5 situations où les réseaux sociaux deviennent un danger pour notre spiritualité

Les réseaux sociaux sont des outils d’évangélisation incroyables ! Beaucoup s’en servent pour évangéliser et partager sur la Parole de Dieu. D’autres encore ont pu y rencontrer de merveilleux  frères et soeurs en Christ. Pourtant, ils ne sont pas sans danger pour notre vie spirituelle, lorsque l’on manque de sagesse en les utilisant. Voici 5 situations où les réseaux sociaux deviennent un danger pour notre foi.

1)Lorsqu’on y est H24 et 7j/7

La cyberdépendance est un phénomène qui concerne de plus en plus de personnes. Nous sommes devenus dépendants des réseaux sociaux. Leurs applications ont envahi nos smartphones et leur consultation est devenue notre premier et dernier acte de la journée. Obnubilés par ces plateformes,  la virtualité a remplacer la réalité, si bien que nous n’avons plus d’ interactions sociales physiques avec notre famille, nos amis, et surtout Dieu. Lorsque l’on est dépendant des réseaux sociaux, on a bien du mal à s’en séparer même pour passer du temps avec le Seigneur. Et c’est là que ces plateformes deviennent dangereuse pour notre foi. Il y a un temps pour tout: un temps pour être sur Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat, Whatsapp et leurs amis…, et un temps pour les fermer.

2)Lorsque la spiritualité virtuelle remplace notre spiritualité réelle

L’avantage des réseaux sociaux est que l’on peut suivre des pages et comptes pour s »édifier, et même être à l’origine d’exhortations. Pour autant, cette spiritualité virtuelle ne doit pas remplacer votre réelle intimité avec Christ. Vous affichez votre foi sur les réseaux sociaux ? C’est une bonne chose. Mais Dieu vous connait-il dans l’intimité ? Partagez un verset ne vous fera pas entrer au ciel. Votre relation avec Dieu ne doit pas non plus se limiter à vos partages d’exhortation sur le net. On ne prie pas devant Facebook et on ne médite pas devant twitter, même si les réseaux sociaux peuvent nous aider dans notre marche avec Jésus.

3)Lorsque l’on croit tout ce que l’on y voit

L’un des problèmes les plus graves des réseaux sociaux est sans contestation le fait que l’on y trouve un peu tout et n’importe quoi. Les chrétiens, souvent jeunes dans la foi, peuvent rapidement s’y perdre en tombant sur des doctrines ou enseignements bien loin de ce que la Parole de Dieu enseigne. Pour être sur les réseaux sociaux, il est important de développer un certain discernement, de pouvoir faire la différence entre un texte qui édifie et un autre qui veut vous éloigner de la vérité. Malheureusement, tout le monde ne dispose pas du discernement nécessaire …

4)Lorsque l’on y fait de mauvaises rencontres

Les réseaux sociaux sont merveilleux en ce qu’ils ont permis à beaucoup de chrétiens de rencontrer de véritables frères et soeurs. Mais malheureusement, toutes les rencontres qui s’y font ne sont pas bénéfiques, et ce, même au sein de la communauté chrétienne. Sur les réseaux sociaux, nous ne savons pas forcément à qui nous avons à faire. Il peut ainsi arriver que nous tombions sur des personnes qui ont comme objectif de nous attirer vers de fausses églises et sectes.

5)Lorsque l’on devient un prédicateur 2.0

Ces dernières années, les réseaux sociaux ont accueilli de nombreux « prédicateurs 2.0. », ce qui est à la fois une bonne et une mauvaise chose. L’aspect positif de cela, c’est qu’ils nous permettent d’être édifié sur des applications sur lesquelles nous passons beaucoup de temps. Cependant, tout le monde n’a pas la capacité de prêcher, et beaucoup s’y sont lancés sans que Dieu ne les y appelle. Résultat: ils s’y sont brûlés les doigts. Nous pouvons tous évangéliser, partager, exhorter et conseiller, mais l’enseignement est une toute autre chose. Il faut une onction particulière, une mission et un ministère que Seul Dieu attribue. Ne vous lancez pas dans cette aventure par volonté de faire comme tout le monde. En effet la Parole de Dieu déclare que les enseignants seront jugés bien plus sévèrement, car ils ont une grande responsabilité vis-à-vis des âmes. Si vous n’êtes pas appelés à cela mais que vous le faites néanmoins, les retours positifs et votre nouvelle notoriété vous rendront plus orgueilleux par exemple. De plus, avez-vous les épaules pour supporter les critiques, les insultes et menaces ? Les réseaux sociaux sont une arène, une cage aux lions. Ils peuvent être impitoyables et il faut être prêt à recevoir tous les coups !

 

SOUTENIR CHRETIENS LIFESTYLE

Chrétiens lifestyle est un magazine indépendant qui ne reçoit aucun financement ni aide. Vous avez à coeur de soutenir notre équipe et de participer au développement de nos projets futurs ? Vous avez la possibilité de faire un don à notre rédaction en cliquant ICI. Merci pour votre soutien continuel !