Beauté, physique, mode, style vestimentaire: et le chrétien dans tout ça ?

fashion

Comment un chrétien doit-il s’habiller ? La femme peut-elle se maquiller, mettre des bijoux, un pantalon…? L’apparence tant physique et vestimentaire est un sujet on ne peut plus polémique chez les chrétiens. Dans un monde matérialiste où le corps est devenu un objet commercial, comment le chrétien doit-il se positionner ? Quelle place doit avoir le physique dans notre vie ? Quel rapport devons-nous entretenir à la mode ? Nous qui ne devons pas nous conformer à ce monde, devons-nous tout rejeter en bloc et négliger notre physique, pour s’axer uniquement sur le spirituel ?

Miroir, miroir dis-moi si je suis au top !

L’apparence est la première chose sur laquelle le regard des autres se pose, c’est pourquoi nous cherchons tous à nous valoriser physiquement. Bijoux, vêtements, maquillage, coiffure : qui d’entre nous peut nier le fait de vouer une certaine importance au physique ? Rien  d’anormal à cela, ce n’est pas une mauvaise chose. En effet, l’apparence est également un reflet de notre identité chrétienne. Même si la Bible s’attache en majorité aux choses spirituelles, certains versets se veulent néanmoins nous exhorter sur l’apparence. Sans doute parce que celle-ci doit être le reflet de ce qui est à l’intérieur de nous. Notre foi doit donc se traduire physiquement.

Chrétiens, votre corps le temple du Saint-Esprit

Notre corps est un témoignage vivant, bien plus, il est le temple du Saint Esprit (1 Corinthiens 6:19). Si vous étiez en charge du nettoyage de votre église, permettriez-vous que celle-ci soit sale, qu’il y ait des affiches de choses mondaines ou des décorations dignes de bars ou de boîtes de nuit ? Bien évidemment que non. Et bien avec notre corps, ce doit être la même chose. Si le Dieu Trois fois Saint réside en nous, nous devons alors entretenir notre corps comme un véritable édifice digne de l’accueillir !

Le devoir de refléter Christ

En tant que chrétien, il est important de refléter Christ dans notre attitude. La Bible parle de l’apparence physique comme d’un témoignage visible et silencieux de nos valeurs morales. Par exemple, si vous apercevez dans la rue une femme parée d’une veste Dior, d’un sac Céline et de lunettes Louis Vuitton, vous vous direz sans doute « cette femme veut montrer qu’elle est riche ». Si encore vous voyez un jeune homme habillé d’un débardeur moulant affichant muscles saillants et tatouages,  vous penserez que cet homme est un frimeur. Quoi que l’on dise et même si la Bible ne le préconise pas, nous sommes jugés et jugeons tous à l’apparence. Cette dernière nous donne toujours des a priori sur les personnes. C’est pourquoi  le chrétien se doit de faire attention à son apparence. Mais dans quelles mesures ?

« Je veux aussi que les femmes, vêtues d’une manière décente, avec pudeur et modestie, ne se parent ni de tresses, ni d’or, ni de perles, ni d’habits somptueux, mais qu’elles se parent de bonnes œuvres, comme il convient à des femmes qui font profession de servir Dieu » (1 Timothée 2 :9-10).

En cherchant la définition du mot «décence», nous tombons sur les adjectifs synonymes suivants:  «acceptable, approprié, bienséant, convenable, correct, digne, discret, réservé, retenu, séant, sortable, vertueux ». La décence regroupe ici de nombreuses valeurs morales propre à notre foi, c’est pourquoi la Bible nous conseille de nous habiller de la sorte. Il en va de même pour la pudeur, définit comme étant une forme de retenue et de réserve.

Mesdemoiselles…

Quand le monde prône l’image d’une femme sexy, sensuelle et dénudée, la femme chrétienne est-elle censée suivre la mode en sachant que le Saint-Esprit réside en elle ? Comment l’Esprit de Dieu qui est Saint peut-il résider dans un corps impudique ? 1 Jean 2 :15-17 déclare « N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde». Beaucoup suivent la mode par peur du regard des gens, mais qu’en est-il du regard de Dieu  ? En portant des tenues moulantes et hauts décolletés, les gens diront-ils de façon évidente que vous êtes une femme de foi ? Par votre attitude même, vous devez donner envie aux non-croyants de se convertir. 1 Corinthiens 8 :7-13 déclare ainsi:

«Prenez garde, toutefois, que votre liberté ne devienne une pierre d’achoppement pour les faibles. Car, si quelqu’un te voit, toi qui as de la connaissance, assis à table dans un temple d’idoles, sa conscience, à lui qui est faible, ne le portera-t-elle pas à manger des viandes sacrifiées aux idoles? Et ainsi le faible périra par ta connaissance, le frère pour lequel Christ est mort ! En péchant de la sorte contre les frères, et en blessant leur conscience faible, vous péchez contre Christ. »

Il ne s’agit pas ici de faire des généralités mais il y a de quoi être dépité lorsque l’on entre dans une église et que l’on aperçoit des femmes habillées comme si elles allaient en soirée. Le pire dans tout cela demeure sans doute le silence des pasteurs (sûrement sous la séduction) et l’absence d’enseignements à ce sujet.

Matthieu 18:9 déclare « Malheur à celui par qui le scandale arrive » c’est-à-dire pour notre sujet, malheur à celle qui devient une occasion de chute pour son prochain ou qui fait tomber son frère. Rien ne vous empêche de vous faire belle. Tout le monde connaît le fameux passage où Esther se prépare à aller voir le roi. Mais il faut rester sage et ne pas agir dans l’excès et la démesure. Esaïe a condamné les femmes juives riches qui, par fierté, se chargeaient littéralement de la tête aux pieds de bijoux et vêtements luxueux. Pourquoi ? Parce que ces dernières ont séduit les chefs, ce qui a conduit plus tard la nation entière dans la désobéissance et provoqué le châtiment de Dieu (Esaïe 3: 16-26). La Parole de Dieu nous exhorte à être des femmes de valeurs, décentes et pieuses. Ainsi doit être notre garde robe. Le Proverbe 31:30 est d’ailleurs souvent cité mais rarement appliqué: « La grâce est trompeuse, et la beauté est vaine; La femme qui craint l’Éternel est celle qui sera louée». Dieu a crée la femme belle naturellement. Mais pour le monde, celle-ci doit crouler sous les artifices pour être remarquée. Il ne faut pas qu’il en soit ainsi pour les femmes chrétiennes.

Messieurs…

Lorsque l’on parle de l’apparence, les femmes sont souvent pointées du doigt, mais sachez messieurs, que vous n’êtes pas en reste. «Que d’attentats à la pudeur lorsque vous débarquez à l’assemblée avec un slim taille basse qui laisse deviner le contenu de votre entrejambe et donne un aperçu du derrière ! Comment parvenir à se concentrer sur l’adoration quand on a devant soi un frère qui nous offre en spectacle son derrière moulé dans un pantalon trop serré »  ? Lorsque l’on ne suit pas la mode, on se sent à part et parfois exclu. Mais le peuple de Dieu n’est-il pas censé être séparé  ? Messieurs, il est évident qu’il est bien plus simple pour vous de vous habiller que pour les femmes. Alors profitez-en ! Pourquoi frimer, vouloir sans cesse se mettre en avant et attirer les femmes pour au final les faire tomber ? Sachez aussi faire preuve de simplicité. Aujourd’hui, les femmes ne recherchent plus tellement de beaux physiques. Elles sont à la recherche d’intelligence, de spiritualité, de maturité et de respect, en somme d’une beauté intérieure.

L’intérieur avant l’extérieur

L’apparence physique est importante pour le chrétien en ce qu’elle reflète l’intérieur. Si vous êtes un temple, parez-vous comme un temple. Mais n’oubliez pas que dans le temple, ce qui est important ce n’est pas le bâtiment extérieur, mais la présence de Dieu à l’intérieur. C’est pourquoi la Bible insiste sur la beauté de l’âme et non sur celle du corps. Dieu regarde d’abord au cœur, à la différence des hommes qui jugent d’emblée sur le physique comme le dit 1 Samuel 15:17 : «L’Eternel ne considère pas ce que l’homme considère :  l’homme regarde à ce qui frappe les yeux mais l’Eternel regarde au coeur.» Dieu regarde l’intérieur, mais aussi l’extérieur. Bon nombre de chrétiens défendent l’idée selon laquelle l’habillement est un détail auquel Dieu ne fait pas attention. Nous sommes « libres » de nous habiller comme on le souhaite, mais l’apôtre Paul dira « ne faites pas de cette liberté un prétexte de vivre selon la chair ». ( Galates 5:13). Tout est permis mais tout n’est pas utile ! Si vous êtes propre, jamais vous n’irez plonger dans une poubelle. Le Saint-Esprit fonctionne de la même façon: Il est Saint et n’élira jamais résidence dans un corps non sanctifié. La sanctification est un mode de vie, et qui dit mode de vie dit apparence. Romains 12:22 nous pousse à ne pas nous conformez au siècle présent ! Il y a donc des vêtements à ne pas porter et des modes à ne pas suivre. Mais revenons à nos moutons. Ce que chaque chrétien doit valoriser plus que tout c’est son âme. L’âme est éternelle, alors que la beauté est éphémère. Comme l’affirme 2 Corinthiens 12, «Et lors même que notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour ». Si les païens pratique le culte du corps, nous chrétiens pratiquons le culte de l’âme.

      Le vêtement ne fait pas le chrétien, mais le chrétien peut révéler son identité par ses vêtements. La Bible n’impose pas d’habillement standardisé, mais elle nous appelle à suivre le mode de vie simple de Jésus. Il ne s’agit pas de dénigrer son physique, au contraire. C’est une bonne chose que de prendre soin de soi, mais faisons preuve de sagesse en tout chose. Notre apparence doit rester conforme à la Parole de Dieu et ne pas devenir l’objet d’un culte.

More from chretienslifestyle

Comment faire face aux épreuves et difficultés de la vie ?

A la fin de sa vie, Paul dira «J'ai combattu le bon...
Read More

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *