Cette opportunité vient-elle de Dieu ? 3 signes qui vous aideront à le déceler

girl

« Je me lance ? J’y vais ou pas ? Je ne sais plus quoi faire, je suis perdu… Et si je tentais le coup » ? Combien de fois avez-vous été plongé dans l’incertitude devant des occasions à saisir ? Dans la vie, bons nombres d’opportunités s’offriront à nous. Mais ce n’est pas parce que ces dernières se présentent sous leur plus bel apparat, que Dieu en est à l’origine. De la même façon, une occasion peu  attrayante  ne veut pas forcément dire que ce n’est pas la volonté du Seigneur. Ainsi, comment savoir si l’opportunité qui se présente à vous vient de Dieu ? Voici 3 signes qui ne trompent pas !

Signe n°1: Cette opportunité ne contredit en rien la Parole de Dieu

L’argent, le succès et la notoriété sont des critères importants pour le monde, mais qui ne nous aideront pas à déterminer si le chemin que nous souhaitons emprunter est le bon. Chacune des décisions que nous prenons doivent   être en accord avec la volonté de Dieu. Jamais le Seigneur ne nous ouvrira une porte qui nécessiterait un compromis personnel ou la désobéissance à un de ses commandements. En tant que chrétiens, notre premier critère ne doit non pas être l’issu du chemin, mais la personne qui nous y conduit. Nous ne devons pas plier les Écritures à notre volonté mais au contraire, plier notre volonté à celle des Ecritures. En effet, Dieu ne mettra jamais devant vous une opportunité qui contredit Sa Parole. Et il ne cédera pas. Alors si vous êtes dans le doute, mieux vaut passer votre chemin et laisser cette opportunité à quelqu’un d’autre.

Signe n°2: Cette opportunité s’accompagne de confirmations

En Matthieu 18: 15-16, Jésus a donné à Ses disciples les instructions suivantes: « Si ton frère a péché, va et reprends-le entre toi et lui seul. S’il t’écoute, tu as gagné ton frère.  Mais, s’il ne t’écoute pas, prends avec toi une ou deux personnes, afin que toute l’affaire se règle sur la déclaration de deux ou de trois témoins« .  De la même façon que les  disciples ont eu besoin de témoins pour certifier leur récit, nous devons également avoir une pluralité de confirmations qui approuvent l’opportunité qui se présente à nous. Nos « deux ou trois témoins » peuvent être de diverses natures: des versets de la Parole, un conseil de notre pasteur, l’orientation d’une personne qui nous est chère… Ne vous embarquez pas dans un projet qui n’est approuvé ni par d’autres signes, ni par des témoins, ni par une quelconque confirmation. Il est vrai que certaines entreprises ont brillamment réussi sans un seul soutien au départ, mais ces projets à succès demeurent rares. Si une porte s’ouvre devant vous, demandez la confirmation de Dieu par la prière, faites preuve de discernement pour reconnaître les signes de son approbation et n’hésitez pas à demander conseil à quelques proches.  Le manque de soutien et d’investissement de votre famille et de vos amis n’est pas forcément signe de jalousie ou de négligence de leur part.  Cela peut être leur façon de prendre du recul sur cette opportunité, et de vous mettre en garde sur ce qu’il considère être un piège plutôt qu’un cadeau du ciel.

Signe n°3: Cette opportunité ne vous éloignera pas de Dieu

Dieu ne vous offrira jamais quelque chose qui finira par vous éloigner de Lui ou vous faire croire que vous ne dépendez plus de Lui. Notre Dieu est un Dieu de relation. Il souhaite avoir la première place dans notre vie et évincer toutes les idoles de notre coeur (Matthieu 6:33). Si cette opportunité nécessite incontestablement l’aide du Seigneur, foncez ! Les portes que Dieu ouvre sont celles qui permettent à notre foi d’être testée, éprouvée et renforcée. En effet,  quel intérêt le Seigneur trouverait-Il dans nos projets, si ce n’est nous rapprocher de Lui ?

En tant que chrétiens, les opportunités qui se présentent à nous sont souvent à double-tranchant: soit elles nous rapprochent du Seigneur, soit elles nous en éloignent considérablement. Nous ne voulons pas rater des opportunités par peur de nous engager. Mais à l’inverse, il ne faut pas non plus que nous saisissions toutes les occasions qui se présentent à nous, en supposant qu’elles se rattachent à la bénédiction de Dieu. Nous devons donc faire preuve de discernement et toujours demander au Saint-Esprit de nous guider dans nos choix: lui seul peut nous faire éviter les faux pas.

 

More from chretienslifestyle

Témoignage:  » J’ai rencontré Dieu le jour d’Halloween »

Étant adolescent, Nicolas a expérimenté les problèmes qui touchent la jeunesse dans...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *