Chine: le pasteur Huang Yizi a été libéré

Chinese-pastor-Huang-Yizi
Il s’appelle Huang Yizi. C’est un pasteur chinois de la province de Zhejiang à l’est du pays. L’homme de Dieu était emprisonné depuis le 12 septembre 2015, accusé de compromettre la sécurité nationale. Mais aujourd’hui, il est enfin libre.
Huang Yizi n’en était pas à sa première arrestation. Déja condamné quelques temps auparavant, le pasteur avait été emprisonné une année entière pour avoir conduit une veillée de prière pour protester contre la décision du gouvernement chinois de retirer les croix des églises du pays.
L’organisation de défense des droits de la personne en Chine a confirmé sa libération mais a affirmé que le pasteur était en mauvaise santé. Faible, pâle et très amaigri, Huang Yizi a été détenu dans ce qui s’appelle une « black jail« , en français « prison noire ». Ces prisons sont connues pour maltraiter leurs prisonniers et pratiquer la torture.
« Nous sommes heureux de savoir que le pasteur Yizi a été libéré pour le nouvel an chinois, après avoir passé 5 mois dans une prison noire » a déclaré Bob Fu, président fondateur de l’organisation. Cependant pour Mr Fu, il est évident que par ces 2 peines d’emprisonnement successives, le gouvernement chinois a cherché à se venger du pasteur. En effet, cela fait de nombreuses années que l’homme de Dieu chercher à répandre l’Evangile dans un pays où, rappelons-le, le gouvernement contrôle drastiquement toutes les organisations religieuse et ne se montre pas très tendre envers les communautés chrétiennes.
« J’appelle les autorités chinoises à ne plus abuser de leur pouvoir et à faire justice pour le pasteur Huang » a-t-il continué.
Les persécutions du gouvernement chinois contre les chrétiens continuent de cibler les églises. Dernièrement, près de 1700 édifices ont déja été détruits et de nombreuses croix retirées.
More from chretienslifestyle

La marche pour Jésus revient le 21 mai 2016

On l'attendait avec impatience ! La marche pour Jésus fait son grand...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *