Certains internautes auraient aimé que le premier personnage homosexuel apparaisse dans le second opus de la Reine des neiges. Ils seront ravis d’apprendre que leur souhait a été exaucé plus vite que prévu, mais dans un autre Disney : le dernier La Belle et la Bête.

Ce tout nouveau film où l’on pourra retrouver l’actrice Emma Watson, sera le premier Disney à présenter un personnage ouvertement gay. Dans une récente interview accordée au magazine britannique LGBT (Lesbienne, Gay, Bi et Trans) Attitude, le réalisateur du film Bill Condon a révélé que son œuvre comportait un personnage ouvertement homosexuel. Il s’agira du personnage du Fou, incarné par Josh Gad.

Ce Fou ou homme à tout faire dans le dessin animé, affichera clairement ses sentiments pour un autre protagoniste masculin du film, Gaston (joué par l’acteur Luke Evans), courtisan de Belle. Pour le réalisateur, ce personnage gay sera l’occasion de donner plus de visibilité aux LGBT sur grand écran et dans l’univers Disney.

« Il se rend compte qu’il a ces sentiments, a expliqué le réalisateur. Et Josh a réussi à en faire quelque chose de vraiment subtil et délicieux. C’est d’ailleurs ce qui porte ses fruits à la fin du film, que je ne peux pas dévoiler. Mais c’est un très beau moment, exclusivement gay, dans un film Disney. »

Il est évident que ces dernières années, Disney cherche à dépoussiérer son image d’entreprise familiale, en proposant des films d’une plus grande diversité (Star Wars) et en mettant à l’écran de nouveaux univers (Vaiana, la légende du bout du monde) pour atteindre une nouvelle cible. L’orientation sexuelle de ses personnages serait-elle le nouveau moyen choisi pour arriver à cette fin ? Dans Zootopie sorti il y un an, les spectateurs avaient pu faire la connaissance de Bucky et Pronk, deux antilopes mâles qui vivaient ensemble et partageaient le même nom de famille. Le Monde de Dory faisait également apparaître très brièvement deux femmes que le public imaginait lesbiennes. Le réalisateur n’a cependant jamais tranché la question.

Pour le film La Belle et la Bête dont la sortie est prévue le 22 mars prochain, aucun doute possible. Le Fou sera bel et bien gay. Bill Condon a également expliqué que c’était une façon de rendre hommage à Howard Ashman, compositeur homosexuel qui a collaboré à plusieurs dessins-animés Disney, dont La Petite Sirène.

Que pensez-vous de ce nouveau tournant que prennent les films Disney ? Emmènerez-vous vos enfants voir ce film ?

SHARE

1 COMMENT

  1. Doit-on s’en réjouir !? Quelle belle confirmation de 1Jean 5:19 : « le monde entier est au pouvoir du Mauvais (du Malin/du Méchant/de Satan) ». Apparemment l’épisode de Sodome et Gomorrhe ne suffit pas (Genèse 13:10; 18:20; 19:4-5,24; 2Pierre 2:7,8). Quelle perversion de nos gosses dès le berceau !
    Quelle belle mise en garde de Jude : « Les habitants de Sodome, de Gomorrhe et des villes voisines se sont livrés de la même manière à la débauche et ont recherché des relations sexuelles contre nature. C’est pourquoi ces villes ont été condamnées à un feu éternel, elles aussi, et servent ainsi d’exemple. » (Jude 7).
    Et quel beau rappel de notre Seigneur Jésus lui même : « N’avez-vous pas lu que le Créateur, au commencement, fit l’homme et la femme et qu’il dit: C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair ? (Matthieu 19:4,5; Marc 10:6,7).
    Donc concernant ce film, je ne retiendrai que cette exhortation qui nous est faite en 1Corinthien 6:18 : « FUYEZ la fornication/le dérèglement/l’inconduite sexuelle/la débauche/l’impudicité/le puterie » (selon les différentes traductions de la Bible).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here