Un ancien leader du Ku Klux Klan a été converti par un pasteur noir !

John Lee Clary était à la tête d’un groupuscule du Ku Klux Klan, organisation suprématiste et raciste blanche américaine. Un jour, celui-ci se retrouve face à un pasteur noir qui lui promet de l’aimer et de prier pour lui en dépit de son idéologie, une rencontre qui bouleversera sa vie à jamais.

Un climat familial marqué par la violence

Johnny Lee Clary a grandi dans une petite ville d’Oklahoma. Le jeune garçon s’est construit dans un climat de haine et de violence, au sein d’une famille profondément raciste.

« On ne naît pas avec la haine, on nous l’inculque. C’est ce qu’on m’a inculqué », avait-t-il déclaré à la chaîne Fox News.

Alors qu’il n’est âgé que de 11 ans, Johnny assiste au suicide de son père, acte commis suite à l’adultère de sa mère. Après les funérailles, le petit-ami de la mère de Johnny emménage chez eux, ce qui sera le début d’une longue descente aux enfers. Le jeune garçon fait face à la violence de son beau-père quotidiennement. Suite à une intervention policière, sa mère le jette dehors. Johnny doit aller vivre chez sa soeur à Los Angeles. Chez celle, la vie n’est pas meilleure. Il est à nouveau battu par le copain de sa soeur. A la même période, Johnny se met à fréquenter les gangs du quartier.

Délaissé par sa famille, l’adolescent se sent seul. Mais un jour à la télévision, il tombe sur l’intervention d’un homme nommé David Duke, membre-leader du Ku Klux Klanx. Ses points de vue suprématistes lui font penser à ceux de son propre père. Johnny décide alors d’écrire une lettre à cet homme, en lui décrivant son quotidien. Quelque temps après, un ami de David Duke vient sonner à sa porte et décide de le prendre sous son aile.

Je cherchais le milieu auquel j’appartenais, lorsque j’ai découvert le Klu Klux Klan … ils m’ont dit qu’ils seraient comme une famille pour moi …

Membre puis leader du Ku Klux Klan

Johnny rejoint le KKK alors qu’il n’a que 14 ans. Durant 4 ans, ils s’imprègne des idéologies suprématistes de l’organisation avant de repartir à l’âge de 18 ans sans l’Oklahoma, pour prendre la tête de son propre groupe, sous le nom de « Grand Dragon ».

Crédit : CBN

C’est à cette période qu’il rencontre le pasteur Wade Watts. Une station de radio locale demande à Johnny de venir débattre avec le pasteur noir. L’homme y voit l’occasion de prouver ses mérites au Klan et accepte. Mais la rencontre ne se passe pas comme prévu…

Il m’a bien regardé bien et il m’a dit « Il n’y a rien que tu puisses faire pour que j’en vienne à te détester. Je t’aime et je vais prier pour toi, que cela te plaise ou non. »

Johnny ne savait pas comment réagir face à cet amour émanant d’une personne qu’il détestait à cause de sa couleur. Il décide cependant de faire tout son possible pour ruiner le pasteur, allant jusqu’à mettre le feu à son église.

De nouveau abandonné

En 1989, Johnny atteint son but ultime et accède à un haut grade de l’organisation du Ku Klux Klan. Mais l’homme devient rapidement l’objet d’une enquête du FBI. Suite à cette affaire, le KKK décide d’écarter Jonnhy. La seule «famille» qu’il connaissait venait tout juste de l’abandonner. Désespéré, il se retrouve face aux mêmes démons qui avaient tourmenté son père quelques années auparavant et veut se suicider. Mais alors qu’il pense à commettre l’acte irréparable, une Bible posée non loin de lui attire son attention.

Je pensais qu’il n’y avait aucune chance pour que le bon Seigneur accorde son pardon à quelqu’un comme moi, qui était rempli de haine. J’ai connu la violence et j’ai mené une très mauvaise vie. mais j’ai pris cette Bible et en l’ouvrant, je suis tombé sur l’histoire du fils prodigue en Luc 15.

Johnny décide alors de s’adresser à Dieu et lui promet qu’il se rendrait à l’église s’Il lui trouvait un travail. Quelques temps après, il est embauché chez un concessionnaire automobile. Il se rend donc dans une église fréquentée par une communauté multi-raciale. Touché par l’unité et l’amour qui s’en dégage, Jonnhy donne sa vie à Christ. Transformé par sa rencontre avec le Seigneur, l’homme décide de rentrer en contact avec le Reverend Wade Watts. Celui qu’il détestait  et persécutait finit par devenir son meilleur ami. Grâce à ce pasteur, Jonnhy apprend à aimer l’autre ; Non seulement cela, mais il devient aussi une voix prônant un message d’espoir et de réconciliation. Plus tard, l’ancien membre du KKK sera ordonné pasteur et prendra la tête d’une église majoritairement afro-américaine. Il est également devenu consultant pour le FBI dans le cadre d’enquêtes sur les organisations racistes.

Crédit : Sunny Skyz

Johnny Lee Carly a consacré les dernières années de sa vie à partager l’Évangile et l’amour du Christ, et ce quelque soit la couleur de peau ou l’origine. En 1998, après des décennies à oeuvrer dans le ministère ensemble, son ami Wade décède. Plus récemment, Johnny Lee Clary est à son tour décédé d’une crise cardiaque, laissant un témoignage puissant de la façon dont Dieu pouvait changer le coeur des hommes les plus difficiles.

SOUTENIR CHRETIENS LIFESTYLE

Chrétiens lifestyle est un magazine indépendant qui ne reçoit aucun financement ni aide. Vous avez à coeur de soutenir notre équipe et de participer au développement de nos projets futurs ? Vous avez la possibilité de faire un don à notre rédaction en cliquant ICI. Merci pour votre soutien continuel !