Tout savoir (ou presque) sur le Saint-Esprit !

saint-esprit

Si Dieu le Père et son Fils Jésus-Christ sont mis sur le devant de la scène, le Saint-Esprit (qui est aussi Dieu) est malheureusement souvent tenu à l’écart. Sans doute parce que cette entité est source de nombreuses interrogations et surtout de désaccords chez les chrétiens. Pour l’entendement, le Saint-Esprit et son rôle sont très difficiles à saisir. Pourtant, c’est un guide inévitable dans la vie du chrétien ! A l’aide de la Bible, essayons ensemble de comprendre qui est le Saint-Esprit.

Qui est le Saint-Esprit ?

Dans la Bible, le mot «esprit» est traduit de l’hébreu rouah et du mot grec pneuma. Ces mots désignent le plus souvent la force agissante de Dieu, à savoir l’Esprit Saint (Genèse 1:2). Le Saint-Esprit était présent à la création du monde. La Bible déclare en effet que lorsque la terre était informe et vide, il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme et l’Esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. L’Esprit Saint fait donc partie de Dieu. Il est en quelque sorte, la volonté du Père en action. Le Père et le Saint-Esprit sont indissociables, tout comme le Fils. L’Esprit Saint est associé au Père et au Fils sur la base d’une égalité (Matthieu 28:19). Il est le garant de l’unité , le lien d’amour et de communion étroite entre le Père et le Fils. Il est pour résumer, le Dieu qui agit.

Le Saint-Esprit à travers la Bible

Le Saint-Esprit est présent tout au long de la Parole de Dieu. Dans l’Ancien Testament, nous voyons qu’Il intervient dans la vie des serviteurs de Dieu afin de leur permettre d’accomplir des missions de la part du Seigneur. Gédéon fut ainsi revêtu de l’Esprit de l’Eternel (Juges 6:34) tout comme Jachaziel (2 Chroniques 20:14). Puis dans le Nouveau Testament, nous savons que Jésus a accompli son ministère terrestre sous l’onction du Saint-Esprit. Par exemple, après son baptême, le Saint-Esprit est descendu sur lui sous la forme corporelle d’une colombe. Le mot « Christ » veut d’ailleurs dire en grec « celui qui est oint ». Le Saint-Esprit est aussi appelé quelquefois l’Esprit de Jésus.

Le rôle du Saint-Esprit

L’Esprit Saint est, comme expliqué précédemment, la puissance de Dieu en action, sa force agissante (Luc 1:35). Dieu envoie son Esprit sur la terre afin d’accomplir sa volonté (Psaume 104:30). Tout comme le vent, le Saint-Esprit est invisible aux hommes, mais ses effets et actions sont visibles et se ressenttent.  La Bible parle aussi de l’esprit de Dieu comme de ses « mains » ou de ses «doigts» (Psaume 8:3, Matthieu 12:28). Tout comme un artisan se sert de ces derniers membres pour accomplir son travail, Dieu se sert de son esprit pour produire des choses comme l’univers (Psaume 33:6), les miracles et prédications des hommes (Luc 4:18 ; 1 Corinthiens 12:4-11), ou encore les belles qualités manifestées par ceux qui lui obéissent (Galates 5:22, 23). Les actions du Saint-esprit sont très diverses:

  • tout comme une personne, Il est doué de volonté,pense, connaît, comprend et rend témoignage de Dieu
  • Il console et apaise
  • Il accomplit les volontés de Dieu
  • Il éprouve des sentiments
  • Il communique et parle aux hommes
  • Il aide, guide et conseille

Comment recevoir le Saint-Esprit ?

Avant sa mort, Jésus a promis que lui et le Père enverraient à ses disciples « une autre aide » (Jean 14:16). Il s’agit du Saint-Esprit. La Parole de Dieu affirme que quiconque désire la vie éternelle doit recevoir l’Esprit de Dieu. Jésus déclare dans Jean 3:5: « En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.  » Pour cela, il faut d’abord recevoir la Parole qui l’annonce, c’est-à-dire Jésus. Il faut ouvrir son coeur et vouloir agir conformément à Sa volonté. Comme chez les prophètes et les Apôtres, l’Esprit de Dieu imprègne toute notre existence. C’est pourquoi, il faut être prêt à le recevoir. Pour cela, il suffit de prier et de le demander à Dieu.

« Et moi je vous dis: Demandez et l’on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve et l’on ouvre à celui qui frappe… à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent. » Luc 11:9-13

Le Saint-Esprit dans la vie du chrétien

Avant la conversion, c’est le Saint-Esprit convainc l’homme:

  • de péché: l’homme est coupable devant Dieu et sa nature est pécheresse (Romains 3:23)
  • de justice: Dieu est juste en pardonnant le pécheur qui croit en Jésus (Romains 5:1)
  • de jugement: Christ a vaincu Satan à la croix ( Colossiens 2:15)

Lors de la conversion, Il agit à nouveau:

  • Il opère la nouvelle naissance en réponse à la foi (Jean 3:5-7)
  • Il scelle le croyant comme étant sa propriété (Ephésiens 4:30)
  • Il rend témoignage à l’esprit du croyant qu’il est enfant de Dieu (Romains 8:16)

Après la conversion, Il se manifeste continuellement dans la vie du chrétien.

  • Il habite en nous
  • Il nous révèle les vérités spirituelles et explique la parole de Dieu
  • Il nous transforme et nous sanctifie le croyant
  • Il dirige dans la marche chrétienne
  • Il nous rend capable d’être un témoin de Christ dans le monde

Le Saint-Esprit influence considérablement le comportement du chrétien, avec ce que l’on appelle les fruit de l’Esprit. Il s’agit de l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi (Galates 5:22). L’Esprit accorde également des dons spirituels à chaque chrétien. Ces dons sont distribués par Dieu selon sa volonté (Romains 12:16).

Le baptême du Saint-Esprit

« Être baptisé du Saint-Esprit » est une expression bel et bien biblique. Marc 1 : 8 déclare: « Moi, je vous ai baptisés d’eau; lui, il vous baptisera du Saint-Esprit. » Le baptême du Saint-Esprit peut se définir comme une expérience surnaturelle où notre intérieur, notre Esprit, est baptisé, immergé, plongé dans l’Esprit et donc dans une dimension tout nouvelle: le spirituel. Pour beaucoup, l’un des signes du baptême du Saint-Esprit est le parlé en langue comme le justifier le passage d’Actes 2:1 :

« Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. Tout à coup, il vint du ciel un bruit comme celui d’un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d’eux. Et ils furent tous remplis du Saint–Esprit, et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer. »

Pour d’autres encore, il se reçoit après le baptême d’eau comme expliqué en Actes 2:38:

 Pierre leur dit : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit.
Le baptême du Saint-Esprit est source de nombreux débats. Pourtant, la Parole de Dieu est claire à ce sujet: tous les chrétiens sont appelés à le recevoir et à parler en langue.
Le Saint-Esprit joue donc un rôle capital dans la vie du chrétien. Sans lui, nous ne pouvons saisir la volonté du Père et marcher en conformité à la Parole ! Bien plus qu’un guide, il est Dieu en nous. Le Saint-Esprit est donc pour le chrétien, ce qui le différencie essentiellement d’une personne non-convertie.
Photo: Carden design
More from chretienslifestyle

Pourquoi devons-nous honorer nos parents ?

Une famille, on en a qu'une. Et malheureusement (ou pas), on ne...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *