Comment reconnaître une secte ou une église aux dérives sectaires ?

exit

Avec l’explosion des secteurs du bien-être et de l’épanouissement personnel, le nombre de sectes a considérablement augmenté ces dernières années. Aujourd’hui en France, on dénombre près de  600 courants sectaires, contre 173 en 1995 ! La Bible  nous met d’ailleurs en garde contre les dérives de certaines églises. 2 Piere 2:1 déclare: « Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine« .D’apparences inoffensives, les fausses églises sont de véritables guet-apens spirituels .  Mais comment les reconnaître ?  Vous avez des doutes ou pensez que l’un  de vos proches est en danger ? Cet article est pour vous.

1)Une prise d’informations abusive

Certaines églises peuvent, lors de votre première venue, vous demander de vous présenter et même de remplir un formulaire de renseignement. Cela leur permet par exemple de vous envoyer une  newsletter ou des  flyers lorsqu’il y a des événements. Néanmoins, rien ne vous oblige à remplir ces formulaires, surtout s’ils vous demandent des éléments très privés. On vous questionne de façon importante et  suspecte ?  Méfiez-vous: ce n’est pas bon signe.

2)Une critique acerbe des autres lieux de cultes

A chacun des prêches, le pasteur ne se gêne pas pour dénigrer les autres églises.  Selon ses dires et ceux des autres membres, son église serait la meilleure et la seule et unique  à enseigner la vérité.  Et même en dehors du culte, lorsque vous discutez d’une autre assemblée, les frères et sœurs vous regardent avec dégoût et méfiance… Peu de chance pour que cette « église » soit de Dieu.

3) Un jeu sur le vécu, les sentiments et émotions pour provoquer de la culpabilité

Une secte cherche toujours à connaître chacun de ses adeptes par coeur, de façon à pouvoir jouer sur les sentiments et émotions, et à les faire culpabiliser si  leurs directives ne sont pas respectés.  Il s n’hésitent pas à vous réprimander de façon sévère au moindre manquement de votre part, et d’ailleurs, vous craignez chaque moment où vous risquez de croiser  un responsable.

4)Une idolâtrie du pasteur et de l’église

Les membres de l’assemblée vouent un véritable culte au pasteur et à sa femme, et gare à celui ou celle qui viendrait écorcher leur réputation. Le couple pastoral est adulé avant Dieu même. Les brebis sont  prêtes à tout pour satisfaire leurs moindre désirs. Toute personne désirant quitter l’assemblée est maudite, et selon leurs dires « destinée à l’enfer ». C’est pourquoi, il est très facile de rejoindre une secte mais une fois dans ses filets, en sortir relèvera du parcours du combattant !

5)Un prosélytisme exacerbé

L’église investit énormément sur l’évangélisation, et chaque membre à son rôle à jouer: il faut ramener le plus d’âmes possible ! Ainsi, une personne entre les mains d’une secte fera tout pour que vous la rejoigniez.  Matin, midi, soir, elle n’a que le nom de son assemblée en bouche. Appels, sms, mails, dans chacune de vos conversations, elle ne cesse de vous dire que vous devez absolument venir dans son église qui serait  » la seule à suivre le Seigneur ».

6)Une rupture sociale et fraternelle

Petit à petit,  l’assemblée sectaire fait en sorte d’isoler les adeptes et les convint de ne plus fréquenter leurs proches. Amis, famille, collègues de travail: tout le monde y passe. Les seuls personnes que l’église autorise à fréquenter sont ses membres mêmes. Il ne faut garder aucun contact avec les « païens » de l’extérieur. N’espérez pas non plus rencontrer d’autres chrétiens. Toutes personnes externes  est soumise  à la même enseigne.

7)Un asservissement physique

Passez du temps à l’église est une très bonne chose. Mais y être 24h/24 sous demande du pasteur, c’est très suspect. En effet, il y a un temps pour tout, et ce même pour l’église. Si au fur et à mesure, vous n’arrivez même plus à dégager du temps pour votre famille,  c’est que votre église  n’en est pas une.

8)Un asservissement financier

En plus d’y passer la plus grande partie de votre temps, une secte exigera de vous  beaucoup d’argent. Elle n’hésitera pas à vous imposer un  certain montant pour tel ou tel projet,  quitte à ce que vous rencontriez des problèmes financiers par la suite. Aucune église ni aucun pasteur ne doit dicter votre conduite sur des questions financières. Les dîmes et les offrandes se font en fonction de ce que vous avez à coeur de donner, et non sous une pression quelconque.

9)Un changement de comportement inquiétant

Lorsque l’on se convertit, la Bible déclare qu’un changement s’opère et que nous devenons une nouvelle créature. Cependant, le changement que le Saint-Esprit opère en nous doit produire des fruits positifs. Une personne étant dans une secte devient à l’inverse très méfiante, colérique voire violente envers toutes les personnes qui osent critiquer son assemblée ou son nouveau mode de vie.  Assurée de détenir la vérité, elle n’est plus capable de prendre du recul et de remettre en question ses nouvelles croyances.

10)Une surveillance des membres

Une église qui surveille ses membres n’est pas une église: c’est une secte. En effet, ces assemblées  consacrent beaucoup de temps à  épier  les moindre faits et gestes de leurs adhérents ,et ce, de toutes les façons possibles. Harcèlement téléphonique, messages, ou même venir sonner à votre porte: rien ne les arrête. Vous vous sentez constamment épiés et plus libres d’aucun de vos mouvements. Tout ce que vous dites et faites est rigoureusement rapporté  aux membres de l’église.

Nos conseils pour ne pas tomber dans une secte

1)Votre église doit être conforme à la Parole de Dieu. Ce qui est enseigné doit être biblique alors n’hésitez pas  à faire des vérifications.

2)Vous trouvez qu’il y a des abus ? Faites le savoir et posez vos limites ! Osez dire non sans culpabiliser.

3)Vos proches connaissent-ils votre assemblée ? Qu’en pensent-ils ? Pourquoi ne pas les y invitez pour avoir leur avis ?

4)Quelque chose vous a choqué ou interloqué ? Ne restez pas dans la confusion. Priez et si possible, prenez vos distances.

5)Quelle est la réputation de votre église ?  Cherchez sur internet ce que les gens disent de votre lieu de culte. Même si tout ce qui s’y dit n’est pas forcément vrai, vous pourrez vous faire un avis rapide sur la question.

 

 

More from chretienslifestyle

5 signes qui prouvent que vous êtes un jeune qui fait la différence !

Il est bien difficile pour vous,  jeunes, de consacrer votre vie à Jésus. En...
Read More

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *