Un chrétien peut-il perdre son Salut ?

salvation-god

« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle ». Tout le monde connait le fameux passage de Jean 3:16, qui est l’un des fondements du christianisme. En effet, nous croyons que Jésus est mort à la croix afin de nous sauver. Par son sacrifice, tous ceux qui croient en Lui héritent de la vie éternelle. C’est ce qui s’appelle le Salut. Le Salut est un don gratuit de Dieu qui ne dépend pas de nous. La Bible déclare que Dieu ne se repent jamais de ses dons, ainsi le Salut nous est-il vraiment assuré ? Si l’on pèche, peut-on perdre la vie éternelle ?  En somme, un chrétien peut-il perdre son Salut ?

Qu’est-ce que le Salut ?

Pour répondre à cette question, il est nécessaire de définir chacun des termes qui la constituent, en commençant par le mot « Salut ». Le Salut est une notion spirituelle qui signifie « délivrance et libération ». Le chrétien qui possède le Salut se trouve délivré, libéré du péché  et de sa condamnation à l’enfer. Il bénéficie de la grâce de Dieu et  du don de la vie éternelle (Romains 6:23). Ainsi, si nous sommes sauvés, ce n’est non pas grâce à nos actes, mais grâce au Seigneur qui  nous a offre le Salut (Tite 3:5).  Pour recevoir le Salut, la seule chose à faire est de se convertir sincèrement et d’accepter Christ  comme son Seigneur et Sauveur (Romains 10:9). Il  n’est accordé qu’aux véritables chrétiens qui ont réellement donné leur vie à Jésus !

Qu’est-ce qu’un chrétien ?

Intéressons-nous maintenant au terme de chrétien. Qu’est-ce qu’un chrétien véritable ? D’un point de vue étymologique, le mot chrétien est directement issu du latin christianus qui vient lui même du grec  christianos, mot à son tour dérivé de christos, « Christ ». D’un point de vue biblique cette fois-ci,  le mot « chrétien » apparaît pour la première fois en  Acte 11:26 qui relate : « ce fut àAntioche que pour la première fois les disciples furent nommés chrétiens ». Un chrétien se définit donc simplement comme un « adepte de Christ »,  quelqu’un qui suit ses enseignement .  Si nous allons un peu plus en profondeur, nous pouvons définir  cette fois-ci une liste exhaustive des caractéristiques du chrétien:

  • un chrétien est quelqu’un qui a décidé de suivre Jésus
  • un chrétien est devenu une nouvelle créature
  • un chrétien pratique sa foi
  • un chrétien obéit à la Parole de Dieu et la met en pratique
  • un chrétien développe sa vie spirituelle
  • un chrétien essaye de vivre à l’image de Christ
  • un chrétien peut parfois pêcher mais il n’a pas « une vie de péché »
  • un chrétien se repent

Et donc ?

Le mot chrétien n’est pas un titre, ni un nom à prendre à la légère. Si l’on prend la  définition originelle et stricte du mot « chrétien », alors la réponse à la question est non. « Chrétien » signifie « celui qui suit Christ ». Si le chrétien a toutes les caractéristiques évoquées dans la Bible, pourquoi Celui-ci perdrait-Il son Salut ?  Un chrétien n’est pas parfait et il lui arrive parfois de pécher. Néanmoins, lorsque c’est le cas, il sait qu’Il a attristé Dieu et se repent pour ne plus refaire la même  erreur. Quant au blasphème contre le Saint-Esprit, un chrétien  ayant la connaissance et vivant par l’Esprit, ne peut blasphémer ce par quoi Il est guidé et conduit.

Par contre, si vous donnez au terme de « chrétien », une définition très large et donc faussée, alors oui, vous arriverez forcément à la conclusion qu’un chrétien peut perdre son Salut.

Qui peut donc perdre son Salut ?

Un véritable chrétien ne peut pas perdre son Salut, car il ne mène pas une vie de péché, et lorsqu’il pèche se repent de façon automatique. Par contre, quelqu’un qui se revendique « chrétien » mais qui, en réalité n’a rien d’un disciple ne sera certainement pas sauvé. Les personnes qui se proclament chrétiennes mais qui n’ont rien de Christ, ne pratiquent pas et n’obéissent pas à la Parole sont des faux chrétiens, qui ne se sont jamais réellement convertis et qui n’ont donc jamais reçu le Salut.  Nous pouvons donc pécher à l’infini nous direz-vous  ? Bien évidemment que non puisqu’un véritable chrétien cherche à vivre dans la sanctification. Et à vrai dire, la question ne doit même pas se poser (Hébreux 10:26-29). Il est ici important de différencier le péché au sens de souillure, et la vie de péché. Qu’en est-Il du chrétien qui retourne dans le monde ? La réponse est simple. Quelqu’un qui se dit avoir été chrétien mais qui abandonne la foi, n’a en réalité jamais été chrétien et n’a donc jamais hérité du Salut. En effet, Hébreux 6:4 déclare qu’Il est impossible qu’un vrai chrétien ayant rencontré Jésus, s’étant converti sincèrement et ayant été  renouvelé par l’Esprit, retourne à sa vie d’avant. Cependant, il est tout à fait possible qu’un véritable chrétien traverse des périodes difficiles et retourne dans le monde. Mais il finira toujours par revenir à son premier amour: Christ.

Quelques versets sur la question

  • « Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui ». Jean 3:36
  • « Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie. » Ephésiens 2:8
  • « Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. »1 Jean 1:9
  • « Car le salaire du péché, c’est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus Christ notre Seigneur. » Romains 6:23

 

En conclusion, ce que vous devez retenir de cet article est qu’un véritable chrétien selon la définition biblique du terme, ne peut pas perdre son Salut. Le Salut est un don de Dieu envers tous ceux qui ont accepté de suivre Jésus. Seul ceux qui  se revendiquent chrétien, sans l’être vraiment, peuvent perdre ce salut. Et pour être exact, ils ne perdent pas le Salut mais ne l’ont jamais reçu.

More from chretienslifestyle

Musique: 10 chants gospel incontournables !

Né en terrain nord-américain, dans un contexte anglophone marqué par la lutte...
Read More

3 Comments

  • À rajouter que tu n’as pas besoin d’un pasteur ou d’un prêtre pour accepter Jésus-Christ, il faut proclamer cela et ouvrir ton cœur à Dieu dans la prière.

  • Merci pour cet éclaircissement !! Mais j’ai quelques questions (certaines n’ont pas rapport avec le sujet) . Comment se convertir totalement pour recevoir le salut ? Quelles prières faut il faire ? Avons nous besoin d’un prêtre ou d’un pasteur pour ça? Que faire exactement si on veut être converti et suivre Jésus-Christ ? Il y a autre chose qui m’intrigue: comment les forces du mal arrivent elles à prendre le dessus sur nous ? Dans ces cas, Dieu nous a t il abandonné ? Il ne veille plus sur nous ? Si oui, comment permet il à nos ennemis de nous atteindre à travers les forces mystiques? Merci de bien vouloir me répondre.

    • Bien-aimé les forces diaboliques ne peuvent pas prendre le dessus si tu es ancré en Jésus-Christ qui est lui-même au-dessus. De la même manière, lorsque l’on suit Christ de tout notre cœur, que nous mettons sa Parole en pratique et que nous prions avec un cœur sincère, nous n’avons pas besoin de nous inquiéter des forces mystiques car elles ne peuvent nous atteindre. Je te conseille de fermer les yeux et de parler librement à Jésus-Christ, il t’aime véritablement et a de grands projets pour ta vie, pour la prière de repentance il y en a sur certains sites chrétiens je te conseille de chercher ou de simplement lire la Parole de Dieu. Sois béni en espérant que cette réponse t’aidera. 🙏🏾

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *