6 paroles de Jésus adressées aux femmes !

woman

Des femmes, Jésus en a rencontrées de nombreuses sur sa route. Contrairement à ce que beaucoup affirment, la femme a de la valeur aux yeux de Dieu. Elle faisait pleinement partie du plan de l’humanité et n’est en rien un être inférieur. Beaucoup d’hommes méprisent le pouvoir placé entre les mains de la gent féminine, le trésor qui se trouve en chaque femme et leur inestimable valeur. Mais Jésus n’en faitpas partie. Ces 6 paroles qu’Il a adressées aux femmes en témoignent.

1) »Où sont tes accusateurs ? Va et ne pèche plus ! » Jean 7:53

Depuis la chute, la femme paye un lourd tribut à cause de la désobéissance d’Eve. L’imagerie populaire a été alimentée par cela et le monde est ainsi beaucoup moins tolérant vis-à-vis des femmes que des hommes. Beaucoup considèrent que certains péchés sont acceptables pour les hommes, mais absolument scandaleux pour les femmes: la femme adultère en est l’exemple parfait ! Pourtant, la Bible affirme bien que tous ont péché et ont été privés de la gloire de Dieu (Romains 32:3).  Les femmes ont souvent du mal à se pardonner elles-mêmes et a accepté les accusations du diable.  Jésus est ainsi venu rappeler aux hommes que nous sommes tous égaux devant Dieu, surtout lorsqu’il s’agit de péché. Hommes comme femmes, nous avons tous besoin de la grâce et de la miséricorde du Seigneur.

2) »Donne moi à boire » Jean 4:7

Cette parole de Jésus fut adressée  à une femme de Samarie qui était en train de puiser de l’eau. Non, ce verset ne cantonne pas la femme au rang de servante !  Nous savons que les paroles de Jésus sont bien plus profondes que d’apparence et relèvent d’une réalité non pas physique mais spirituelle.  Ici, ce verset nous apprend que la femme a été créée pour répondre à un besoin, celui du coeur de Dieu.  Elle est une belle réponse aux besoins de l’homme, mais aussi et surtout à ceux du Créateur.  La femme a été créée pour donner la vie et étancher la soif de Dieu.

3) »Ne t’ai-je pas dit que si tu crois tu verras la gloire de Dieu ? » Jean 11:40

Marthe était une femme très active. Mais cet activisme l’a empêché de connaître qui était véritablement Jésus. Elle était en face du Seigneur, mais ses yeux spirituels étaient aveuglés par ses différentes tâches qu’elle considérait comme plus importantes. Certains problèmes nous paraissent être des montagnes, alors qu’ils ne sont que des petites collines aux yeux du Seigneur. Nous devons apprendre à regarder à Celui qui a la solution, plutôt qu’à nos problèmes.

4) « Femme, ta foi t’a sauvée » Luc 7 : 50

Jésus a dit ces paroles à deux femmes, toutes deux atteintes par la maladie. La femme pécheresse et la femme à la perte de sang étaient tourmentées: l’une dans son âme, l’autre dans son corps. Toutes les deux avaient besoin du salut, à la fois physique et spirituel, et toutes les deux ont su quoi faire pour être guéries. Lorsque l’on a besoin de pain, on va chez le boulanger, lorsque l’on a besoin de viande, on va chez le boucher, si on est malade on va chez le médecin, et le plus grand des médecins, c’est Jésus. Ces deux femmes ont cherché Dieu de tout leur coeur et Il s’est laissé trouver. Si vous désirez être sauvées, touchées, guéries et transformées, vous devez vous tourner vers Jésus et Lui seul ! Faites preuve de foi et ne laissez jamais l’ennemi vous décourager ! Votre foi peut-elle déplacer des montages ? Si c’est le cas, attendez-vous à un miracle de Dieu dans votre vie !

5) « Femme, tu es délivrée de ton infirmité » Luc 13 :12

L’infirmité n’est pas qu’une maladie: c’est tout ce qui vous empêche d’être libres, heureuses et épanouies en Christ. Il y a de nombreuses infirmités dans nos vies, mais Dieu veut nous en libérer. Le célibat forcé peut être votre infirmité, tout comme la stérilité, l’échec successif, le manque de confiance en soi, le rejet…  L’infirmité de la femme de Luc 13 était due à l’ennemi. En effet, ce n’était pas le plan de Dieu qu’elle soit courbée. Nous devons discerner les infirmités que le diable met sur nos vies, des épreuves que Dieu nous envoie pour tester notre foi, et de celles que nous créons nous-mêmes par nos péchés.

6) « Femme, pourquoi pleures-tu ? » Jean 20 :15

Jésus a toujours été attentif aux larmes des femmes. De toutes les larmes que nous versons devant Dieu, aucune n’est ignorée. Il les a toutes recueillies dans son outre (Psaumes 56), ce qui veut dire qu’elles sont précieuses. La sensibilité n’est pas une faiblesse. En effet, Dieu lui-même est sensible, cela veut-Il dire qu’Il est faible ? Au travers des larmes, nous exprimons ce qu’il y a de plus profond en nous, que ce soit de la  souffrance ou la joie. Il y a des sentiments d’une telle intensité que l’on ne peut exprimer que par les larmes. Jésus a par exemple pleuré lorsque Lazare est mort (Jean 11 :35). Nos larmes ont du prix devant Dieu.  Quelles que soient les circonstances de nos vies, Jésus a toujours une parole réconfortante pour nous. Ne pensez pas qu’Il ne prenne pas en considération vos souffrances, bien au contraire ! Il attend simplement que vous déchargiez vos fardeaux sur Lui afin qu’Il devienne votre soutien dans les épreuves  !

More from chretienslifestyle

Apprendre à méditer la Bible: conseils et plan de lecture

Comment lire la Bible ? Qu'est-ce que méditer ? Par où commencer ?...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *