Tout savoir sur le pardon

forgiveness

Le pardon est l’un des fondements de la foi chrétienne. Jésus est mort à la croix pour les hommes, afin que nous puissions être pardonnés et réconciliés avec le Père. La notion de pardon est à la fois difficile à pratiquer et  à comprendre, et ce même en tant que chrétiens. Ce mot simple recouvre une réalité complexe aussi bien du point de vue théologique que psychologique. Ainsi, comment la Bible définit-elle le pardon ? Y’a-t-il une limite ? Pardonner, est-ce oublier ? Voici tout ce que vous devez savoir sur le pardon.

Qu’est-ce que le pardon ?

Le Larousse nous propose non pas une, mais trois définitions du mot « pardonner ». Premièrement, pardonner c’est « accorder à quelqu’un son pardon pour son acte, ne pas lui en tenir rigueur ». Deuxièmement, c’est le fait de « ne pas sanctionner une faute ou ce qui pourrait être considéré comme un manquement à un règlement ». Enfin, pardonner « c’est supporter, tolérer, excuser tel comportement, telle qualité chez quelqu’un ». Le pardon est une notion qui lie deux personnes: celle qui commet l’acte blessant, et celle qui est blessée. Pourtant, il  peut également nous concerner nous-mêmes, lorsque nous n’arrivons pas à nous pardonner quelque chose. Les synonymes du mot « pardonner » sont les suivants : oublier, remettre, passer, absoudre, gracier. Le fait que le dictionnaire n’arrive pas à définir le pardon en une seule proposition, témoigne de toute la complexité de sa notion. Pardonner, est-ce oublier l’acte? Est-ce simplement aller de l’avant ? Suffit-il d’en prononcer le mot pour qu’il se réalise ?  

Pourquoi est-ce si dur de pardonner ?

Le pardon n’est pas un acte aussi simple que  se lever, manger ou toucher quelque chose. C’est une action qui concerne non pas notre corps physique, mais notre intérieur, et c’est là que demeure toute la complexité. Les blessures intérieures sont les plus difficiles à guérir car même si elles ne sont pas physiques, elle blesse être profond. C’est pourquoi il est particulièrement difficile pour l’homme de l’appliquer. En effet, pardonner c’est comme accepter la blessure qu’autrui nous a infligé. C’est aussi pour certains, une forme de rabaissement et cela peut faire mal à notre ego. Il est également très difficile de pardonner car nous gardons toujours en tête, cet acte qui nous a  fait souffrir et la douleur qu’il a provoquée en nous. La guérison des blessures infligées par le pardon est un processus qui nécessite beaucoup de temps. Enfin, s’il nous est difficile de pardonner, c’est tout simplement parce que le pardon n’est pas dans la nature de l’homme. Il est divin.

Le pardon est divin

Le pardon constitue le fondement de la foi chrétienne. L’homme a péché et sa faute l’a éloignée de Dieu. Pour la rédemption de l’homme, Dieu a envoyé son Fils Jésus-Christ mourir à la croix afin que tous ses péchés soient pardonnés. Ceci témoigne de la puissance du pardon ! Dieu nous a pardonnés nos erreurs et le sacrifice de Christ en est l’acte même ! Quelle preuve d’amour incroyable ! C’est parce que Dieu nous a pardonnés que nous pouvons aujourd’hui accéder à la vie éternelle. Le pardon nous a été offert gratuitement, et ce avant même que nous ne reconnaissions nos torts. A la différence de Dieu, l’homme n’aime pas pardonner. Certains versets bibliques en témoigne, par exemple lorsque Esaïe 26:10 déclare que « si l’on fait grâce au méchant, il n’apprend pas la justice, il se livre au mal dans le pays de la droiture, et: il n’a pas égard à la majesté de l’Eternel« . Ici, le prophète semble affirmer que redonner n’est pas rendre service à la personne qui nous a blessés, car en lui pardonnant, celle-ci ne retient pas la leçon. La majorité des hommes pensent comme cela. Pourtant, ce n’est pas la conception de Dieu. Il est bien plus facile de se venger que de pardonner, car la vengeance est humaine alors que le pardon est divin.

Pourquoi devons-nous pardonner ?

  • parce que Dieu nous le demande
  • parce que Dieu lui-même nous pardonne, alors qui sommes-nous pour ne pas le faire ?
  • parce que le non-pardon nous éloigne de Dieu
  • parce que si nous ne pardonnons pas, Dieu ne nous pardonne pas
  • parce que le non-pardon nous bloque dans le passé
  • parce que ne pas pardonner c’est accepter les blessures infligées par autrui
  • parce que le pardon est  nécessaire pour avancer
  • parce que le pardon est un pas vers la réconciliation
  • parce que pardonner c’est témoigner de la nature de Christ

Devons-nous être capable de tout pardonner ?

Dans Matthieu 18:22, Pierre pose cette même question au Seigneur Jésus:

Alors Pierre s’approcha de lui, et dit: Seigneur, combien de fois pardonnerai-je à mon frère, lorsqu’il péchera contre moi? Sera-ce jusqu’à sept fois? Jésus lui dit: Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à septante fois sept fois. C’est pourquoi, le royaume des cieux est semblable à un roi qui voulut faire rendre compte à ses serviteurs.…

Nous devons donc être capables de pardonner soixante-dix fois sept fois, ce qui fait 490 fois ! Ca en fait du pardon ! Ce chiffre symbolique témoigne du fait que nous ne devons pas compter au nombre de fois où nous accordons notre pardon. Dieu pardonne chacun de nos péchés lorsque nous nous repentons. Alors nous aussi, nous devons être capables de pardonner sans limites, et ce même sans excuses de la personne concernée.  

Le pardon biblique: comment l’accorder ?

Maintenant que nous savons qu’il nous est impératif de pardonner, il nous faut définir la façon dont nous devons le faire. La conception divine du pardon est différente de celle des hommes. En Hébreux 10:17, la Parole déclare  que quand Dieu pardonne, Il oublie notre péché. Pardonner, c’est donc oublier complètement et ne plus en tenir rigueur à la personne. Le pardon ne doit pas non plus être considéré comme une grâce à l’offenseur, comme quelque chose que nous lui offrons. Par ailleurs, pardonner ne signifie pas être naïfs. Même si nous accordons notre pardon, il peut y avoir certains châtiments car comme le déclare la Parole, tout ce qui est semé doit être récolté. Ainsi, certaines fautes nécessitent parfois des sanctions physiques avec par exemple  une sanction disciplinaire de l’église, une action en justice ou  un acte personnel comme le fait de prendre ses distances avec la personne. Mais attention, cette sanction ne doit pas être un acte de vengeance et Il est préférable de laisser Dieu s’en charger. Par ailleurs, notre pardon ne  doit obligatoirement  être précédé d’un châtiment. Pour Dieu, le pardon relève donc d’une véritable attitude qui nécessite un geste vers  notre offenseur mais aussi et surtout un travail sur soi. Lorsque l’on pardonne, on ne le fait par pour l’autre, mais pour nous-mêmes. Pardonner, c’est se décharger d’un fardeau, c’est se libérer d’un poids et offrir à notre âme un premier pas vers le processus de guérison. 

Versets sur le pardon

Voici quelques versets bibliques sur le pardon, extrait de notre article  » 10 versets sur le pardon« :

  • « Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi. » Matthieu 6:14
  • « Heureux ceux dont les iniquités sont pardonnées et dont les péchés sont couverts ! »  Romains 4:7
  • « Lorsque vous êtes debout faisant votre prière, si vous avez quelque chose contre quelqu’un, pardonnez, afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi vos offenses » Marc 11:25-26
  • « Supportez-vous les uns les autres, et, si l’un a sujet de se plaindre de l’autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi. » Colossiens 3:3

Le pardon est une démarche intérieure et personnelle, indépendante de l’attitude de celui qui nous a offensés. Dieu nous demande de tout pardonner, et ce même lorsque nous avons l’impression que l’autre ne le mérite pas. Nous ne méritions pas non plus le pardon de Dieu, pourtant, Il a accepté en nous l’inacceptable. Ainsi, apprenons nous aussi à pardonner.

 

More from chretienslifestyle

Silence, le nouveau film de Martin Scorsese sur des missionnaires chrétiens du XVIIè siècle

Après Les Affranchis, Taxi Driver ou plus récemment le Loup de Wall...
Read More

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *