Il y a 40 ans, Apple lançait ses tout premiers appareils électroniques. Aujourd’hui,  elle se positionne à la première place des marques les plus puissantes et influentes au monde. Apple possède pas moins de 486 magasins dans le monde entier, appelés les Apple Stores et créés non pas par Steve Jobs, mais par l’un de ses fidèles collaborateurs : Ron Johnson. Pour ce dernier, les innovations et stratégies marketing ne sont pas les seules raisons du succès de la marque. La foi en Dieu et les valeurs chrétiennes de ses différents acteurs en seraient aussi à l’origine.

Ron Johnson était l’invité de l’émission youtube originale Frankly Faraci, qui met en lumière des personnalités du divertissement, de la musique, du sport, des affaires et de la politique tous guidés par leur foi en Dieu. Au cours de son interview, le créateur des Apple Stores a révélé la «règle d’or» qui guidait son travail quotidien :

« Mon verset préféré est Marc 12:31 qui dit « Aime ton prochain comme toi-même ». Votre prochain, ce sont les gens qui sont sur votre chemin, avec qui vous travaillez, vos clients, vos partenaires d’affaires, et si vous essayez d’honorer ce verset, comment faire pour aimer votre prochain ? Eh bien par le travail, et c’est ce que j’ai toujours essayé de faire. Comment aimer quelqu’un par le biais du travail ? C’est tout l’objet de la marque Apple. »

«Il y a deux choses que les gens veulent voir lorsqu’ils se rendent dans un magasin. Parfois, vous voulez de la commodité, et parfois vous voulez vivre une expérience. Un magasin doit proposer l’un ou l’autre, et j’ai toujours voté pour l’expérience, et cela, je le dois à ma foi parce que je crois vraiment que l’art de la vie c’est les relations humaines. »

Johnson a également discuté de son amitié et de son travail avec le cofondateur, ancien directeur général et président du conseil d’administration d’Apple : Steve Jobs. À la fin des années 90, Ron Johnson a été embauché par Steve Jobs dans le but très précis de concevoir et développer les boutiques de la marque :

« Steve était quelqu’un de très réservé, mais je peux vous dire que la lumière de Dieu brillait à l’intérieur de lui. Il avait une passion pour les clients, pour les produits, pour la vie, pour sa famille, pour ceux qui lui étaient proches, passion qui était assez inégalable. »

Steve Jobs a co-fondé Apple avec Steve Wozniak en 1976 mais reste la figure emblématique de la marque. Après avoir quitté l’entreprise en 1985 et lancé Pixar Animation Studios, il revient à Apple plus de dix ans plus tard et participera au succès international de leurs produits électroniques. Steve Jobs est décédé en 2011 des suites d’un cancer du pancréas.

Ron Johnson affirme que lui et Steve Jobs discutaient beaucoup de la foi et de l’éternité avant le décès du dernier. Johson aurait même incité le fondateur d’Apple à réfléchir à son Salut et à la vie éternelle.

« Steve et moi ne parlions pas beaucoup, mais je me souviens que quand il a appris son cancer, nous avons passé un long moment au téléphone et discuté de la foi et de ce qu’elle signifiait pour nous. Et le seul conseil que je lui ai donné était très simple. Je lui ai dit « Steve pour une personne aussi intelligente que toi, tu devrais prendre le temps de réfléchir à cette question de l’éternité. »

Fervent chrétien, le créateur des Apple Stores a expliqué de pas avoir essayé de convaincre Steve Jobs de croire en ce qu’il croyait, mais simplement de le faire réfléchir à des problématiques profondément spirituelles.

« Je voulais juste lui faire comprendre que je pense que c’est un sujet assez profond. »

Johnson a conclu l’interview en revenant sur l’enterrement de son ancien collègue et ami. Pour lui, les personnes qui s’y sont exprimés, les messages qui ont été partagés et les musiques jouées l’ont convaincus que Jobs avait réfléchi à ces questions avant son décès.

 

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here