Le suicide: qu’en dit la Bible ?

suicide

Le suicide est un des fléaux majeurs de notre société. Adolescents, adultes, séniors, il concerne toute classe d’âge et toute catégorie sociale. Pourtant, c’est un sujet délicat. Et si le fait de mettre fin à ses jours semble à première vue un acte contre soi-même, bon nombre de conceptions religieuses le considèrent comme une rupture entre l’homme et Dieu-Ssouverain. Ainsi en tant que chrétiens, que devons-nous penser du suicide ? Qu’en dit la Bible ? Comment se débarrasser des pensées suicidaires ?

La vie et la mort, prérogatives de Dieu

 Le pouvoir de la vie et de la mort est une prérogative absolue et unique de Dieu. Job disait « Si les jours de l’homme sont fixés, si tu as compté ses mois, si tu en as marqué le terme qu’il ne saurait franchir… » (Job 14: 5). David ajouta : « Quand je n’étais qu’une masse informe, tes yeux me voyaient; et sur ton livre étaient tous inscrits les jours qui m’étaient destinés, avant qu’aucun d’eux existât » (Psaume 139:15). Dieu en tant que créateur de l’univers est le seul capable donner et de renouveler le souffle de vie. De même, lorsque quelqu’un meurt, cela demeure Sa décision car chaque chose arrive selon Son temps. Dieu est la Seule personne qui devrait décider de la date à laquelle la vie d’une personne prend fin. Prendre la liberté de se suicider, c’est dérober entre Ses mains, le pouvoir dont Il est le Seul à disposer.

Le suicide: un meurtre pour Dieu

Tout le monde connaît le fameux sixième commandement de la Bible « Tu ne tueras point » (Exode 20:13). Ce commandement implique l’obligation de ne pas commettre de meurtre. Il est fondé sur le caractère sacré de la vie humaine.  Il n’est pas écrit : « Tu ne tueras pas un autre être humain », ou « Tu ne tueras pas ton prochain ». Il est simplement écrit : « Tu ne tueras point ». Cette interdiction ne concerne donc pas seulement le prochain, mais aussi soi-même. Nous ne devons jamais oublier que Dieu interdit le meurtre sous toutes ses formes. Le suicide représente donc une rébellion contre les commandements de Dieu puisque mettre fin à ses jours est un crime.

Par ailleurs, un chrétien qui met fin à sa vie met aussi fin à toute opportunité de témoigner pour le Seigneur et de Le servir sur cette terre. Bien que l’idée suivante soit très critiquée, le suicide constitue bel et bien un acte d’égoïsme. En effet, mettre fin à sa vie c’est se concentrer sur ses propres désirs et sa propre volonté, ignorer les plans de Dieu et ne pas se soucier des conséquences catastrophiques de son geste sur son entourage.

Le salaire du péché est la mort

Beaucoup affirment que le suicide n’est pas un péché car aucun verset de la Bible ne le dit. Il n’impliquerait donc pas forcément l’enfer. Pourtant, en suivant notre dernier raisonnement, nous voyons que le suicide est un meurtre et donc un péché. Or si l’on meurt en se suicidant, cela signifie que le dernier acte de notre vie était un péché grave n’ayant impliqué aucune repentance. Il semble donc bien difficile d’envisager, dans cette situation, un quelconque héritage du ciel. Mais Dieu demeure le Seul juge. Il est Celui qui décide de notre destination finale. Néanmoins, il ne faut pas tromper les chrétiens en leur faisant croire que le suicide n’influera pas sur leur spiritualité. Un chrétien peut rater le ciel en mettant fin à ses jours.




Les cas de suicides dans la Bible

La Bible mentionne le cas de quatre personnes ayant mis fin à leurs jours: Saül (1 Samuel 31:4), Achitophel (2 Samuel 17:23), Zimri (1 Rois 16:18) et Judas (Matthieu 27:5).  Nous voyons que la vie de ces personnes était dissolue et que beaucoup d’entre eux se sont éloignés de Dieu: ce ne sont donc en rien des exemples. Contrairement à ces personnages, la vie de certains serviteurs de Dieu est très instructive. Beaucoup ont été sévèrement éprouvés et ont traversé de telles détresses qu’ils ont parfois souhaité mourir (1 Rois 19:4 ; Job 9:21 ; Jonas 4:3-8). Mais ils n’ont pas décidé de régler leurs problèmes en mettant fin à leurs jours.

Dans 2 Corinthiens 10:2, Paul évoque certaines périodes difficiles de sa vie:

« Nous ne voulons pas, en effet, vous laisser ignorer, ères, au sujet de la tribulation qui nous est survenue en Asie, que nous avons été excessivement accablés, au-delà de nos forces, de telle sorte que nous désespérions même de conserver la vie. Et nous regardions comme certain notre arrêt de mort, afin de ne pas placer notre confiance en nous-mêmes, mais de la placer en Dieu, qui ressuscite les morts. C’est lui qui nous a délivrés et qui nous délivrera d’une telle mort, lui de qui nous espérons qu’il nous délivrera encore »

En dépit de ses épreuves, Paul s’est battu jusqu’au bout et Dieu est venu à son secours, lui permettant d’aller au delà de ses difficultés.

Que faire contre les pensées suicidaires ?

Chaque année, en France, 12 000 personnes se donnent la mort. Le suicide est assurément quelque chose d’horrible, la pire des « solutions » à envisager, car ce n’en est pas une. Face à ce fléau, voici quelques conseils à adopter.

Tout d’abord, il est très important que vous ne restiez pas seul et que vous en parliez autour de vous. La solitude est la meilleure amie des personnes suicidaires car c’est lorsque vous êtes seuls que l’ennemi met dans votre esprit de telles pensées. Il est donc impératif que vous en parliez à vos proches, amis, familles, frères et soeurs en Christ mais aussi et surtout à votre pasteur ! Si vous n’en n’avez pas, n’hésitez pas à nous contacter, afin que nous puissions faire notre possible pour vous aider. Le plus important est que vous soyiez bien entourés !

Ensuite et de façon inévitable, vous devez absolument prier afin que Dieu vous aide, vous soutienne et qu’il renouvèle vos pensées. Pour cela encore une fois, n’hésitez pas à vous entourer de chrétiens. Vous deviendrez volonté le sujet de leur prière !

Enfin, rappelez-vous que suicide n’est pas la réponse aux problèmes de la vie, qu’ils soient physiques, mentaux ou émotionnels. Jésus-Christ reste la réponse et la solution à toutes ces épreuves que vous rencontrez ! Faites-lui confiance, Il est capable de vous aider, de vous soutenir et de vous redonner la joie de vivre ! La vie est un don de Dieu, et si vous ne savez pas encore comment l’apprécier, confiez-vous à Dieu. Il saura vous donner une raison d’exister !

More from chretienslifestyle

Afrique du sud: le pasteur qui guérissait les malades… avec de l’insecticide !

Après les "pasteurs" qui font manger des serpents à leurs fidèles, boire...
Read More

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *