Dans un article du blog Desiringgod, l’auteur et pasteur Francis Chan a révélé que l’un de ses meilleurs amis avait finalement décidé de donner sa vie à Christ, après qu’il ait passé plus de 30 ans à prier pour lui !

Comme beaucoup de chrétiens, cela faisait des dizaines d’années que le pasteur et auteur Francis Chan, nourrissait le désir de voir l’un de ses plus proches amis accepter Jésus-Christ. Dans son témoignage, le pasteur explique qu’il est tout à fait normal de prier avec acharnement pour les personnes que l’on aime profondément. Alors qu’ils sont au lycée, Francis décide ainsi d’évangéliser son meilleur ami Ken. Malheureusement, celui-ci refuse de donner sa vie à Jésus, refus qui l’avait beaucoup attristé à l’époque :

J’avais le coeur brisé. Ken et moi avons pris des routes différentes et nos vies ont pris des directions opposées. Cependant, je n’ai jamais cessé de prier pour lui. A chaque fois que son nom me venait à l’esprit, j’avais une pensée pour lui dans mes prières.

Il y a deux ans, alors que le pasteur Chan prêche à Seattle, ville de résidence de Ken, il décide de l’inviter afin de renouer les liens ! Une invitation non sans conséquence puisque c’est à cette réunion que Dieu toucha le cœur de son meilleur ami :

Après trente ans de prière, Dieu a décidé d’illuminer son cœur. Soudain, Jésus lui a semblé merveilleux et il n’en revenait pas de ne pas l’avoir vu depuis tout ce temps. Quelques semaines plus tard, Ken et sa femme ont pris l’avion pour San Francisco et je les ai baptisés. Je ne peux pas vous dire à quel point c’était un cadeau exceptionnel. Il fait partie des rares personnes pour lesquelles je prie depuis trente ans et ce, de manière constante. Un petit prix à payer pour être avec lui pour les 30 millions d’années prochaines.

Très heureux de la conversion de son ami, le pasteur a cependant tenu à rappeler qu’il n’en était pas à l’origine. Il explique en effet que tous les hommes marchent dans les ténèbres jusqu’à ce que Dieu, et uniquement Lui, décide de nous éclairer.

« Aucun effort humain ne peut produire cela. Le salut est un miracle de Dieu », a-t-il déclaré au sujet du salut de son ami.

Franchis Chan termine son témoignage en encourageant tous les chrétiens qui prient depuis des années pour le Salut de leurs proches. Comme le rappel le titre de son article, « aucune âme n’est trop perdue pour Dieu ».

Méditez avec moi sur Luc 18, faites confiance aux paroles de Christ et priez avec sincérité et espoir.