Le Yoga est-il compatible avec la foi chrétienne ?

yoga

Depuis quelques années, le développement de soi et autres expériences mystiques ou spirituelles rencontrent un succès fou ! Ces pratiques en plein essor promettent détente, relaxation, paix, confiance en soi, harmonie… en bref, on ne nous vante que leurs bienfaits. Certains organismes ont même développé une forme de yoga chrétien », appellation qui a de quoi en intriguer plus d’un !  Ainsi, que nous dit la Bible sur ces expériences spirituelles ? Un chrétien peut-il assister à des cours de yoga ? Analysons ces diverses pratiques à la lumière de l’Evangile.

Aux origines du yoga

Le mot « yoga » signifie dans la langue sanskrite (sous-continent indien)  « union, joug, méthode» ou « mise au repos». Il s’agit d’une école de philosophie indienne dont le but serait la libération du cycle des renaissance du karma individuel. C’est une discipline visant l’ascèse morale par la méditation, et qui grâce à des exercices corporels, réaliserait l’unification de l’être humain à ses aspects physiques, psychiques et spirituels. Selon la conception occidentale, son but est la quête d’une harmonie entre le corps et esprit. Devenu très populaire aux Etats-Unis, une étude de 2008 estimerait à près de15,8 millions le nombre d’Américains qui le pratiqueraient. L’ONU a même fait du 21 juin, la journée mondiale du yoga.

Quels sont les objectifs de cette pratique ?

Il y a plusieurs types de yoga dont quatre branches majeures qui sont:

  • le jnana yoga: son  but est d’atteindre la connaissance transcendante;
  • le bhakti yoga:   il s’agit d’un yoga de dévotion;
  • le karma yoga: c’est un yoga de service et d’action désintéressée. Ces trois yogas ci-dessus forment le trimarga, ou voie vers l’éveil;
  • le rāja yoga: une voie de yoga s’inspirant des yoga sutra et qui procède essentiellement par méditation.

La méditation est au cœur de toutes ces formes de yoga. Elle permettrait  aux praticiens de trouver la libération du cycle de la naissance, de la mort et de la renaissance. Le yoga possède des éléments communs aux croyances des religions dharmiques (hindouisme, le bouddhisme, le jaïnisme et le sikhisme). Ces  quatre religions sont d’ailleurs largement influencées par le yoga, notamment par ses austérités, ses exercices spirituels et parfois ses états de transe.

Que dit la Bible à ce sujet ?

Avant même d’ouvrir la Parole de Dieu, cette petite analyse des origines du yoga nous permet déjà de saisir ce pourquoi il est incompatible avec la foi chrétienne. Mais néanmoins, appuyons-nous sur la Parole de Dieu pour le démontrer. Prenons 1 Timothée 4-1:

«Mais l’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, par l’hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience…»

En tant que chrétiens, nous savons que le monde spirituel existe et qu’il impacte de façon réelle le monde physique. Méfions-nous de toutes ces expériences spirituelles qui promettent harmonie, union et bien-être intérieur. Aucune autre expérience spirituelle que celles énoncées dans la Bible ne ne nous aidera à nous sentir mieux. Et si c’est le cas, ce n’est que d’apparence. En effet, la Bible nous parle de « doctrines de démons ».  La pratique du yoga au lieu de nous prodiguer des bienfaits est en réalité une grande porte ouverte à l’ennemi dans notre vie.  Notre esprit ne doit pas être en accord avec des doctrines contraires à celles de l’Evangile. Or le yoga l’est en tout point !  Comment pouvez-vous accepter de « libérer et faire le vide en vous », alors que le Saint-Esprit y réside ? S’adonner à ce type de pratiques, c’est mettre sa vie spirituelle en danger.  D’autant plus que nous savons qu’elles sont fortement liées aux religions polythéistes indiennes.

Une pratique spirituelle dangereuse

Le véritable problème du yoga est qu’ il ne s’agit pas uniquement de méditer, mais de pratiquer un acte religieux. Il s’inscrit dans une démarche spirituelle ayant pour but d’atteindre le « salut » selon la religion hindoue. Ce « salut » consisterait à faire échapper l’âme humaine au cycle des réincarnations terrestres. Ainsi,  d’après cette  tradition, toutes les postures du hatha-yoga seraient d’origine surnaturelle. Elles auraient été révélées aux premiers pratiquants pas des divinités hindoues, notamment le dieu Krishna. Ce n’est donc simplement une gymnastique. Même la plus facile des postures aurait fait l’objet d’une révélation spirituelle, et constitue par définition un acte religieux. Le but des différents yogas est d’éveiller de façon progressive et contrôlée une force que les hindous appellent « la kundalini » représenté sous la forme d’un serpent spirituel (présent, d’après eux, chez tous les êtres humains et endormi à la base de la colonne vertébrale). Au cours de sa montée, cette kundalini est censée ouvrir des centres d’énergie ou « chakras ». Ces  chakras sont au nombre de six.  Quand la kundalini arrive au sommet de la tête, on considère que ces 6 chakras ont été activés et que vous êtes arrivés à la parfaite harmonie et avez atteint une sorte de condition divine. Pour plus d’informations à ce sujet, vous pouvez vous renseigner sur les sites de kundalini yoga.

Le problème du yoga chrétien

Ignorant toutes ces réalités spirituelles, certains centres ont décidé de lancer une forme de « yoga chrétien », affirmant qu’il permettrait de « combler certaines lacunes de la religion chrétienne » (cf l’article du magazine La vie sur le Yoga chrétien). Le fait de s’accaparer une doctrine païenne et d’y accoler le mot « chrétien » ne signifie pas que Dieu l’approuve. Pour vous éclairer sur ces questions, visionnez cette vidéo très édifiante postée par l’église Philadelphia Agapé.

Par quoi remplacer le yoga ?

Les seules pratiques qui peuvent nous procurer bien-être et confiance en soi sont la prière et la méditation… de la Parole de Dieu.  Chaque croyant a reçu en Lui le Saint-Esprit, et Lui seul est capable de nous donner paix, joie et harmonie parfaite avec Dieu. Ne vous laissez pas avoir par ces pratiques qui ont pour but de nous éloigner du Seigneur. La Bible déclare que l’ennemi se déguise en ange de lumière. Ainsi, certaines pratiques d’apparence inoffensives peuvent en réalité être de véritables guet-a-pans spirituels. Faisons preuve de discernement et laissons-nous conduire par Jésus en toutes choses.

  •  « Au reste, frères, que tout est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est bon, tout ce qui est pur, tout ce qui est beau, tout ce qui est de bonne réputation,  tout ce qui est excellent et digne de louange, soit l’objet de vos pensées. »(Philippiens 4:8)
  • « C’est lui qui est notre paix » (Ephésiens 2:4)
  • « Je médite tes préceptes et je considère tes voies ». (Psaume 119:15)
  • « Bien-aimés, n’ajoutez pas foi à tout esprit; mais éprouvez les esprits. » (1 Jean 4:1)
More from chretienslifestyle

6 attitudes à adopter lorsqu’on ne s’entend pas avec ses collègues de travail

Dur dur de s'épanouir dans sa vie professionnelle lorsque l'ambiance au bureau laisse...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *