussettes, ont oint sa cheville avec de l’huile et prié pour sa guérison. Les membres de l’église ont alors élevé la voix pour chanter et demander à Dieu de bénir le joueur. Le service à l’église de Jackson était beaucoup plus passionné et engagé que ce à quoi Curry était habitué dans sa ville de Charlotte. Mais il a humblement accepté la bénédiction et est retourné sur son siège avec un sourire sur le visage. »

Quand Curry est retourné s’asseoir, l’épouse du pasteur lui a demandé où il allait. « Vous ne pouvez pas recevoir une bénédiction du Seigneur et partir juste comme cela !« , a-t-elle déclaré. « Montrez-nous que vous croyez en la puissance de Dieu« .

Le basketteur est ainsi remonté sur l’estrade en dansant afin de célébrer sa guérison devant toute l’assemblée. Ce récit vient ainsi s’ajouter à la longue liste de témoignages de foi du jeune basketteur de 29 ans et de son épouse, qui aiment partager publiquement leur amour pour Christ. Il y a quelque temps, Stephen Curry s’était d’ailleurs adressé aux étudiants d’une université américaine chrétienne, afin de leur expliqué qu’il cherchait à tout prix à ce que sa carrière reflète sa foi en Jésus :

« Le Seigneur m’a béni avec ce talent pour que je puisse accomplir quelque chose de spécial« , avait-il affirmé selon le site web de l’Université Chrétienne de la Liberté en Virginie. « Je veux que ma carrière et ma vie reflètent Son amour, Sa grâce et Sa miséricorde. Dans mes victoires comme dans mes défaites, dans mes passes, mes lancers francs ratés ou réussis, il s’agit de rendre toute la gloire à Dieu.« 

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here