5 raisons de partager son témoignage !

ecrire

Béni soit le jour où nous avons fait de Jésus, le Seigneur et le Sauveur de notre vie. Quelque chose de surnaturel s’est passé et depuis cette fabuleuse rencontre, nous ne sommes plus les mêmes. Nous avons tous un passé, une histoire, un témoignage plus ou moins extraordinaire sur la façon dont Jésus nous a fait sortir des ténèbres, pour faire de nous des lumières. Nous avons bénéficié de la grâce de Dieu, et devons à notre tour faire en sorte que d’autres fassent cette rencontre merveilleuse avec Christ. Voici donc 5 raisons pour lesquelles nous nous devons de partager notre témoignage !

1) Témoigner, c’est Lui obéir

Dieu nous appelle à être Ses témoins. Dans Actes 1:8, nous voyons que Jésus, ressuscité, va à la rencontre des apôtres. Il déclare alors : « vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre ». Jésus leur dit également dans Jean 15:27 : « Et vous aussi, vous me rendrez témoignage, parce que vous êtes avec moi depuis le début« . Ainsi, Jésus souhaite, tout comme avec les apôtres, que nous témoignons de sa grandeur et de la bonté dont Dieu a fait preuve dans notre vie, afin de faire connaitre Son nom, de partager Sa puissance, et de montrer Son amour pour l’humanité.

2) Un tremplin pour apporter la Bonne Nouvelle

Chacun d’entre nous avons un passé différent, une histoire différente et donc un témoignage différent. Cependant nous avons tous un point commun : Jésus. Nous avons tous été touchés par Son sacrifice et la Bonne nouvelle qui en découle. Certains l’ont connu par le biais d’une guérison ou une intervention miraculeuse, d’autres grâce à leurs parents déjà convertis ou au travers d’amis et de connaissances. Pour d’autres encore, cela s’est fait dans le secret, en réponse à une soif et une curiosité de savoir si Dieu existait réellement. Ainsi, nombreux sont les témoignages rendant gloire à notre Seigneur, et partager ces derniers est un moyen efficace de proclamer l’Évangile, comme Jésus nous invite à Le faire.

3) Une occasion d’édifier notre prochain

Apporter son témoignage peut-être également un moyen d’édifier autrui. Marc 5:19-20 nous parle d’un homme possédé par des esprits impurs que Jésus délivra :

« Jésus ne le lui permit pas mais lui dit : « Va dans ta maison, vers les tiens, et raconte-leur tout ce que le Seigneur a fait pour toi, comment il a eu pitié de toi. » Il s’en alla et se mit à proclamer dans la Décapole tout ce que Jésus avait fait pour lui. Et tous étaient dans l’étonnement. »

Suite à sa guérison spirituelle, Jésus l’envoya raconter ce qui venait tout juste de se produire. Comprenons ainsi que le fait de parler de la façon dont Dieu est intervenu dans notre vie,  de la manière dont Il a restauré ce qui était brisé, de la guérison d’une maladie qu’Il a opéré ou d’une addiction dont Il nous a délivrés, est une façon de faire connaitre Son nom et d’encourager notre prochain, qui peut-être est dans la même situation.

4) Une façon de se rappeler de l’amour et la grâce de Dieu

Parler de notre témoignage peut fortifier les autres, mais peut également nous fortifier nous-même. En effet, cela nous permet de nous souvenir de l’amour de Dieu à notre égard, de ce qu’Il a fait dans notre vie et de se rendre compte du chemin parcouru. C’est un peu une façon d’établir un « bilan spirituel », afin de se rappeler de la fidélité du Seigneur, et ce depuis le début. Écrire son témoignage et le relire dans les temps difficiles peut être une véritable source d’encouragement. Cela nous motive à persévérer avec le Seigneur.

5) Le témoignage : un enseignement, une lumière dans l’ignorance

Le témoignage n’est pas uniquement destiné aux personnes non converties.  En effet, plusieurs peuvent se considérer chrétiens, ont peut-être accepté Jésus de façon sincère à un moment de leur vie, mais par ignorance, ont conservé les mêmes habitudes et n’ont pas réellement vu leurs vies changer. Ils s’étonnent ainsi d’être restés au même stade spirituel depuis leur conversion. Ainsi, notre témoignage peut être une réponse à l’ignorance ! En mettant en lumière certains péchés de notre passé et notre manque de sanctification, nous pouvons faire comprendre à nos interlocuteurs qu’il y a certaines mauvaises habitudes à bannir de leur vie. Peut-être le Saint-Esprit se servira-t-Il de notre histoire pour enseigner, guérir, toucher et délivrer un frère ou une sœur dans le Seigneur.

Ainsi, nous ne devons pas avoir peur ou honte de partager notre témoignage. Lorsque l’on ne sait pas exactement comment parler de Jésus, partager sa propre histoire peut être une véritable source d’édification pour le corps de Christ, mais aussi pour tous ceux qui n’ont pas encore expérimenté la puissance de Dieu dans leur vie.

 

Written By
More from Alexandra R.

Que faire face à l’adversité ?

Suivre Jésus ne signifie pas nécessairement avoir une vie sans embûche et...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *