5 façons d’aider et de soutenir les chrétiens persécutés !

perseutions-chretiens

Nous qui pour la plupart, avons la chance de vivre dans un pays qui nous accorde une certaine liberté religieuse, devons prier pour l’Eglise universelle et nos frères et soeurs en Christ, qui risquent leur vie au quotidien pour le simple fait d’avoir choisi de suivre Jésus. Voici 5 façons de leur venir en aide.

1)Prier pour eux

En tant que chrétiens, nous devons prier pour nos besoins mais aussi pour ceux des autres. Ainsi, dès que nous apprenons un nouveau cas de persécution, prenons l’habitude de mettre en prière les frères et soeurs concernés, le pays ainsi que ses autorités. Nous avons souvent l’impression d’être impuissants face à toutes ces horreurs. Néanmoins la Bible déclare que « ce n’est n’ont pas contre la chair et le sang et le sang que nous devons lutter, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes » (Ephésiens 6:12). Si nous ne pouvons pas lutter contre nos persécuteurs de façon physique, nous le pouvons dans le combat spirituel ! Que chacun prenne ainsi le temps d’intercéder pour les chrétiens persécutés dans le monde.

2)Se tenir au courant et relayer les informations

Il est également important de se tenir au courant de l’actualité et de la situation de ces chrétiens, afin de savoir ce pourquoi il faut prier de façon précise. N’hésitez donc pas à vous informer des cas de persécutions en allant directement à la source des informations, sans vous contenter de ce qui se dit sur les réseaux sociaux. Nous vous conseillons de suivre régulièrement le site de l’Observatoire de la christianophobie, spécialisé dans l’actualité des chrétiens persécutés. Une fois informés, à votre tour de relayer l’information afin que d’autres puissent prier !

3)Faites entendre votre voix

Nous vivons pour la plupart dans des pays où les citoyens disposent d’une grande liberté d’expression. Ainsi, lorsqu’il y a des manifestations en soutien aux chrétiens persécutés, n’hésitez pas à vous y rendre. Des pétitions à signer ? Soyez les premiers à les partager. Nous avons la possibilité de faire entendre nos voix aux politiques alors saisissons cette opportunité que beaucoup n’ont pas. Par ailleurs, n’oubliez pas que vous pouvez vous exprimer librement sur Internet. Que ce soit sur votre blog ou dans un post sur les réseaux sociaux, n’hésitez pas à aborder le sujet et partager votre désarroi ! Sur Facebook, de nombreuses histoires sont arrivées aux oreilles des médias à cause du nombre de personnes ayant partagé le post. Et si c’était bientôt le votre ?

4)Faire des dons

Vous pouvez également faire des dons aux associations humanitaires et autres groupes travaillant à la dénonciation des persécutions ! Il y a par exemple l’association SOS Chrétiens d’Orient  ou encore l’ONG Portes ouvertes. Le soutien se fait dans le spirituel, mais aussi dans le matériel. Alors parfois, il ne faut pas hésiter à mettre la main au porte-monnaie.

5)Leur écrire des lettres

Cette information est peu connue, mais nous avons la possibilité d’écrire des lettres aux chrétiens victimes de persécution. Apporter du réconfort, de l’espoir et des forces nouvelles aux chrétiens qui souffrent à cause de leur foi, tel est notre devoir ! Ce sont peut-être des étrangers que nous ne connaissons pas, mais nous sommes tous unis sous la bannière de Christ. Beaucoup de chrétiens persécutés n’ont pas accès à internet. Le courrier postal reste l’un des moyens les plus sûrs de les atteindre. Pour leur écrire, rendez-vous sur le site Portes ouvertes.

 

Même si nous nous sentons impuissants et ne savons pas comment aider nos frères et sœurs persécutés, il y a un certain nombre de choses que nous pouvons faire pour leur apporter notre soutien. Alors agissons !

More from chretienslifestyle

Comment vaincre la pornographie ?

« Tout homme qui continue à regarder une femme de manière à éprouver...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *