Inde: des chrétiens attaqués durant la louange à l’Eglise

indian

En Inde, une soixantaine de chrétiens ont été attaqués et frappés par des extrémistes hindous alors qu’ils étaient en plein culte dimanche dernier.

Selon le Christian Post, un groupe de 25 extrémistes hindous aurait attaqué une église pentecôtiste dans la région de Kachana. Ces hommes auraient fait preuve d’une violence inouïe en frappant les hommes, arrachant les vêtements des femmes, déchirant les Bibles et saccageant tout sur leur passage.

Cette attaque survient une semaine après que le gouvernement indien ait refusé d’accorder des visas à la Commission Américaine sur les Libertés Religieuses Internationales. La commission souhaitait en effet aborder la questions des nombreuses restrictions religieuses du pays, visant notamment les chrétiens.

Bien que l’Inde déclare être une démocratie, les persécutions des minorités religieuses sont monnaie courante. Robert George, président de la Commission avait d’ailleurs exprimé sa déception quant au refus de l’Inde de collaborer sur ces questions:

« Notre organisation a pu voyager dans de nombreux pays, y compris ceux qui figurent parmi les Etats bafouant le plus les libertés religieuses tels que le Pakistan, l’Arabie Saoudite, le Vietnam, la Chine… Nous nous attentions dont à ce que l’Inde face preuve de plus de transparence et qu’elle accueille les bras ouvert, cet opportunité de nous présenter les directives et mesures prises à ce sujet. »

Rappelons qu’en Inde, les chrétiens ont longtemps vécu dans une relative harmonie avec les musulmans, les bouddhistes et autres minorités religieuses ainsi qu’avec les hindous, qui forment l’essentiel des 1,2 milliard d’habitants. Mais les incendies criminels et les actes de vandalisme qui ont touché églises et écoles ont ébranlé cette paix sensible et ouvert de nouvelles lignes de fracture dans le pays.

More from chretienslifestyle Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *