La masturbation: un péché selon la Bible ? Comment s’en défaire ?

stop-hand

La sexualité est encore un sujet tabou dans l’Eglise. Lorsqu’elle concerne le couple, les enseignements sont cependant bien plus nombreux que lorsqu’elle concerne la sexualité personnelle. C’est pourtant celle qui pose le plus de problèmes. En effet, fautes d’enseignements, les chrétiens ne savent pas quelle relation entretenir avec leur sexualité personnelle. Ainsi, beaucoup on fait de la masturbation une habitude de vie. Mais cette pratique est-elle vraiment saine ? A l’aide de la Bible, nous allons dans cet article tenter de répondre à cette question.

Le Larousse définit la masturbation comme l’excitation manuelle de ses propres organes génitaux. La masturbation peut être pratiquée par les femmes et par les hommes, seul ou en couple et constitue jusqu’à l’adolescence la forme la plus fréquente d’excitation sexuelle. La Bible ne parle pas spécifiquement de la masturbation et ne la définit pas comme un péché. Pourtant, certains indices nous poussent à affirmer qu’elle ne doit pas être pratiquée par le chrétien.

La masturbation: un péché selon la Bible

Comme la Bible ne mentionne pas spécifiquement cette activité, nous devons nous baser sur une logique et des principes bibliques. Par exemple, la Bible n’interdit pas spécifiquement de fumer, mais elle dit que nous devons traiter notre corps comme un temple car le Saint-Esprit y réside. Jésus nous a libéré afin que nous soyons délivrés de tout joug démoniaque. Ainsi, nous en déduisons que fumer est un péché. Il en va de même pour la masturbation. Voici quelques principes qui nous poussent à affirmer que c’est un péché.

1)Une sexualité auto-suffisante

La Bible nous enseigne que la sexualité doit se pratiquer à deux. Dieu a conçu l’homme et la femme pour que chacun se complète et devienne un, notamment dans l’acte sexuel. Ainsi, la masturbation n’entre pas du tout dans ce que la Parole de Dieu enseigne. En effet, il s’agit d’un acte solitaire qui n’a pour but qu’un plaisir partiel et court.  Celui qui s’adonne à la masturbation devient autosuffisant sur le plan sexuel. puisqu’il n’a pas à souffrir de privation, il se contente seul dès que l’envie le prend.

2) Des pensées perverses

La masturbation implique nécessairement des pensées impudiques et impures. Pourtant deux versets nous mettent en garde contre ce type de réflexions. Proverbes 16:30 nous dit que « celui qui ferme les yeux pour se livrer à des pensées perverses, celui qui se mord les lèvres a déjà consommé le mal. » Enfin dans Matthieu 5:28, Jésus déclare que  « quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur ». En cela, nous savons que nous pouvons pécher par la pensée, notamment dans la masturbation puisqu’elle suscite des pensées obscènes.

3) La masturbation: une forme d’impudicité

 1 Corinthiens 6:18 déclare: « Fuyez l’impudicité. Quelque autre péché qu’un homme commette, ce péché est hors du corps; mais celui qui se livre à l’impudicité pèche contre son propre corps ». Or, la masturbation constitue une forme d’impudicité et donc de péché contre son propre corps.

4) Un sentiment de honte

A chaque fois que nous ne sommes pas sur qu’une activité soit un péché, il est important de se demander si nous serions fière de l’annoncer à nos proches, amis, ou famille. La masturbation se pratique ainsi à l’abri des regards comme s’il s’agissait d’une chose honteuse, dont personne ne doit être au courant. Lorsque l’on se masturbe, souvent, un sentiment de honte, de condamnation et de culpabilité envahit les pensées. On n’est jamais fière de se masturber car c’est une forme d’échec dans sa vie sentimentale ou de défaite sexuelle surtout chez les jeunes célibataires.

5) Des problèmes pour votre vie de couple

La masturbation crée une habitude avant le mariage qu’il est très difficile d’arrêter une fois marié.  Cette activité peut créer un frein au développement de la sexualité d’un couple. Il se peut que vous rencontriez des problèmes sexuels à l’avenir. Or pour la personne ayant pour habitude de se masturber, cela ne posera pas de véritable problème puisqu’elle aura une deuxième partenaire pour pallier à ce manque: sa main. Le partenaire peut d’ailleurs se sentir mis de côté, mal-aimé voir supplanter par cette main et avoir l’impression de ne pas être à la hauteur ou de ne pas répondre aux attentes.

6) Une mauvaise habitude qui ouvrent la porte aux démons

La masturbation, comme tout péché, ouvre nécessairement une porte au diable et à ses démons. En effet, il est très difficile de s’en défaire et d’arrêter de se masturber car c’est un joug sexuel. Beaucoup tentent d’arrêter et réussissent quelques temps, mais finissent par retomber et pratiquer cette activité de façon encore plus importante qu’avant. La masturbation, bien que vantée par le monde de la santé et les médias, est un véritable fléau tant de façon personnelle que dans la vie d’un couple. C’est pourquoi en tant que chrétien, vous devez absolument vous défaire de cette pratique. Voici donc quelques solutions pour arrêter la masturbation.

Comment l’arrêter ?

1)Demander pardon et décider d’abandonner ce péché

2)Prier et demander à Dieu d’être libéré et de ne pas retomber

3)Fuir les sites pornographiques et images ou vidéos sexuelles

4)Renouveler ses pensées

5)Ne pas rester oisif et trouver des occupations et activités

6)Dès que l’envie vous prend, ne pas rester seul, rejoindre sa famille ou appeler un ami

 

More from chretienslifestyle

Décorez votre voiture avec des stickers chrétiens !

Vous avez sans doute déja aperçu sur le parking de votre église,...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *